Depuis quelques temps maintenant nos lectrices et lecteurs les plus assidus savent que l’hélitreuillage d’une équipe canine à bord d’un navire en difficulté est une des spécialités de l’US Coast Guard. Or cette semaine une équipe de CGAS San Francisco s’est déplacée à Moffett ANGB où est stationné le 129th Rescue Squadron de l’Air National Guard de Californie. L’occasion pour les aviateurs et gardes-côtes de peaufiner leurs capacités à opérer conjointement avec un chien. Et coup de chance la météo était de la partie.

Début de l’exercice, dans la quiétude de Moffett ANGB.

L’équipe d’intervention cynotechnique de CGAS San Francisco a donc parcouru par la route les quelques kilomètres nécessaires pour se rendre à Moffett ANGB. Cette base située dans le comté de Santa Clara au sud de la baie de San Francisco abrite en effet le 129th Rescue Wing et plus particulièrement le 129th Rescue Squadron et ses hélicoptères de recherches et de sauvetages au combat Sikorsky HH-60G Pavehawk.
Une machine inconnue des maitres-chiens de l’US Coast Guard et de leurs animaux, d’autant plus qu’aucun MH-60T Jayhawk n’est actuellement en dotation sur les bases californiennes. Et cet hélico est le «cousin» du Pavehawk. Dans cet état les coasties volent sur des voilures tournantes de facture européenne : Eurocopter MH-65D Dolphin.

C’était donc un grand saut dans l’inconnu pour les équipes des deux forces. Il faut dire que depuis ce 1er janvier 2020 l’Air National Guard de Californie a l’obligation de mettre à disposition de l’US Coast Guard ses HH-60G Pavehawk en cas de nécessité. Les entraînements multiplient donc désormais. Mais jusque là aucun n’a concerné une équipe cynotechnique. Bien sûr les aviateurs californiens savent déposer au plus près d’une zone d’action un chien d’attaque mais pas forcément une équipe de sauvetage. Et cela à été le but de cet exercice qui s’est déroulé du lundi 15 au jeudi 18 juin 2020 inclus.

Aussi discrets soient t-ils les marquages roses visibles sur ce HH-60G Pavehawk trahissent une autre mission de service public du 129th Rescue Squadron : la lutte anti-incendies.

Une première phase s’est jouée au sol, dans l’enceinte même de Moffett ANGB. Là il s’agissait autant pour les uns comme les autres d’apprendre à travailler ensemble. Les automatismes ne sont pas forcément les mêmes entre ces aviateurs et ses marins. La seconde phase a consisté dans des hélitreuillages sur deux types de navires de l’US Coast Guard.
Le premier était le cotre USCGC Waesche et le second une vedette rapide type 47 pieds. Forcément ce n’est pas aussi simple entre les deux. Le premier fait 127 mètres de long et déplace 4300 tonnes tandis que le second mesure à peine 14.5 mètres pour 18 tonnes de déplacement. L’un est forcément plus stable que l’autre.
Mais l’exercice s’est déroulé sans aucun souci pour les équipes des deux forces.

Aux États-Unis la vedette de 47 pieds est considérée comme l’âme même de l’US Coast Guard. C’est surtout sa bonne à tout faire !

Désormais donc le 129th Rescue Squadron et ses HH-60G Pavehawk semblent parfaitement aptes à venir renforcer les équipes de l’US Coast Guard en cas de nécessité au large. Attendre les coasties et voir débouler une telle machine de guerre doit tout de même surprendre.

Photos © California Air National Guard et US Coast Guard.

Publicité

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom