La décision prise par l’Aeronautica Militare est liée à l’anniversaire de la république italienne. À la fin du mois de mai 2021 la patrouille de présentation des Frecce Tricolori a officiellement présenté sa livrée pour la nouvelle saison. Sur cinq de ses avions sont repris, au niveau des empennages, les marquages des formations qui l’ont précédées. Une manière comme une autre de célébrer cette année un peu spéciale.

Si dans la Patrouille de France l’indicatif de chaque avion est Athos au sein des Frecce Tricolori il s’agit de Pony. Et pour la saison 2021 les avions Pony 1, Pony 2, Pony 3, Pony 4, et Pony 5 voleront donc avec la livrée spéciale aux couleurs des anciennes formations de présentations en Italie. Les autres Aermacchi MB-339PAN conserveront la livrée traditionnelle à dominante bleue et blanche.

Bel alignement d’avions aux empennages bigarrés.

La tradition des patrouilles de démonstrations en Italie remonte à l’entre-deux-guerres, et donc à l’époque fasciste. La Regia Aéronautica mit en place en une telle formation en 1930, à l’époque sur chasseur biplan monoplace Fiat CR.30. Pour le régime de Mussolini ces avions étaient de véritables outils de propagande.
Pour des raisons évidentes de respect de la mémoire des victimes du fascisme les Frecce Tricolori n’ont pas décidé de mettre en lumière cette patrouille qui exista jusqu’en 1938, évoluant alors sur chasseur Fiat CR.32. Ils se sont focalisés sur celles apparus à partir de 1946, c’est à dire l’établissement de la République Italienne.

En effet le 2 juin 1946 l’Italie abolissait la monarchie, jugée responsable de la montée en puissance du régime fasciste et de ses crimes. Elle instituait la république, qui existe toujours 75 ans plus tard. Dans la foulée allait naître l’Aeronautica Militare que nous connaissons aujourd’hui. Et bientôt allaient réapparaitre les patrouilles acrobatiques.
La volonté de propagande n’avait pas disparu mais elle s’était mêlée à celle d’un travail artistique : la voltige sur avions à réaction.
Voici pour chaque MB-339PAN actuel la signification de sa livrée d’empennage.

  • Pony 1 reprend les couleurs des Cavallino Rampante, une formation italienne qui exista de 1956 à 1957 et vola sur chasseurs Canadair CL-13 Sabre Mk-4.
  • Pony 2 reprend les couleurs des Getti Tonanti, une formation créée en 1959 en vue des Jeux Olympiques de Rome l’année suivante et qui évoluait sur chasseurs Republic F-84F Thunderstreak.
  • Pony 3 reprend les couleurs des Tigri Bianche, une formation qui entre 1955 et 1956 vola sur Republic F-84G Thunderjet.
  • Pony 4 reprend les couleurs des Diavoli Rossi qui exista de 1957 à 1959 et évolua sur Republic F-84F Thunderstreak.
  • Pony 5 reprend les couleurs des Lanceri Neri qui entre 1958 et 1959 se produisit aux commandes de chasseurs Canadair CL-13 Sabre Mk-4.
Pony 2 aux couleurs de JO de Rome.

On remarquera que l’attribution numérique des Pony ne suit aucune logique historique.
Les avions se sont déjà produits à deux reprises avec cette nouvelle livrée. Le lundi 31 mai ils ont survolé la Sérénissime, crachant leurs fumigènes tricolores au-dessus de sa lagune et sa fameuse place Saint-Marc. Venise accueillait un évènement international. Hier mercredi 2 juin 2021 les avions ont survolé Rome afin de marquer la fête nationale et le 75e anniversaire de la république.

Les Frecce Tricolori survolent la Ville Éternelle.

Comme partout dans le monde la saison 2021 va être forcément très particulière avec un impact lié à la crise du Covid-19. L’Italie a été particulièrement meurtrie. Les Frecce Tricolori se produiront donc moins que sur un été «normal». Pour autant je suis sûr que les passionnés et curieux pourront en prendre plein les yeux.

Photos © Aeronautica Militare

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom