Même si les Émirats Arabes Unis ne sont pas si loin que ça de France, le périple a été long pour les biréacteur tricolores. Mais depuis ce dimanche 17 novembre 2019 la Patrouille de France se produit au Dubaï Airshow 2019. Des démonstrations aériennes qui permettent aux spectateurs, professionnels et passionnés, de ce petit pays du Golfe de voir évoluer l’une des meilleures patrouilles de présentation au monde. Et l’occasion pour les pilotes de l’Armée de l’Air de voler dans un pays vraiment exotique.

La PAF toujours au top !

Car quelque soit l’âge que l’on ait ou l’endroit où l’on vit on a forcément le nez en l’air et la banane aux lèvres quand on est survolé par les célèbres Alpha Jet E tricolores français. Les enfants et les adultes émiratis ne sont pas différents du reste du monde, eux aussi vont en profiter jusqu’au jeudi 21 novembre 2019 inclus.
Durant ce Dubaï Airshow 2019 les pilotes français vont enchaîner les figures et les vols en patrouille serrée afin de démontrer tout le savoir-faire de l’Armée de l’Air.

Pour autant les populations civiles émiraties sont habituées désormais à la présence d’avions frappés de la cocarde française. Il faut dire que la base aérienne d’Al Dhafra accueille depuis le début des opérations irako-syriennes contre Daech des avions de combat et de servitude de l’Armée de l’Air. Les Boeing C-135FR, les Dassault Aviation Mirage 2000N et Rafale volent ou ont volé durant plusieurs mois depuis cette infrastructure.
Mais ces avions d’arme doivent sembler bien ternes face aux Gadgets de la Patrouille de France.

Alpha Jet E en entraînement au-dessus du désert émirati.

Les petits biréacteurs français ont quitté leur home sweet home d’Istres dans les Bouches-du-Rhône ce dimanche 10 novembre pour atteindre Dubaï deux jours plus tard. Non ravitaillables en vol les Alpha Jet E ont forcément été obligé de se poser sur leur trajet afin d’avitailler en carburant mais également de reposer les organismes. L’avion franco-allemand n’a pas vraiment été conçu pour des vols longues distance comme France – Émirats Arabes Unis. Les pilotes ont donc le droit d’être fatigués à l’issu de leurs vols.

Le trajet (aller) des Alpha Jet E tricolores.

À peine arrivés sur place les vols d’acclimatation et d’entraînement se sont enchainés. La Patrouille de France se doit d’être au top du top pour le public du Golfe. Comme ailleurs dans le monde ils sont parmi les plus célèbres ambassadeurs de notre pays et du professionnalisme de nos militaires.

Vol d’acclimatation pour les pilotes de la Patrouille de France.

Je sens bien que certains vont se régaler pendant les quatre jours qui viennent. Et ils et elles seront autant au sol que dans les postes de pilotages. La Patrouille de France est toujours une fête pour les passionnés autant que pour les néophytes.

Illustrations et photos © Armée de l’Air.

Publicité

5 COMMENTAIRES

  1. J’ai une petite question sur la PAF.
    L’avion qui a été endommagé lors d’une sortie de piste il y a quelques mois a-t-il été réparé ou carrément remplacé ?

  2. J’ai eu l’immense plaisir de les voir évoluer à Mont de Marsan il y a quelques années et c’était époustouflant.
    C’est clair que le public émirati va se régaler !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom