Le F-35A Lightning II seul désormais en charge de la défense aérienne néerlandaise.

La Koninklijke Luchtmacht se rapproche un peu plus de la fin de carrière de ses célèbres General Dynamics F-16MLU Fighting Falcon. Depuis ce vendredi 29 mars 2024 ce modèle d’avion de combat de 4e génération n’assure plus les missions d’interception et de défense aérienne aux Pays-Bas. Ce sont donc les Lockheed-Martin F-35A Lightning II furtifs qui assurent maintenant ces deux missions de souveraineté. Actuellement ce sont quarante-et-un avions de ce type qui servent sur un total de cinquante-deux exemplaires commandés.

Sur les quarante-et-un Lockheed-Martin F-35A Lightning II livrés à la Koninklijke Luchtmacht seuls trente-trois volent réellement aux Pays-Bas. Les huit autres sont stationnés aux États-Unis et plus précisément à Luke AFB où ils servent à la transformation opérationnelle des nouveaux pilotes et à la formation avancée des mécaniciens. Particularité notable l’aviation néerlandaise maintient une QRA, une Quick Reaction Alert dans le langage de l’OTAN tout en disposant d’une défense aérienne tripartite avec la Belgique et le Luxembourg. Des F-16MLU Fighting Falcon pourront donc toujours sillonner les cieux des Pays-Bas en missions air-air dans les prochains mois, mais avec un cocarde noire jaune et rouge.

Le fait que les Lockheed-Martin F-35A Lightning II aient pleinement remplacés les General Dynamics F-16AM/BM Fighting Falcon dans les missions de défense aérienne rapproche donc aux Pays-Bas ce modèle d’avion de la FOC, la Full Operability Capacity. Celle-ci doit théoriquement intervenir avant la fin de ce printemps 2024. En fait en février 2023 déjà ces chasseurs furtifs avaient eu la possibilité de démontrer leurs capacités lors d’un déploiement de défense aérienne en Pologne pour le compte de l’alliance Atlantique. Pour l’avionneur américain la Koninklijke Luchtmacht ressemble un peu à une vitrine tant l’intégration du F-35A se fait bien et sans trop de difficulté.

Patrouille de Lockheed-Martin F-35A Lightning II néerlandais.

En mer du Nord Moscou est donc prévenue : son aviation stratégique n’a pas intérêt à trop vouloir titiller les intérêts vitaux néerlandais. Elle pourrait voir arriver rapidement des avions qu’elle n’apercevrait qu’au dernier moment. Rappelons par ailleurs que les F-16AM/BM néerlandais ont été promis à l’Ukraine afin qu’elle se défende contre l’envahisseur russe.

Photos © Koninklijke Luchtmacht.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

7 réponses

  1. Il y a 20 ans, l’assassinat du leader Pim Fortuyn ébranlait les Pays-Bas.Il se voyait Premier ministre. Et il avait sans doute de bonnes raisons. Il faut dire que quelques semaines plus tôt, en mars 2002, sa liste  » Leefbaar Rotterdam  » avait raflé 22 des 45 sièges du conseil municipal de Rotterdam, ce qui en avait fait le premier parti de Rotterdam et ce n’était pas un mince exploit, après trente ans de domination des ******** du Parti travailliste (PvdA) à la tête de la ville portuaire. Fortuyn était contre l’achat du F35. Son ***** de successeur pour. On sait ce qu’il en advint.

    1. Fortuyn, mort en 2002, était contre l’achat du F35 qui a fait son 1er vol en 2008, et qui donc en 2002 ne devait exister que dans l’imagination de quelques ingénieurs de Lockeed Martin.
      Un visionnaire ce Fortuyn!…

    2. Ah ben c’est sûr qu’une présence au conseil municipal, c’est la voie toute tracée pour prendre en charge l’exécutif d’un pays!!
      En ce qui concerne le programme JSF, les Hollandais étaient partenaire de niveau 2 (comme les italiens).s

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sondage

"Si la France devait mettre une des personnalités aéronautiques suivantes au Panthéon, laquelle vous semblerait la plus logique ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

Sikorsky HO4S Horse

L’une des fonctions les plus connus des voilures tournantes est le sauvetage en mer. C’est aussi une des plus dangereuses pour les équipages. Cela a

Lire la suite...