FICHE DESCRIPTIVE

Appareil : Douglas XB-43 Jetmaster
Constructeur : Douglas Aircraft Company
Désignation : XB-43
Nom / Surnom : Jetmaster
Code allié / OTAN :
Variante : XA-43, YB-43
Mise en service : 1946
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Avions expérimentaux
Rôle et missions : Prototype de bombardier moyen, avion de soutien aux essais en vol.

HISTOIRE

Douglas XB-43 Jetmaster :
Le premier bombardier à réaction conçu aux États-Unis”

La révélation à la fin de l’année 1943 de l’existence dans l’Allemagne hitlérienne d’un jet expérimental présentant l’aspect d’un bombardier sema le trouble auprès des états-majors alliés. Quelques semaines plus tard quand les rapports des services de renseignement britanniques se firent plus affinés on se rendit compte que l’Arado Ar 234 Blitz était une réalité. L’information fit l’effet d’une bombe chez les Alliés. Aux États-Unis le résultat fut le lancement du premier véritable programme de bombardier à réaction de facture locale : le Douglas XB-43 Jetmaster.

En fait depuis le début de l’année 1943 l’état-major de l’US Army Air Force rêvait d’un tel programme mais l’US Department of War lui avait toujours refusé les crédits nécessaires. Désormais la donne avait changé, l’Amérique ne pouvait pas se laisser distancer par les nazis.
Et ce même si dans les faits l’industrie aéronautique américaine accusait un retard flagrant en matière de jets, surtout vis à vis de ses homologues allemandes et britanniques.
Au début du printemps 1944 c’est le constructeur Douglas qui trouva la solution : adapter son bimoteur expérimental XB-42 Mixmaster en avion à réaction. Un sous-contrat relatif à cet avion fut signé, sous la désignation de XB-42A.

Cependant au bout de quelques semaines il devint évident que pour éviter toute méprise entre les avions à moteurs à pistons et ceux à réaction le nouvel avion devait posséder sa propre identité. Il devînt donc Douglas XB-43 Jetmaster.
Afin de réduire les coûts et d’accélérer le programme l’avionneur proposa de cannibaliser la cellule d’essais statique du XB-42 pour en faire la base de travail du futur bombardier à réaction. Un accord industriel fut signé avec le motoriste General Electric qui devait fournir, via sa filiale Allison, les deux turboréacteurs J35-GE-3 de 1700 kg de poussée unitaire nécessaires pour faire voler le Jetmaster.

Extérieurement l’ascendance du XB-42 Mixmaster sur le XB-43 Jetmaster ne faisait aucun mystère tant les deux avions se ressemblaient. Comme son prédécesseur le nouveau jet était fabriqué entièrement en métal, possédait une aile droite médiane, et un train tricycle escamotable. En raison de la présence des deux réacteurs General Electric J35-GE-3 dans le fuselage celui-ci dût être modifié. Désormais les roues rentraient dans des logements installés le long du dit fuselage. Le poste de navigation-bombardement dans le nez à l’image du B-26 Invader fut conservé tout comme les deux postes de pilotages séparées sous des verrières en gouttes d’eau. Sur le XB-43 comme sur le XB-42 cette disposition donnait un air assez amusant à l’avion vu de face, on aurait cru un visage avec deux gros yeux.
L’effet sympathique de l’avion s’arrêtait là. Le Jetmaster demeurait un engin de mort. Dans sa définition initiale il disposait de deux mitrailleuses de calibre 12.7mm à contrôle automatisé et d’une charge de bombes en soutes de 3600 kilogrammes.
C’est dans cette configuration que le prototype vola pour la première fois le 17 mai 1946.

À cette époque la Seconde Guerre mondiale était terminée, l’Arado Ar 234 Blitz ne représentait donc plus aucune menace. Chez Douglas le XB-42 Mixmaster n’était plus qu’un souvenir lointain mais la vieillissante US Army Air Force croyait encore en ce XB-43 Jetmaster. Surtout elle envisageait désormais d’en adapter une version XA-43 d’attaque au sol et d’appui. Celle-ci disposerait alors de huit mitrailleuses montées dans le nez en lieu et place de l’habitacle du navigateur-bombardier.

Dans le même temps les essais en vol menés en Californie démontrèrent que l’ancienne cellule du XB-42 n’était pas adaptée du tout à l’emport de deux turboréacteurs. L’avion vibrait bien trop. En outre les deux General Electric J35-GE-3 étaient trop peu puissants pour rendre le Douglas XB-43 Jetmaster réellement efficient. Enfin la verrière avant en Plexiglas ne résista pas aux essais en vol, elle dut laisser la place à un coffrage… en contreplaqué.
Le 15 mai 1947 le second appareil réalisa à son tour son premier vol. Il reçut la désignation YB-43, n’étant plus un prototype mais un véritable bombardier de présérie.
Pourtant devant la lenteur du programme il fut décidé au début de l’année 1949 d’annuler la première commande pour cinquante avions de série. Le beaucoup plus classique North American B-45 Tornado lui fut préféré.

Cependant la jeune US Air Force conserva ses deux Jetmaster pour divers essais en vol dans le domaine encore balbutiant de l’aviation à réaction. L’accident au décollage du XB-43 en février 1951 laissa le YB-43 comme seul avion de la série encore en activité. Le premier fut régulièrement cannibalisé pour entretenir le second, jusqu’à l’arrêt complet des vols d’essais de Jetmaster à la toute fin de l’année 1953.
Les restes du XB-43 furent plastiqués par une équipe du génie américain lors d’un exercice début 1954.

En ce début 2021 le Douglas YB-43 Jetmaster était toujours la propriété de l’US Air Force. Et il devrait le demeurer encore longtemps puisque cet avion expérimental est préservé dans son musée de l’Ohio, dans la ville de Dayton. Même s’il n’entra pas en service le Jetmaster demeure comme le premier avion à réaction américain conçu et assemblé comme un bombardier. Et ça ce n’est pas rien !

Publicité

PHOTOS

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Modèle : Douglas YB-43 Mixmaster
Envergure : 21.69 m
Longueur : 15.60 m
Hauteur : 7.39 m
Motorisation : 2 turboréacteurs General Electric J35-GE-3
Puissance totale : 2 x 1700 kgp.
Armement : Deux mitrailleuses de calibre 12.7mm et 3600kg de bombes.
Charge utile :
Poids en charge : 17932 kg
Vitesse max. : 825 km/h au niveau de la mer
Plafond pratique : 11650 m
Distance max. : 4550 Km en convoyage.
Equipage : 2
[...] Passez dans le comparateur...

PLAN 3 VUES

Plan 3 vues du Douglas XB-43 Jetmaster

PROFIL COULEUR

Profil couleur du Douglas XB-43 Jetmaster

VIDÉO

Vidéo d'époque du Douglas XB-43 Jetmaster.