L’Air National Guard du Massachusetts bientôt sur F-35A Lightning II.

Le chasseur américain de 5e génération n’en finit plus de s’imposer dans son pays d’origine. Cette semaine c’est le 131st Fighter Squadron de l’US Air Force qui a été choisi pour opérer à partir de l’année prochaine sur cet avion. Le Lockheed-Martin F-35A Lightning II y remplacera donc le McDonnell-Douglas F-15C/D Eagle en dotation depuis seize ans. En attendant une partie de ses mécanos et pilotes va devoir quitter Barnes ANGB pour Luke AFB afin d’être formée sur cet avion furtif.

Car c’est un véritable bond technologique entre les deux avions, l’Eagle étant une pure machine des années 1970-1980 tandis que le Lightning II représente bien les années 2010-2020. Avionique, radar, armement, profil de mission, procédures d’entretien : tout va représenter un gap total pour les femmes et les hommes du 131st Fighter Squadron. Sauf qu’il ne s’agit pas là d’une unité de l’Air Combat Command mais de l’Air National Guard. Ses personnels ont donc également une vie civile, avec chacun son propre métier. Quitter Barnes ANGB dans la banlieue de Springfield pour rejoindre Luke AFB et l’aridité de l’Arizona ne va pas faire que des heureux. L’évolution du 131st FS est à ce prix.
Car rappelons que Luke AFB est l’école de formation des personnels appelés à travailler sur F-35A.

C’est à l’été 2024 que le commonwealth du Massachusetts va voir sa garde nationale aérienne devenir opérationnelle sur le fameux chasseur furtif. Dans le Vermont le 159th Fighter Squadron remplit déjà ses missions du quotidien sur F-35A Lightning II tandis qu’en Alabama le 100th Fighter Squadron et dans le Wisconsin le 176th Fighter Squadron peaufinent actuellement leur transformation dessus. Un peu partout donc aux États-Unis le chasseur de Lockheed-Martin s’impose comme une monture de référence pour l’Air National Guard. La Floride aussi doit d’ici quelques mois rejoindre aussi la liste.

Loin des critiques, parfois très justifiées et d’autres fois relevant simplement du bashing bête et discipliné, le Lockheed-Martin F-35A Lightning II continue donc de trouver sa place au cœur du système défensif américain. Surtout il devient un avion de combat comme un autre, ni plus extraordinaire ni moins réussi, juste un chasseur normal. Mais furtif.
Pour les femmes et les hommes du 131st Fighter Squadron il va être synonyme d’entrée dans une nouvelle dimension : celle de la polyvalence. Depuis 2007 ils ne remplissaient que des missions de pure défense aérienne avec leurs F-15C/D Eagle.

Photo © US Air Force.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

6 Responses

  1. Merci pour cette information !
    Le F-35 est le digne successeur du F-16 au niveau de l’importance qu’il prend aux USA et dans le monde.
    Voilà qui cloue le bec de ceux qui véhiculaient l’idée d’un avion raté qui était bradé aux alliés européens!
    La rupture technologique permet encore aux USA de s’imposer mondialement !
    La partie est à présent terminée ; espérons que le NGF apprendra des faiblesses européennes, mais je me permets d’en douter. Le futur avion de facture européenne tend plus vers le Tempest actuellement ! Quant au SCAF, on peut déjà l’enterrer, car avec le bouclier antimissile européano-allemand, il ferait double emploi.

    1. Et bein en en bouffe tout les jours du F35 sur ce site !
      Le F35 ceci, le F35 cela., le F35 dans la garde national de Ohio……

      Et parler un peu des autres avions combat c’est possible ? Européen, russe, chinois, même parler des hélicos de combat
      Mais la c’est vraiment trop souvent sur le F35 c’est lassant

  2. Un avion de combat de 5ème génération représente un saut technologique que bien peu de profanes sont capables d’imaginer. Alors la formule « il devient un avion de combat comme un autre, ni plus extraordinaire ni moins réussi, juste un chasseur normal. Mais furtif » est extrêmement réductrice…

    1. C’est en ce moment l’avion qui fait l’actualité, avec les MiG-29 livrés à la résistance ukrainienne. Mais promis quand les aéronefs russes referont parler d’eux autrement que dans les faits-divers, nous en reparlerons. En attendant c’est F-35 Lightning II et MiG-29 ukrainiens ou rien.
      Quand à votre seconde phrase, bah comment dire : elle montre l’immensité de votre bêtise crasse. Mais bon c’est vous Tchernomoroff, on ne peut pas vous demander d’être intelligent.

    2. C’est une argumentation technique sérieuse concernant le F35 ce genre de suggestion Tchernomoroff ?????? Car là cela fait mec qui n’a rien à dire mais qui est contre …juste de l’idéologie !
      J’attends toujours des arguments techniques contre le F35, mais qui ne viennent jamais.

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

R.A.F. NE.1

Si de nos jours les avions de combat comme le Dassault Aviation Rafale ou l’Eurofighter EF-2000 Typhoon sont aptes à voler de jour comme de

Lire la suite...