Certains le disent inesthétique, difforme, voire franchement moche. Pourtant après plus de 40 ans de service le phacochère de l’US Air Force est toujours là, même si récemment on apprenait que l’administration Trump avait décidé de lui couper un peu (plus) les ailes. Du coup ça valait bien une photo de la semaine, car ici nous le savons bien : beaucoup l’aiment.

Quarante-quatre, c’est le nombre de Fairchild A-10 Thunderbolt II que l’actuelle administration américaine a décidé d’envoyer à la casse pour l’exercice fiscal 2021. Oh elle n’est pas la seule, l’administration précédente en a fait de même. À ce niveau de conneries aéronautiques Trump et Obama sont à égalité.
Quelques jours après que Hollywood ait remis ses célèbres statuettes dorées il faut remarquer que ce cher Warthog a tout de même tout d’une star !

Photo © US Air Force.

Publicité

17 COMMENTAIRES

  1. Il est peut-être moche, mais redoutablement efficace. Je n’aimerai pas me retrouver en face de son canon de 30 mm.

  2. Effectivement un avion d’esthétique unique dans son genre, il se dit que l’avion est construit autour de son canon!
    Sait-on combien de A-10 ont été abattus lors des opérations ?

    • En fait c’est totalement vrai, l’avion a en effet été conçu autour de son canon qui d’ailleurs n’est pas totalement dans l’axe du fuselage mais très légèrement décalé sur le côté. Quand aux avions détruits les sources sont difficiles vérifiables mais je me penche là dessus et reviens vers vous dès que possible James.

  3. J’adore cet engin, un vrai avion d’attaque au sol…..comme le Skyraider qui a fait le bonheur des soldats coincés par les troupe Viet.
    Je me suis laissé dire que le concept et la « gueule » de l’avion étaient un héritage d’un prototype non abouti des ingénieurs Allemand pendant la seconde guerre mondiale, quelqu’un en a-t-il entendu parlé?

  4. On s’en fiche de votre avis Arnaud. Cet avion est obsolète, monsieur Trump a eu raison de faire accélerer son envoi à la casse. L’avenir est aux UCAV. Pour votre culture c’est comme ça que les vrais professionnels appellent les drones de combat. Et oui ils ont raison il est moche, avec ses réacteurs d’avion de ligne il n’est pas aérodynamique. Marcel Dassault disait que ses avions volaient bien car ils étaient beaux. Ce A-10 Thunderbolt est moche et il vole mal.

    • Merci Boulin de faire mon éducation aéronautique. Sans vous je n’aurais jamais su que les UCAV (pour Unmanned Combat Air Vehicles) étaient en fait les drones de combat ! Quant à la citation de Dassault, faites gaffe il se murmure assez fréquemment qu’elle pourrait être apocryphe.

    • @Jean Frédéric Boulin
      Je vais faire un effort de répondre à votre avis:
      « Marcel Dassault disait que ses avions volaient bien car ils étaient beaux. Ce A-10 Thunderbolt est moche et il vole mal »
      La mission de l’A-10 n’est pas d’aller vite mais de bien voler à basses vitesses pour les tirs au canon, d’où sa voilure droite, et les moteurs en nacelles permet d’avoir un fuselage relativement mince donc moins vulnérable et aussi pour…l’aérodynamique.
      M’est d’avis qu’avec un tel cahier des charges, Marcel Dassault aurait conçu un avion assez différent des chasseurs habituels.

    • @Jean Frédéric Boulin
      La vrai citation de Marcel Dassault est « un bel avion est un avion qui vole bien », ce qui n’est pas tout à fait pareil un avion peut bien voler sans être beau, en revanche un bel avion volera forcément bien (selon Marcel Dassault en tous cas).
      C’était surtout valable à l’époque où les avions étaient conçus strictement à la planche à dessin, sans tous les logiciels et calculateurs actuels.

  5. Parfait pour son rôle, le descendant direct des Henschel 129, Breguet 693 ou IL-2.
    L’époque où on concevait un avion pour une mission et pas la mode d’aujourd’hui d’avions multirôles voir omniroles, bon à tout mais excellent à rien contrairement aux A10 qui sont excellents dans le rôle pour lequel ils ont été conçus. Lui au moins il tire droit.
    Passer du A10 au F-35 pour faire de l’attaque au sol on a l’impression de régresser. On devrait plutôt inverser les deux avions si on voulait aller dans le sens du progrès.
    Il faudrait faire quelque chose pour demander à Trump de nous ceder gratuitement au moins un A10 pour l’exposer au Bourget ou ailleurs.

  6. J’adore cet avion si atypique mais au combien attachant j’ai eue la chance de le voir en vrai, ou presque lors d’un meeting d’avion RC, c’etait un maquette volant au 1/4 et il a fait sensation car très original !
    Sauf que le pilote a raté l’atérro et c’est crashé, quelle tristesse après des milliers d’heures passés a le construire .

  7. C’est une évidence qui s’impose difficilement au vu des budgets de l’Air Force: elle est aux abois.
    Trop de missions,
    Retard de la relève.
    Vieillissement de la flotte.
    C’est pour retrouver des marges de manœuvre que d’excellents avions sont écartés du service. Mais il convient de nuancer: l’Air Force se sépare sûrement de vieilles cellules qui ont leur compte.
    D’ailleurs, la lutte est toujours féroce pour rénover ce guerrier exceptionnel entre les politiques (bonne décision !) Et l’armée.
    .
    Quelques exemplaires mis à jour ne devraient pas tarder à refaire l’actualité avec de nouvelles ailes et fonctions…

  8. J’adore cet engin.. Une bête de combat!
    C’est ma prochaine maquette !
    Je pense que même si l’US air force veut du budget pour relancer une guerre froide US-Chine, voir nos amis russes et donc faire tourner la planche à billets pour des f22 et f35 à b c pour de la suprématie aérienne, contre des chiens de barbus en Toyota, rien ne vaut un passage bas du A10 et son mignon canon..

  9. Le Warthog va probablement entrer dans la liste des avions légendaires et tirera sa révérence lorsque le F35A aura résolu ses problèmes de tir de précision avec son canon et peut-être plus difficile avoir démontrer sa supériorité sur l’ A10. L’ US Air Force a modernisé le A10 pour tenir jusqu’à environ 2030, d’ici là son remplaçant sera prêt.

  10. Un avion robuste et rustique qui fait excellemment ce pour quoi il a été conçu: la lutte anti-char et l’appui aérien rapproché. (le F-35 ne pourra jamais décoller et atterrir depuis une piste rustique).
    Je me demande si ce n’est pas l’avion qu’airait besoin les forces françaises pour lutter au Sahel ou contre daesh, car utiliser des Mirages ou des Rafales pour dégainer des pick-ups, n’est-ce pas un peu démesuré ?

    Si les administrations Obama puis Trump le retirent, c’est que les appareils arrivent au bout de leur potentiel. L’appui aérien rapproché éprouve durement leur cellule (avec notamment de nombreux virages serrés sous forte charge). Des ailes neuves ont bien été construites, mais ce n’est pas suffisant …

    Le plus étonnant avec Warthog, c’est que si il y avait eu lieu une confrontation est/ouest en Europe centrale, il était prévu que son espérance de vie soit très courte !
    Voilà ceux qu’on peut lire sur wikipedia à ce sujet:
    « Les états-majors prévoyaient alors que, si les A-10 étaient entrés en action, 7 % des appareils auraient été perdus par 100 sorties. Comme il était attendu que chaque pilote effectue plus de quatre missions par jour, chaque base aurait dû en théorie générer plus de 250 sorties par jour. Au taux de pertes attendu (peut-être sous-estimé), au moins 10 A-10 de chaque base auraient été abattus par jour. À ce rythme, en moins de deux semaines, toute la force d’A-10 de l’époque – autour de 700 avions – aurait été détruite et les pilotes tués, blessés, capturés ou tout du moins très « secoués ». « 

Comments are closed.