Nos lecteurs et lectrices les plus fidèles le savent désormais : complotisme et aviation font souvent bon ménage. Il y a une semaine jour pour jour une terrible double explosion dans le port de Beyrouth causait la mort de plus de 220 personnes, en blessant plus de 6000 et ravageant durablement la capitale libanaise. Très tôt l’option d’une frappe aérienne réalisée par un état tiers fut envisagée par les médias avant d’être démentie au profit d’un accident industriel majeur mais le mal était fait : les complotistes allaient s’en donner à cœur joie. Durant une semaine j’ai donc vadrouillé sur la toile afin de comprendre jusqu’où certains étaient capables d’aller dans leur délire, voici le fruit de mes investigations.

Première constatation : si à priori les théories des complotistes peuvent paraître parfois réalistes on se rend vite compte qu’en fait elles sont complètement foireuses. Seconde constatation : la fréquentation à haute dose durant une semaine des sites complotistes vous file une migraine pas possible !

Double explosion de Beyrouth ce mardi 4 août 2020 : au moins 220 morts, plus de 6000 blessés, plus de 120 personnes encore portées disparues, sans doute plusieurs milliards d’euros de dégâts, et une aide internationale d’urgence provenant du monde entier.
Les premières constatations font été de l’incendie d’un entrepôt de feux d’artifices qui aurait conduit à une première explosion. L’effet de blaste aurait ensuite touché un stock de 2750 tonnes de nitrates d’ammonium causant la seconde explosion, la plus dévastatrice. On a alors parlé de l’équivalence d’un mini-séisme de 3.3 sur l’échelle de Richter.
À partir de là le cadre est posé : les théoriciens du complot peuvent entrer en scène.

Premier responsable visé : l’état d’Israël et plus précisément sa force aérienne. J’ai arrêté de compter le nombre de sites complotistes et spécialistes des fake news qui annonçaient des images montrant un avion israélien tirant un missile de croisière depuis l’espace aérien du port de Beyrouth. Primo si on tire un missile de croisière on le fait depuis une zone sécurisée, loin de la cible donc ça n’est pas visible depuis les abords de la cible. Ça paraît logique visiblement, mais pas pour les théoriciens du complot. Secundo aucune image parmi ces articles dont les auteurs disent tous avoir vu de telles vidéos. Et tertio si vraiment Heyl Ha’Avir avait voulu frapper le port de Beyrouth à l’aide d’un avion de combat (forcément un F-15I Ra’am ou un F-35I Adir) cela aurait eu lieu avec une munition guidée non propulsé, c’est plus discret. Et l’avion l’aurait lancé depuis altitude où ils aurait su ne pas être vu depuis le sol par un complotiste lambda.

Toujours dans le registre de l’aviation israélienne le drone a largement été mis en avant. Une vidéo montre d’ailleurs un quadricoptère vu depuis le sol avec un magnifique ciel bleu au-dessus de lui. Et tout de go les théoriciens du complot et autres savants du web nous expliquent qu’il s’agit du ciel de la capitale libanaise. Ça pourrait tout aussi bien être pris depuis Le Tréport ou Casablanca ça aurait été pareil : on ne voyait que du bleu ! Bien sûr le drone est militaire, et bien sûr il est israélien. Sauf que si Israël utilisait des drones de combat elle aurait recours à des engins un peu plus sophistiqué qu’un vulgaire drone de loisirs comme vous pouvez vous en achetez sur Amazon ou à la FNAC.
Quand à l’armement du drone quadricoptère en question ça va du plus drôle au plus délirant : un pain de C4 (explosif), des mini-bombes géolocalisées et dirigées à distances, un rayon laser obtenu auprès des Américains, ou encore un crash type drone kamikaze. Et tout ça, ça donne deux explosions majeures ? Balèze les théoriciens du complot.

Ensuite un fait anecdotique a été pas mal commenté par les complotistes : la visite du Président de la République Emmanuel Macron à Beyrouth. Et là les complotistes ont trouvé des alliés de poids en France : les militants les plus radicaux des gilets jaunes. On sait que parfois ils voient tout et n’importe quoi en aviation. Alors pèle-mêle le Dassault Aviation Falcon 7X présidentiel aurait servi en fait à capturer des opposants français réfugiés au Liban. Sans compter que pour beaucoup de complotistes il est surprenant que monsieur Macron ait décollé de Hyères et non de région parisienne. Ils oublient juste que le président était en congé au fort de Brégançon lorsque la catastrophe a eu lieu.

Enfin beaucoup ont vu les images de ces deux hélicoptères Bell UH-1H Iroquois de l’armée libanaise qui luttaient contre l’incendie à l’aide de Bambi buckets. Les complotistes aussi ont vu ces images. Et là encore ils ont en tiré des conclusions assez folles. Bien sûr ce n’était pas de l’eau qu’ils larguaient mais des produits chimiques visant au contrôle des populations via les fumées de l’incendie. Autrement ces hélicoptères servaient également à s’assurer que le feu brûlerait le plus longtemps possible en larguant un accélérateur incendiaire.

Vous l’aurez sans doute compris au travers de ce petit sujet les complotistes aiment l’aéronautique, ou plutôt l’instrumentaliser à leurs profits. On se souvient que déjà ils avaient été très fort avec le mystère du vol MH370 ou plus près de nous avec le coronavirus. Désormais nous devons faire avec, mais une chose est sûre : visiblement ils ne nous lisent pas. C’est d’ailleurs très bien comme ça !

Photo © Heyl Ha’Avir

 

Publicité

10 COMMENTAIRES

  1. J’ai l’impression qu’il y a 4 catégories de complotistes:
    1. Ceux qui trollent
    2. Ceux qui le font pour l’argent en vendant de la marchendise à ceux de la catégorie 4
    3. Ceux qui le font ‘sur ordre de’ un pays ou une entreprise, le but est de créer le doute
    4. Et enfin ceux qui y croient, souvent ça part du besoin de se sentir plus intelligent que les autres

    Article très intéressant. Merci.

  2. Permettez moi de dire que lorsqu’ il s’agit de réaliser une opération militaire de sabotage il se peux que le matériel utilisé soit fait de chose qu’on peux acheter sur Amazon ou plutôt faire en sorte qu’il lui ressemble .. un président en vacance nexclu pas non plus la complicité de la France dans cette attaque et un président en vacance ne veux pas dire que l’arme ou les services secret sont à l’arrêt jusqu’à son retour au bureau !!
    Moi je ne parle pas de choses visible mais oluyi sur se que in entends sur une certaine vidéo ou on entends très clairement le bruit d’un avion militaire avant la première explosion et une fois l’avion c’est éloigné
    avec le bruit qui diminue c’est à ce moment là où il y’a eu le deuxième explosion.
    NB la personne qui à filmer lexplosion a bien fait mention du bruit quil a entendu et cela exclu que la video a etait manipulé..
    L’enquête dois comprendre tour les moment et a partir du déclenchement du feu qui as durė plus d’une heur !!

    • Juste pour la forme concernant les bruits de réacteurs entendus par les passants il est bon de rappeler que l’aéroport de Beyrouth se trouve à quelques centaines de mètres seulement du lieu de la catastrophe. C’est un aéroport international avec un trafic soutenu. 🙂
      Parfois les explications les plus simples sont souvent celles qui plaisent le moins aux complotistes.

  3. L’explosion a été évalué à 1,1 kilotonnes de TNT. Aucune bombe ou missile non nucléaire est aussi puissant. Les plus puissante sont la GBU-43 ou MOAB et son homologue russe surnommé FOAB qui developpent respectivement 11 et 44 tonnes de TNT.

  4. « la fréquentation à haute dose durant une semaine des sites complotistes vous file une migraine pas possible !  »
    J’ai éclaté de rire, tellement c’est vrai! Merci pour ce bon moment 🙂

  5. Nous vivons nous même dans un complot quotidien.
    Pas facile de discerner le vrai et le faux. Ensuite je suis tout à fait d’accord avec Arnaud,, 99 % des sites complotistes sont hilarants, on se demande comment les gens peuvent avaler leur inventions qui ne tiennent pas du tout debout en réfléchissant 1 seconde.
    Personnellement, en ayant vu la video de l’explosion j’ai adhéré à l’idée que cela serait un missile dont la tête comporte une composante nucléaire tactique provoquant un champignon de fumée caractéristique des armes nucléaires. Il ne s’agit évidemment pas d’une bombe atomique au sens stratégique. On a déjà aperçu le même type d’explosion en Syrie ces derniers mois, ainsi que dans le Golfe Persique..
    Mais le rapprochement à Israel et aux déclarations de Mr Netanyahu le 27 septembre 2018 à la tribune de l’Assemblée générale des Nations Unies montrant un entrepôt du Hezbollah est peut-être uns piste ?

    • N’importe quoi, le champignon que vous évoquez existe avec n’importe quelle bombe. Ceci est du a une grande quantité de gaz chaud ( l’explosion) qui condense l’humidité dans l’air ambiant en vapeur mélangé aux debris et monte en altitude jusqu’a s’arrêter quand la densité de gaz est égale à celle de l’air ambiant et forme le champignon.

  6. Vous n’avez rien compris! Elon Musk prétend que les pyramides ont été construites par des extraterrestres! L’Egypte l’a invité à venir les visiter pour prouver que sa théorie est fumeuse.Du coup, pas contents, les extraterrestres, avec qui il communique depuis qu’il leur a envoyé une Tesla dans l’espace en gage de cadeau de bienvenue, ont décidé de frapper (fort) les esprits incrédules .C’est le premier avertissement.La prochaine fois ils redresseront la tour de Pise.Qu’on se le dise!!

  7. Bonjour,
    Frères Humains d’Avions Légendaires je vous informe:
    il y avait bien un dépôt de munitions du Hezbollah dans le hangar 12.
    Boum boum et rataboum !

  8. L’arrivée du complotisme n’est (de mon petit point de vue) pas si étonnante c’est une conséquence directe de l’avènement d’internet :
    – Il est plus facile de s’informer et de comprendre les « failles » du discours officiel.
    – Il en résulte une défiance vis à vis du gouvernement et des media.
    – Un certain nombre de personnes ont perdu leur certitudes et ne savent plus à qui se fier.
    – Certains sites ou parfois media en rajoutent une couche pour capter du chiffre d’affaire et des gogos.
    – Des tenants du discours officiel utilisent ces gogos pour discréditer le « complotisme » qui souvent n’est qu’un effort pour comprendre la marche du monde. Cetains autres comme ici aiment pointer les aspects caricaturaux (et c’est drôle)
    Au final se faire sa propre opinion implique d’écouter un peu de tout et de ne se fier qu’à sa propre petite jugeote : Pas étonnant que toutes les théories soient dans la nature !
    Bonne soirée à tous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom