Qu’a de particulier la présentation de la PAF le 14 juillet ?

Comme chaque année ce vendredi 14 juillet 2023 la Patrouille de France a fait son show au-dessus de Paris. Et à l’instar des années précédentes les Alpha Jet E tricolores ont déployé les couleurs de notre république dans le ciel de la capitale, inspirant les plus jeunes et impressionnant les touristes étrangers. Pourtant à y regarder de plus près cette formation appelée Big Nine est très différente de celles que l’on peut découvrir au-dessus de nos plages ou en meeting aérien, et pas uniquement en raison de la présence à bord cette année de la judokate Clarisse Agbégnénou. Petite mise au point.

En Europe nous avons la chance d’avoir les deux meilleures formations acrobatiques de la planète : la Patrouille de France dans l’Armée de l’Air et de l’Espace et les Red Arrows au sein de la Royal Air Force. Toutes deux évoluent sur jets d’entraînement, Dassault-Breguet / Dornier Alpha Jet E dans le premier cas et BAe Hawk T.1 dans le second. Toutes deux sont un symbole fort d’appartenance nationale et toutes deux évoluent fréquemment dans le ciel de leurs capitales respectives.

Quand ils survolent Paris, généralement pour ouvrir le défilé du 14 juillet, les Alpha Jet E de la Patrouille de France évoluent dans la figure appelée Big Nine. Un nom en anglais pour une figure typiquement française. Car ce Big Nine permet aux neuf avions français de développer le drapeau tricolore. Trois avions pour le bleu, trois pour le blanc, et enfin trois pour le rouge. Une mécanique réglée comme un coucou suisse… sauf quand un fumigène rouge se glisse là où il ne devrait pas être. Pour autant la formation a neuf avions est parfaitement orchestrée, les biréacteurs ne bougeant pas d’un centimètre en vol. Un exploit qui signe l’excellence de l’entraînement des pilotes au col tricolore.

La Patrouille de France ne se limite heureusement pas au survol de Paris à la mi-juillet. Le gros de son activité repose sur les meetings aériens et les survols des littoraux français, afin d’en mettre plein les mirettes aux un(e)s et aux autres. Alpha, Ariane, Diamant, ou encore Grande Flèche sont autant de figures de la PAF qui sont entrées dans la légende des airs. Pourtant à la différence du Big Nine celles-ci ne se font jamais à plus de huit avions.

Avec à droite sur l’image le gratte-ciel du Hyatt Regency Paris Étoile (encore souvent appelé Concorde Lafayette) à gauche les contre-allées de l’avenue Foch et au fond les tours du quartier d’affaire de La Défense le Big Nine se déploie au-dessus de l’avenue de la Grande Armée.

Voilà la particularité de cette figure réalisée le 14 juillet : elle regroupe l’intégralité de la Patrouille de France. Le Big Nine c’est donc un des symboles de la fête nationale, au même titre que la musique de la Légion Étrangère, les motos de la Gendarmerie Nationale et de la Police Nationale, les cavaliers de la Garde Républicaine, les élèves de Polytechnique, ou encore les camions rouges de la Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris.

Photos © Armée de l’Air et de l’Espace.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

5 Responses

  1. Je ne connaissais pas cette tour qui est en fait un hôtel. Je croyais que c’était la tour Montparnasse…

  2. Salut ARNAUD et les passionnés,
    Pour être complet, le neuvième avion, est donc le remplaçant habituel de la PAF, qui est piloté, par un ancien mécano de la PAF, à qui l’on demande de faire une pige une fois pas an, il n’a juste qu’a tenir le manche bien dans l’axe des CHAMPS……!
    ……. Pas de réaction….,?
    NON, je blague évidemment ! Le remplaçant, dénommé ATHOS 9, est plutôt tout le contraire d’un novice, lequel a en général plusieurs années de pilotage dans la PAF, afin de connaitre parfaitement les rouages de cette formation. il doit être capable de remplacer au pied lever un membre de la PAF. C’est en général lui qui analyse en direct les acrobaties de la PAF lors des entrainements, et qui annonce les figures lors des meetings.
    Bon, j’ai une question qui concerne la PAF et qui me taraude l’esprit comme de nombreux passionnés; quel va être l’avion qui remplacera le GADJET de la PAF ?
    J’ai ma p’tite idée sur le sujet, mais cela fera sans doute l’objet d’un article d’ARNAUD le moment voulu !
    Bonnes vacances ARNAUD
    Amicalement,
    Pour info, impossible d’envoyer les messages depuis samedi……

  3. bonjour a tous les passionnés
    pour avoir la PAF a l’œuvre au dessus de salon de Provence, je suis toujours impressionné avec des étoiles dans les yeux quand je vois ces avions faire leurs évolutions.
    je me pose a chaque fois la question en tant que passionné, ces avions date de 1981 ( si je ne me trompe pas ) est ce qu’il y est prévu de les remplacer,? Ils ont plus de 40 ans et il faudra bien un jour les renouveler, les pilatus sont suisses et je trouve qu’il serait normal de mettre un avion de fabrication françaises dans la PAF.
    je n’ai trouve de sérieux sur le net qui en parle a par des articles qui donne un échéance a 2035… ce qui donnerai a ces avions un âge de plus de 50 ans…
    allez… on peut rêver du rafale dans la PAF

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

DFS Olympia Meise

Dans les années 1930, les prouesses aéronautiques fascinent les foules. Il était donc dans l’air du temps d’inclure le Vol à voile comme discipline de démonstration aux

Lire la suite...