C’est un des plus gros mais aussi des plus méconnus avions de l’arsenal américain qui commence à s’en aller. Ce lundi 13 juillet 2020 le 305th Air Mobility Wing a procédé au retrait du service actif d’un de ses McDonnell-Douglas KC-10A Extender. Il s’agit bien du début de la fin pour ces avions de ravitaillement en vol dont les premiers exemplaires furent acceptés en unités voici 39 ans. Le triréacteur a de ce fait rejoint le «cimetière» de Davis Monthan AFB dans le désert de l’Arizona.

À l’instar du mythique Boeing KC-135 Stratotanker le moins connu McDonnell-Douglas KC-10 Extender va donc devoir laisser la place au tout nouveau Boeing KC-46 Pegasus. Ce dernier arrive en escadrilles avec déjà pas mal de casseroles derrières lui, dont certaines bien médiatisées.
Initialement le retrait du service de ce géant du ravitaillement en vol et du transport militaire ne devait pas s’éclipser avant au plus tôt 2030. Les années 2042-2043 furent même un temps envisagées avant que le Pentagone ne fasse machine arrière. À priori ce sera donc plutôt 2027-2028. Il faut compter en effet au moins sept années pleine pour permettre le remplacement des actuels cinquante-neuf avions en service dans l’US Air Force.

Ce premier avion retiré du service porte donc le serial militaire 86-0036 et appartient au 305th Air Mobility Wing, une unité de l’Air Mobility Command stationnée dans le New Jersey. Pour l’occasion les services de lutte anti-incendie ont fait une haie d’honneur et ouverts leurs canons à eau au passage du KC-10A Extender. C’est ce qu’on appelle le water salute, et il est traditionnel aux États-Unis.
D’ici la fin de l’été deux autres avions identiques doivent eux-aussi rejoindre l’Arizona et son aride désert. Ce sont les porteurs des serials 83-0077 et 87-0120. Leur transfert aura sans doute lieu entre la fin du mois d’août et le tout début septembre. Au cours de l’année 2021 les retraits du service de ces gros triréacteurs devraient s’accélérer jusqu’à atteindre dix à douze exemplaires par an. C’est donc la fin d’une époque.

KC-10 Extender, KC-135 Stratotanker, et KC-46 Pegasus : les anciens et le nouveau ensembles.

Car le McDonnell-Douglas KC-10A Extender est bien plus qu’un simple ravitailleur en vol. C’est le premier véritable MRTT, pour Multi-Role Tanker Transport, un concept aujourd’hui très cher à Airbus DS et à son A330 Phénix. Il fut en effet le premier avion pensé à la fois pour les deux missions et non conçu comme un ravitailleur en vol pouvant éventuellement transporter quelques charges sur palettes voire des passagers dans des conditions spartiates. C’est à ce titre que l’avion marqua son temps.

Photos © US Air Force.

Publicité

1 COMMENTAIRE

  1. Je n’ai jamais bien compris le positionnement de cet avion dans la flotte US. Pourquoi en particulier n’a-t-il jamais remplacé le KC-135 qui était d’une génération précédente ? Trop lourd ? Trop cher ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom