Les patrouilles acrobatiques dans le monde

Les patrouilles acrobatiques dans le monde

0

Si en France chacun connait la Patrouille de France, beaucoup en revanche ignorent que les patrouilles acrobatiques se retrouvent dans le monde entier. Voici un petit résumé de celles existantes en 2013, ainsi que les aéronefs sur lesquels elles opèrent. Il est possible que vous soyez surpris d’apprendre que certains pays disposent de plusieurs patrouilles de ce type, et que certaines ne volent pas sur avions mais sur voilures tournantes. Attachez vos ceintures, nous commençons ce petit tour du monde des patrouilles acrobatiques.

Patrouilles acrobatiques sur avions à hélice

  • L’Afrique du Sud et sa patrouille des Silver Falcons (les Faucons d’Argent) évoluant sur cinq Pilatus PC-7 Mk-II.
  • L’Australie et sa patrouille des Roulettes évoluant sur six Pilatus PC-9.
  • La Belgique et sa patrouille des Diables Rouges évoluant sur quatre SIAI-Marchetti SF-260M.
  • Le Brésil et sa patrouille de l’Esquadrilha da Fumaça (Escadrilles des Fumées) évoluant sur sept Embraer Emb-314 Super Tucano.
  • Le Bruneï et sa patrouille des Alap-Alap (les Aigles) évoluant sur trois Pilatus PC-7 Mk-II.
  • Le Chili et sa patrouille des Halcones (les Faucons) évoluant sur cinq Extra 300L.
  • La Chine et sa patrouille des Tianzhiyi (les Ailes  Célestes) évoluant sur six Nanchang CT-6.
  • La Croatie et sa patrouille des Krila Oluje (les Ailes de la Tempête) évoluant sur six Pilatus PC-9M.
  • Le Danemark et sa patrouille des Baby Blue (les Bébés Bleus) évoluant sur quatre SAAB T-17 Supporter.
  • La France et sa patrouille Cartouche Doré évoluant respectivement sur trois SOCATA TB-30 Epsilon.
  • L’Indonésie et sa patrouille des Jupiter Aerobatic (les Acrobates de Jupiter) évoluant sur six KAI KT-1 Woong-Bee.
  • Israël et sa patrouille des Aerobatic Team (l’Equipe d’Acrobates) évoluant sur quatre Beechcraft T-6A Texan II.
  • La Jordanie et sa patrouille des Royal Jordanians Falcons (les Faucons Royaux de Jordanie) évoluant sur quatre Extra 300L.
  • La Malaisie et sa patrouille des Krisakti (du nom d’un poignard magique dans la mythologie locale) évoluant sur quatre Extra 300.
  • Le Maroc et sa patrouille Marche Verte évoluant sur sept Mudry CAP-232.
  • La Nouvelle-Zélande et sa patrouille des Red Checkers (les Pions Rouges) évoluant sur cinq PAC CT-4 Airtrainer.
  • La Pologne et sa patrouille des Team Orlik (l’Equipe Orlik) évoluant sur six PZL 130 Orlik.
  • La Suisse et sa patrouille des Team PC-7 (l’Equipe PC-7) évoluant sur neuf Pilatus PC-7.
  • La Thaïlande et sa patrouille des Blue Phoenix (les Phénix Bleus) évoluant sur six Pilatus PC-9.

On remarquera que les pays producteurs d’aéronefs font généralement voler leur patrouille sur des avions de construction indigène. Pour la France, l’Equipe de Voltige de l’Armée de l’Air (EVAA) a été sciemment omise car c’est bien plus qu’une patrouille acrobatique, elle est avant tout une équipe sportive.

La patrouille des Red Checkers et ses AirTrainer.
La patrouille des Red Checkers et ses AirTrainer.

Patrouilles acrobatiques sur avions à réaction

  • L’Arabie-Saoudite et sa patrouille des Saudi Hawks (les Faucons Saoudiens) évoluant sur six British Aerospace Hawk Mk-65.
  • L’Argentine et sa patrouille Cruz del Sur (la Croix du Sud) évoluant sur cinq FMA IA-63 Pampa.
  • Le Canada et sa patrouille des Snowbirds (les Oiseaux des Neiges) évoluant sur neuf Canadair CT-114 Tutor.
  • La Chine et ses patrouilles des Ba Yi et des Red Falcon (la date de création de l’aviation militaire populaire chinoise en 1927 pour la première et les Faucons Rouges pour la seconde ) évoluant respectivement  sur Chengdu J-10 et Nanchang JL-8.
  • La Corée du Sud et sa patrouille des Black Eagles (les Aigles Noirs) évoluant sur huit KAI T-50B Golden Eagle.
  • L’Egypte et sa patrouille des Silver Stars (les Etoiles d’Argent) évoluant sur neuf Hongdu K-8 Karakorum.
  • Les Emirats Arabes Unis et leur patrouille Al Fursan (les Chevaliers) évoluant sur sept Aermacchi MB-339N.
  • L’Espagne et sa Patrulla Aguila (la Patrouille des Aigles) évoluant sur sept Casa C-101B Aviojet.
  • Les Etats-Unis et leurs patrouilles des Thunderbirds et des Blues Angels (les Oiseaux du Tonnerre pour les premiers et les Anges Bleus pour les seconds) évoluant respectivement sur six Lockheed-Martin F-16C Viper et sur six Mc Donnell Douglas F/A-18 Hornet.
  • La Finlande et sa patrouille des Midnights Hawks (les Faucons de Minuit) évoluant sur quatre British Aerospace Hawk Mk-51.
  • La France et la Patrouille de France évoluant sur huit Dassault-Breguet / Dornier Alpha Jet E.
  • L’Italie et sa patrouille des Frecce Tricolori (les Flèches Tricolores) évoluant sur dix Aermacchi MB-339PAN.
  • Le Japon et sa patrouille des Blue Impulse (l’Impulsion Bleue) évoluant sur six Kawasaki T-4.
  • La Malaisie et sa patrouille des Smokey Bandits (les Bandits Fumeux) évoluant sur six Mikoyan MiG-29 Fulcrum.
  • Le Pakistan et sa patrouille des Sherdils (les Cœurs de Lion) évoluant sur quatre Hongdu K-8 Karakorum.
  • La Pologne et sa patrouille des Bialo Czerwone Iskry (les Etincelles Rouges et Blanches) évoluant sur sept PZL TS-11 Iskra.
  • Le Royaume-Uni et sa patrouille des Red Arrows (les Flèches Rouges) évoluant sur British Aerospace Hawk T Mk-1.
  • La Russie et ses patrouilles des Russian Knights et des Strizhi (les Chevaliers Russes pour les premiers et les Martinets pour les seconds) évoluant sur respectivement six Sukhoi Su-27 Flanker et sur six Mikoyan MiG-29 Fulcrum.
  • Singapour et sa patrouille des Black Knights (les Chevaliers Noirs) évoluant sur six General Dynamics F-16A Fighting Falcon.
  • La Suisse et sa Patrouille Suisse évoluant sur six Northrop F-5E Tiger II.
  • Taïwan et sa patrouille des Thunder Tiger (les Tigres du Tonnerre) évoluant sur sept AIDC AT-3.
  • La Turquie et sa patrouille des Turkish Stars (les Etoiles Turques) évoluant sur huit Canadair CF-5A Freedom Fighter.

On notera l’émergence des avions de combat au détriment des jets d’entraînement, et plus uniquement dans les forces aériennes majeures. Sur un point plus drôle, on remarquera l’humour des singapouriens dont les Black Knights volent sur des avions à la chatoyante livrée rouge et blanche.

Les célèbres Blue Angels de l'US Navy.
Les célèbres Blue Angels de l’US Navy.

Patrouilles acrobatiques sur hélicoptères

  • L’Espagne et sa Patrulla (la Patrouille) évoluant sur cinq Eurocopter EC120 Colibri.
  • L’Inde et sa patrouille des Sarang (les Paons) évoluant sur quatre HAL Dhruv.
  • Le Portugal et sa patrouille des Rotores de Portugal (les Rotors du Portugal) évoluant sur trois Aérospatiale SA-316B Alouette III.
  • La Russie et sa patrouille des Berkuty (les Aigles d’Or) évoluant sur cinq Mil MI-28 Havoc.

Aussi impressionnantes soient elles, les patrouilles évoluant sur hélicoptères sont peu nombreuses. La patrouille britannique des Black Cats n’a pas été intégrée car celle-ci n’est pas permanente, elle est activée lorsque la Fleet Air Arm en ressent le besoin.

Un Dhruv des Sarang indiens.
Un Dhruv des Sarang indiens.

Après la lecture de ce petit dossier, gageons que vous connaîtrez un tantinet mieux les patrouilles acrobatiques mondiales. Celles appartenant à des propriétaires privés ne sont pas traitées, de manière à uniquement se focaliser sur celles volants sous cocarde, c’est un parti pris peut être discutable mais qui permet de demeurer dans la trame rédactionnelle de ce site, à savoir l’aviation militaire.

Autres parties du dossier

Explorez l'ensemble du contenu du dossier...


Autres dossiers à consulter

0
Les liens qui unissent le monde marin et le domaine aérien sont étroits, notamment dans le domaine de la défense. Depuis la fin de...

0
La propulsion à réaction est la mise en mouvement d'un système provoquée par une force de poussée, créée par réaction à l'expulsion vers l'arrière...

0
Aujourd’hui, c’est une petite histoire dans la grande que je me propose de vous raconter. Celle du projet d’établissement d’une base arrière américaine sur...