C’est un feuilleton qui dure désormais depuis près de cinq ans. La Pakistan Army espère pouvoir rapidement remplacer sa grosse quarantaine d’hélicoptères d’attaque Bell AH-1F Cobra. Après un premier échec auprès des États-Unis elle vient tout juste d’en essuyer un second avec la Turquie. La Chine ou la Russie pourrait bien être ses roues de secours, à condition bien sûr que le second de ces pays veille à ne pas froisser l’Inde.

Sur le papier la Pakistan Army aligne encore aujourd’hui 48 hélicoptères d’attaque monoturbines AH-1F Cobra acquis dans les années 1980/1990. Des machines qui lui servent autant à protéger ses frontières avec l’Inde, et éventuellement à repousser une future attaque de cette dernière, qu’à lutter contre les groupes terroristes islamistes qui essayent régulièrement de déstabiliser le pays. Sauf que ces machines vieillissent à vitesse grand V. Tant et si bien qu’en réalité ce serait entre 35 et 40 de ces machines qui seraient réellement encore en état de vol, les autres servant à la cannibalisation.

Bell AH-1F Cobra de l’armée pakistanaise.

Deux autres modèles armés sont en dotations dans les rangs de l’armée pakistanaise : quatre Mil Mi-35M Hind-E russes d’attaque lourde et trente-deux Eurocopter AS.550C3 Fennec / Airbus Helicopters H125M européens de reconnaissance armée et d’appui tactique. Pas franchement de quoi impressionner l’Indian Army reconnaissons-le.
C’est la raison pour laquelle en fin 2016 la Pakistan Army se mit en tête de trouver un remplaçant au Bell AH-1F Cobra.

Logiquement le Pakistan se tourna vers les États-Unis avec qui la confiance était peu à peu revenue depuis quelques mois. Une commande pour quinze Bell AH-1W Super Cobra (acquis de seconde main auprès de l’US Marines Corps) accompagnée d’un chantier de modernisation fut alors passée. Malheureusement suite à des impayés ainsi qu’à des droits de douanes non acquittés le marché fut annulé en 2019. Islamabad décida alors de changer son fusil d’épaule et de trouver une nouvelle machine. Malgré de bonnes relations avec Airbus Helicopters l’option du Tigre était inenvisageable, l’hélicoptère européen étant bien trop onéreux. Les bonnes relations diplomatiques avec Ankara permirent d’annoncer début 2021 un contrat pour trente T129 ATAK, l’hélicoptère turc dérivé de l’AW.129 Mangusta italien. Seulement patatrac tout s’écroula ce mercredi 4 janvier 2022 avec l’annonce de l’annulation du contrat.

Le gouvernement américain refuse catégoriquement l’exportation vers le Pakistan de la turbine LHTEC T800 américano-européenne. En filigrane Islamabad paye ici sa trop grande proximité avec le gouvernement taliban récemment revenu aux affaires en Afghanistan.
Désormais le Pakistan ne cache plus son exaspération quant au remplacement de l’AH-1F Cobra. Deux pays pourtant pourraient servir de planche de salue à la Pakistan Army : la Russie et la Chine.

Même si la vente des quatre Mi-35M Hind-E avait en son temps fait des remous avec l’Inde cela n’alla pas bien loin. C’est pourquoi l’option du Mil Mi-28NM Havoc se pose clairement. Pourtant les Pakistanais semblent plutôt désormais attirer par la Chine, pays avec qui ils ont déjà des liens de défense très forts. Ils viennent de leur acheter un lot de chasseurs J-10 Firebird. Deux machines semblent donc en lice du côté de Pékin : le Changhe WZ-10 et le Harbin WZ-19. On ignore cependant actuellement encore le prix de ces machines strictement chinoises.

Airbus Helicopters H125M de l’armée pakistanaise.

Comme vous le voyez le marché mondial des hélicoptères de combat est aussi disputé que celui des chasseurs. Et cette fois la Chine pourrait avoir un peu plus son épingle à tirer du jeu.

Photos © Keypublishing

Publicité

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour. Encore un article pertinent. Merci pour le travail quasi quotidien que vous fournissez.
    La Chine a offert 3 WZ-10M à l’armée. Cette version upgrade a été conçue pour répondre aux besoins du Pakistan: operabilité en très haute altitude.
    Je pense que le deal se fera car la Chine investit très massivement dans l’économie locale.
    Les Us semblent avoir choisis l’Inde donc se retrouver sous parapluie Chinois serait logique.
    Inde/Russie/Us vs Paqui/Chine…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom