C’est sans nul doute possible un des avions d’armes contemporains favoris des aérophiles. En ce début d’année 2022 l’US Air Force termine de réceptionner ses Fairchild-Republic A-10C Thunderbolt II fraîchement remis à jour au standard «Suite 10». Des améliorations apportées à l’armement et à l’avionique du Warthog afin de lui permettre de poursuivre sa carrière encore plusieurs années. Et déjà le Pentagone parle d’une mise à jour «Suite 11» pour l’horizon 2025-2027.

Initialement l’A-10 Thunderbolt II, que les Américains appellent plus volontiers le Warthog, aurait dû quitter le service actif depuis déjà plusieurs années. Il fait de la résistance ! Pur produit de la guerre froide, conçu pour casser du char soviétique par dizaines, il a su s’adapter à la guerre asymétrique. En Afghanistan contre Al-Qaïda et les talibans il a su démontrer toute son efficacité et sa redoutable précision.

Celle-ci vient donc d’être mise à jour avec cette «Suite 10». Il faut dire que l’A-10 Thunderbolt II vieillit. Le chantier de modernisation, porté par Lockheed-Martin qui a repris depuis longtemps les actifs de Fairchild, doit se terminer dans quelques jours. Tous les A-10C y sont passés. Et il a porté sur deux axes principaux : l’avionique et l’armement.
Pour le premier c’est surtout dans le poste de pilotage que tout se voit : remplacement des anciens écrans LCD par des écrans haute définition dernier cri et intégration d’une système audio tridimensionnel indiquant au pilote de quels côtés viennent les menaces. Une petite révolution pour un avion de cet âge là. Enfin une amélioration surprend : un système de contre-mesures afin d’éviter le brouillage des équipements GPS. On est désormais loin de la guerre asymétrique, on revient clairement vers une option de conflit de haute intensité.

Et les ajouts d’armements liés à la «Suite 10» vont également dans ce sens. Désormais les Warthog seront aptes à l’emport et au tir de la fameuse roquette à guidage laser AN/AGR-20, aussi connue comme APKWS. Une munition particulièrement adapté à la destruction de véhicules terrestres peu ou non protégés et en mouvement. Enfin l’A-10C Thunderbolt II rejoint désormais le club des avions qualifié à la JDAM, la Joint Direct Attack Munition. Guidée par GPS la bombe GBU-31 va permettre à l’avion d’attaque au sol de gagner en précision avec des corps de bombes de 907 kilogrammes.

Même si le Pentagone est resté relativement discret sur les tenants et les aboutissants du futur chantier de la «Suite 11» il semble désormais avéré qu’avec lui l’A-10C Thunderbolt II sera encore plus polyvalent. On parle notamment de l’ajout de munitions de facture étrangère. On en saura sans doute plus dans les mois à venir.
Le Pentagone insiste cependant sur le fait qu’aucun changement de motorisation n’est actuellement à l’étude, une modification qui serait bien trop radicale pour les budgets de la défense américaine.

Photo © US Air Force.

Publicité

7 COMMENTAIRES

  1. Bonjour @Arnaud, n’était il pas question d’un chantier de modernisation des A10C afin de leur en changer les ailes (chez Boeing), si tel est le cas est ce intégré à la suite 10 / 11 ? merci pour vos articles toujours aussi qualitatifs !

  2. C’est sur que vue l’efficacité et le prix des avions actuellement en prod relancer la production d’avions comme le a10, le b52… serait une bonne chose.

  3. Indispensable ? je ne le pense pas car relancer la prod d’un appareil aussi ancien me semble hypothétique, par contre, conserver ses qualités de Tank à bombes/roquettes/et son fameux Gatling qui en font un avion à part de nos jours par un appareil plus moderne en terme de propulsion serait une bonne idée. Tout est question de budget……

  4. Refabriquer des A10 du même modèle que ceux fabriquer en 77 c’est impossible et surtout inutile car ils sont dépassés depuis longtemps c’est vrai que récupérer et modernisé les cellules est une solution ci elle sont encore en bonne état et pas trop dépouille mais ce qui serait intéressent serait une toute nouvelle version sur base du A10 un genre de « super warthog » un peu comme ce qui à été fait sur le f16 V ou le F/A18 super hornet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom