Américains et Britanniques ont anticipé cet anniversaire de quelques jours mais clairement on peut le dire et sans vilain jeu de mots : ça en jette ! Ce mardi 1er février 2022 trois avions d’armes de l’US Air Force et un de la Royal Air Force ont survolé le territoire britannique afin de commémorer les 80 ans de la célèbre 8th Air Force. Pour l’occasion un bombardier stratégique Rockwell B-1B Lancer du 28th Bomb Wing avait traversé l’Atlantique nord. Deux ravitailleurs en vol Boeing KC-135R Stratotanker du 100th Air Refueling Wing stationnés à RAF Mildenhall dans le sud-ouest de l’Angleterre étaient aussi de la partie.

Afin d’honorer la fameuse Mighty Eighth, puisque c’est ainsi qu’elle était appelée durant la Seconde Guerre mondiale, Américains et Britanniques ont mis les petits plats dans les grands. Deux chasseurs multi-rôles McDonnell-Douglas F-15E Strike Eagle appartenant au 48th Fighter Wing américain de RAF Lakenheath et un Lockheed-Martin F-35B Lightning II du N°617 Squadron britannique venu de RAF Marham accompagnaient le bombardier à géométrie variable.

Une formation particulièrement plaisante pour les passionnés d’aviation militaire.

Ensembles les quatre jets ont survolé la campagne britannique mais également quelques lieux emblématiques comme l’ancienne base aérienne britannique de RAF Daws Hill. C’est là que le 22 février 1942 la 8th Air Force fut officiellement mise sur pied afin d’assurer les missions de bombardements américains contre l’Allemagne hitlérienne. La base de RAF Lakenheath, qui abrite le plus grand nombre d’avions opérationnels américains au Royaume-Uni, a aussi eu les honneurs de cette formation inhabituelle.
Le B-1B Lancer et les deux F-15E Strike Eagle américains accompagnés du F-35B Lightning II britannique ont ensuite survolé le fameux Imperial War Museum de Duxford, la Mecque des musées aéronautiques européens.

Outre les deux ravitailleurs en vol déjà mentionnés qui assuraient le soutien carburant les quatre avions étaient suivis d’un Agressor britannique. Un jet d’entraînement BAe Hawk T.1 appartenant au N°100 Squadron de la Royal Air Force assurait le rôle de prises d’images. C’est depuis sa place arrière qu’un photographe militaire britannique, le caporal Scott, réalisait les dizaines de clichés permettant d’immortaliser ce 80e anniversaire.

Le B-1B Lancer était bien évidemment la vedette de cette formation de commémoration.

Pour la petite histoire rappelons que l’US Air Force n’aligne plus aujourd’hui de bombardiers stratégiques en Europe. Pourtant la paix revenue en 1945 ne signa pas le départ de ces avions. Il fallut encore attendre quatre décennies et demi et l’effondrement de la menace soviétique pour qu’enfin les bombardiers américains quittent le Vieux Continent.
Ils n’y sont désormais plus stationnés que de manière très épisodique.
Peut-être que pour le 90e anniversaire de la 8th Air Force nous aurons droit à un Northrop-Grumman B-21A Raider en lieu et place de ce superbe Rockwell B-1B Lancer. L’avenir nous le dira.

Photos © Royal Air Force.

Publicité

4 COMMENTAIRES

    • Désolé Eric mais vous avez tort. Le Rockwell B-1B Lancer est un bombardier à géométrie variable. Les différentes photos publiées depuis près de quarante ans par l’US Ar Force le prouvent.

  1. Merci Arnaud pour ce bel article, ça me donne envie de retourner visiter le fameux Imperial War Museum de Duxford pré de la non moins fameuse université de cambridge et d’assister pour la même occase à leur magnifique meeting

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom