Troisième année consécutive qu’un détachement de chasseurs multi-rôles furtifs Lockheed-Martin F-35 Lightning II est présent en Islande. Ce lundi 22 février 2021 l’OTAN a annoncé le déploiement de quatre de ces avions de combat de nouvelle génération afin de protéger ce petit pays de la menace représentée par l’aviation stratégique russe. Quatre appareils appartenant aux forces aériennes norvégiennes seront opérationnels sur zone en fin de semaine. Deux autres les rejoindront dans les cinq à sept jours suivants.

Déjà l’année dernière, à la même période, la Norvège avait déployé de tels avions en Islande dans des conditions très similaires. Auparavant c’était un groupe d’avions italiens qui y étaient présents. Sauf que désormais le protocole sanitaire est très stricte, en raison d’une propagation restreinte du Covid19 dans l’île. La centaine de militaires norvégiens a été vaccinée en vue de ce déploiement atlantiste.

La fonction première de ces six F-35A Lightning II norvégiens est la défense aérienne face aux vagues d’avions stratégiques russes. Ces Ilyushin Il-38, Tupolev Tu-95 et Tu-142 évoluent fréquemment au plus près des côtes islandaises. Et souvent, voire quasi perpétuellement avec les transpondeurs éteints. La chasse norvégienne a une certaine habitude dans cet exercice qu’elle réalise également depuis son propre territoire, notamment au-dessus de la Mer de Barents. Elle «partage» cette dernière avec la fédération de Russie.

Les avions norvégiens seront présents en Islande jusqu’à la fin du mois de mars 2021. Outre donc leur mission de défense aérienne les pilotes pourront bénéficier d’un large secteur de vols à grandes vitesses, l’Islande étant un pays particulièrement peu urbanisé. C’est donc l’occasion pour les militaires norvégiens de peaufiner leur maîtrise du chasseur furtif.
Pendant toute la phase de déploiement un avion-cargo Lockheed-Martin C-130J Super Hercules norvégien réalisent de fréquents allers-retours entre les deux pays afin de ravitailler les militaires déployés. En raison toujours du coronavirus cet appareil doit être désinfecté après chaque mission.

Photo © ministère norvégien de la défense.

Publicité

2 COMMENTAIRES

    • Bonjour.
      Je pense que vous avez raison et que nos amis Russes iront titiller les défenses de l’Islande, toutefois, je pense que les F-35 seront équipés de leurs habituels appareils de dégradation de furtivité. Je ne pense pas qu’ils voudront dévoiler le niveau de furtivité réel de leurs appareils en sachant que les Russes n’attendent que cela pour calibrer leurs systèmes de détection. Mais je me trompe peut-être.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom