Voilà une nouvelle qui tombe pile en cette saison de feux catastrophiques en Europe, en Algérie ainsi que dans l’Ouest canadien et américain. Dès 2022, un nouvel avion de lutte contre les feux de brousse et de forêt prendra l’air. Le Twin Otter Fire Attack System est le fruit d’un partenariat annoncé récemment entre les entreprises canadiennes Viking Air et PAL Aerospace.

L’utilisation du légendaire Twotter comme avion de lutte aux incendies n’est pas nouvelle en soi. Le Gouvernement de l’Ontario au Canada utilise depuis la fin des années 1990 des appareils DHC-6-300 amphibies dotés de flotteurs Wipaire Wipline 13000 spécialement modifiés pour écoper de l’eau en plein vol. Ces bimoteurs légers sont complémentaires à la flotte ontarienne de Bombardier CL-415.

DHC-6-300 Twin Otter

La nouveauté vient du fait que le Twin Otter Fire Attack System permettra d’équiper tant les DHC-6-300, que les nouveaux Twin Otter 400, d’un système de largage ventral de 2650 litres d’eau et de retardants. Ce système ne sera toutefois disponible que sur la version terrestre du Twin Otter, dont une vue d’artiste apparaît en frontispice de cet article. Ce système sera conçu de telle façon à assurer la polyvalence des appareils qui pourront facilement assumer des missions de transport lorsqu’ils ne combattent pas des feux.

Rappelons que Viking Air travaille aussi à la conception d’une nouvelle génération de bombardier d’eau polyvalent de plus grande capacité, soit le Canadair 515 dont le premier client sera l’Indonésie. Quant au Twin Otter Fire Attack System, sa certification est prévue pour 2022 et le premier exemplaire sera livré à un opérateur étranger dont l’identité n’a pas encore été dévoilée.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom