Entre l’avion français à aile delta et l’aviation argentine c’est un peu «je t’aime moi non plus». Depuis quelques semaines les médias argentins se font l’écho du retour en grâce du Dassault Aviation Mirage 2000 auprès de la Fuerza Aérea Argentina. Cette dernière est en effet en quête d’un chasseur lui permettant de retrouver une certaine position en Amérique du sud, et l’avion français serait parfait dans ce rôle. D’autre en revanche dans le pays préféreraient qu’elle s’engage vers l’avion de combat sud-coréen FA-50 issu du jet d’entraînement T-50 Golden Eagle.

Alors avion neuf ou avion d’occasion ? Car sir le Korean Aerospace Industries serait bien construit spécialement pour les besoins Argentins les Dassault Aviation Mirage 2000 seraient des avions de seconde main achetés auprès de l’Armée de l’Air. Niveau prix ce n’est en effet pas la même chose, mais également niveau durée de vie de l’avion en lui-même. Car même modernisé un Mirage 2000 demeure un avion désormais assez ancien.
Reste à savoir quelle version serait acquise par les Argentins : le Mirage 2000C ou bien le Mirage 2000-5F. Cette dernière version est plus moderne mais également plus difficile à acquérir car la France l’utilise encore massivement. Certains sont actuellement déployés en Europe du nord dans le cadre d’une mission de souveraineté de l’OTAN.

Et désormais ce sont donc les médias (web et journaux) argentins spécialisés qui s’en mêlent. Et eux prennent fait et cause pour l’avion français plutôt que pour l’avion sud-coréen. Selon la presse argentine le coût d’achat de dix FA-50 neufs permettrait d’acheter dix Mirage 2000C de chasse et deux Mirage 2000B de transformation opérationnelle.
Malheureusement ce n’est pas aussi simple que cela car l’Argentine n’est pas exactement un pays économiquement stable.

Pourtant déjà dans les années 1980 la Fuerza Aérea Argentina s’était intéressée de très près à ce chasseur alors ultramoderne. Utilisatrice des Mirage III et Mirage 5 mais également de Nesher israéliens elle semblait donc logiquement destinée à acheter de tels avions. D’autant qu’à l’époque l’Argentine était riche et possédait une position stratégique incontestable en Amérique du sud. Mais sa guerre contre le Royaume-Uni tua dans l’œuf toute possibilité d’acheter le Mirage 2000. Jamais le président de la république François Mitterrand n’aurait à l’époque accepté de vendre un de nos fleurons à un ennemi d’un de nos plus fidèles alliés.
Sauf qu’en 2020 la situation a changé. Si l’Argentine a toujours des vues sur l’archipel des Malouines elle n’a plus du tout les moyens de ses ambitions expansionnistes. Et la Grande Bretagne entretient sur place des forces permettant de repousser une éventuelle action d’éclat des Argentins.

Alors des Mirage 2000C de seconde main opérationnels en Argentine, est-ce crédible ? Indubitablement oui, l’expérience brésilienne le démontre. Surtout ces avions ont largement démontré leurs capacités, à la différence du FA-50. Pourtant rien n’est fait et les Sud-Coréens feront tout pour réussir à exporter leur premier chasseur.
Affaire à suivre donc de très près.

Photo © Armée de l’Air

Publicité

13 COMMENTAIRES

  1. C’est évidemment une très bonne idée de vendre nos mirages 2000 C à l’Argentine. Certes ils sont aujourd’hui âgés ( les plus anciens approchent les 40 ans ), mais regardez les mirages F1 vendus aux USA, ils avaient tous passé les 40ans de service et pourtant les américains étaient agréablement surpris du bon état des machines pour leurs âge. Je suis sûr que l’Argentine les feraient encore voler facilement 10 ans. Puis en 2030 on leur vendra nos 2000-5f et en 2040 nos Rafales 🙂
    Il n’y a qu’à tous les vendre car de toute manière 12 c’est le nombre de 2000C qu’il nous reste. Qui plus est ils doivent être retirés du service en 2021, autant en gagner quelques sous et les voir voler encore un peu plutôt que les voir rouiller à Chateaudun.

  2. Le remplacement des 2000 c et b du 2/5 île de France à Orange est pour 2022,même si il y a du stock de m53 en provenance des 2000 n même avec une possibilité de rallonge des heures cellules cela ne peut aller bien loin;quand au 2000-5 dû cigognes à luxeuil leur remplacement est prévu après 2030 je sais pas si avec le vieillissement et l’attrition Ça pourra aller jusque là ,ne reste que quelques avions en volant à château d’un pour nourrir ces deux escadrons le ceam et Djibouti.bon ont leur a quand même vendu nos supers étendards fin 2018. La raf a un detam permanent de typhon au malouines ainsi que des batteries sol air,tout en ayant l’idée les argentins ont renoncé à une conquête militaire contrairement à la première guerre des malouines nos chers rosbifs possèdent des sna avec tomahawk et la c’est la côte argentine qui serait directement menacée

    • J’ajoute qu’au moment de la guerre des malouines, si le premier ministre britannique de l’époque (Madame Margaret Thacher) n’avait pas eu une crise d’orgueil, la Royale aurait probablement également été envoyé au titre de l’Entente Cordiale….

      • Bonjour Ricko rien ne vous permet de prétendre cela. Ça n’a jamais été évoqué par un quelconque historien. Pour nos lecteurs non marins ou étrangers il faut savoir que la « Royale » est le surnom donnée à la Marine Nationale.

      • Je ne pense vraiment pas. La France et l’Argentine sont liés par coopération militaire depuis 1959. Juste avant le conflit, dix pilotes argentins sont venus en 1981 se former à l’emploi des Exocets avec le Super-Étendard.
        Mais la France a fait beaucoup pour aider les anglais dans ce conflit comme arrêter totalement la vente d’exocet et pas seulement à l’Argentine ou alors tracer les exocet déjà vendu dans le monde qui pourraient rejoindre l’Argentine par l’intermédiaire de ses alliés. Il s’avera que l’Argentine ne possédait que 5 exocet dans son inventaire. Le Royaume-Uni s’empressa donc d’acheter tout les exocet disponibles sur le marché parfois 2 ou 3 fois le prix initial. Une rumeur dit que Mitterrand aurait même, sous la pression de Thacher, donné les codes pour brouiller les missiles à distance.

    • Sur le Canal de Suez ils étaient là, en Libye ils étaient là aussi , ( tiens! ça me rappelle une pub) au Mali ils considèrent que c’est un peu notre chasse gardé mais en effet les Chinooks nous rendent bien services….Et pour la dame de Fer c’est Tatcher pas Tacher 🙂 et aux Malouines ils ont assuré malgré les Super Etandard + AM39 Argentin ! D’ailleurs je croyais qu’on leur avait donné ou vendus nos vieux Super E. maintenant si le Mirage 2000 peut continuer ça petite vie ….why not !!! On regrettera toujours que Dassault n’est pas eu les moyens de garder une chaîne de montage de cet avion, car je suis sûr qu’il aurait gagné des marchés.

  3. Les avions de Dassault ont la réputation d’avoir des cellules qui sont très solides et qui peuvent encaisser plus d’heures de vol que les autres. Apparemment se sont des avions qui vieillissent très bien.

  4. Un MIR IIIB du 2/2 côte d’or à encaissé 18 G en passant dans le souffle d’un F14 en allemagne lors d’un exercice , les deux pilotes ont dû porter une minerve suite à cet incident. L’avion a été contrôlé par des techniciens de Dassault qui ont démontés les ailes avec beaucoup de difficultés, l’ont passé à la lunette pour contrôler l’état de la cellule, il a été remis en vol par la suite. Cela prouve que les avions de ce constructeur sont très solides.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom