Ce pays africain débloque le compteur des ventes de cet avion apparu dans l’arsenal russe il y a sept ans. Ce dimanche 14 mars 2021 les médias d’état russes ont confirmé la vente de quatorze avions d’attaque de dernière génération Sukhoi Su-34 Fullback aux forces aériennes algériennes. Avec ceux-ci Alger confirme sa totale fidélité à l’avionneur russe. Son principal chasseur est d’ailleurs le Sukhoi Su-30MKA Flanker-C.

La commande peut sembler assez faible mais elle permettra de muscler l’attaque aérienne algérienne. Celle-ci tourne aujourd’hui autour d’une vingtaine de Sukhoi Su-24M2 Fencer datés de l’ère soviétique et modernisés plusieurs fois depuis. Ces Sukhoi Su-34 Fullback seront connus dans l’arsenal algérien comme Su-34ME. Leur avionique est sensiblement différente de celle des avions en service en Russie grâce notamment à des systèmes d’identification IFF plus récents.

Les livraisons de ces avions doivent s’échelonner sur un peu moins de deux ans. Les six premiers sont attendus d’ici à décembre 2021 tandis que les huit autres arriveront au Maghreb entre mi-2022 et mi-2023. Ce premier lot doit notamment permettre de former les pilotes instructeurs ainsi que la majorité des mécaniciens.

S’il n’est pas un chasseur le Sukhoi Su-34ME représentera un véritable bond en avant pour l’aviation algérienne tant son avionique et son armement sont avancés. Ce biréacteur peut tirer à peu près toutes les munitions air-sol de facture russe, de la simple roquette en panier aux missiles de croisière en passant par les bombes à guidage laser. Des missiles air-air peuvent les compléter mais uniquement pour l’autodéfense des avions.

En fait il semble bien que ce soit l’engagement russe en Syrie qui ait motivé l’Algérie. Pas d’un point de vue politique ou diplomatique mais bien purement aéronautique. Dans ce conflit les Sukhoi Su-34 russes sont devenus combat proven lors des phases de frappes contre les terroristes djihadistes autant que contre la résistance démocratie syrienne ou encore les populations civiles kurdes. C’est donc un vrai plus qui arrivera dans quelques mois dans l’arsenal algérien.
Cependant l’avion ne devrait pas être opérationnel avant au plus tôt la fin de l’année prochaine, le temps que tous les personnels soient totalement formés dessus.

Photos © ministère russe de la défense.

Publicité

16 COMMENTAIRES

  1. un article neutre qui rapporte des faits clairs sans arrières pensées voilà ce que j’attends de ce site et qui vous fait honneur. même si j’ai relevé un point un peu suspicieux mais peut être n’est ce que mon sentiment ! bonne continuation

    • Bonjour Aloha, si vous ne voulez aucun aspect critique et une totale neutralité je ne saurais que trop vous conseiller l’Agence France Presse, Associated Press, ou encore Reuters. Nous, nous avons une ligne éditoriale, et nous la suivons. Quitte à ce que cela déplaise à certaines personnes.
      Cordialement.

      • critiquer oui, je suis tout a fait d’accord mains dénigrer gratuitement non. c’est la différence. je souhaiterais juste que des critiques systématiques envers l’Algérie s’atténuent.

        vous reflétez la rivalité algéro-marocaine des forums ça c’est dommage

        critiquer de façon constructive avec des termes corrects quand c’est nécessaire oui et sachez que toutes les rumeurs qui sortent ne sont pas une propagande étatique, ce sont des pseudos journalistes en panne d’inspirations ou des forumeurs qui rêvent un peu trop !

        pour info et je pense que vous le savez déjà, le su30 est relativement moderne et avec un radar certes PESA mais puissant mais modernisables et certainement prévu. le mig29S est obsolète et dans un conflit moderne totalement inutile, le mig29M est moderne multirole et avec radar AESA dans quelques années, il deviendra intéressant. le su34 est vraiment une belle machine pouvant offrir a l’Algérie une capacité de frappe a longue distance appréciable. le su35 pourrait arriver en Algérie dans quelques années et le su57 dans une dizaine d’années certainement. c’est une suite logique mais comme c’est un changement radical de doctrine pour la Russie, ça en sera un encore plus pour l’Algérie

        bonne continuation

        • Le lobby militaire algérien a encore frappé, plus facile d’acheter des armes pour essayer de se faire respecter par ses plus faibles voisins, que de laisser le peuple être libre
          La parano algérienne dans toute sa splendeur.
          De toute façons. votre commentaire : offrir a l’Algérie une capacité de frappe longue distance?elle l’a deja avec les Fencer et pour faire quoi ? ils n’interviennent jamais nulle part et pourtant toute la région sud en aurai bien besoin. mais c’est plus simple (et bcp moins risqué) de laisser la France intervenir…

          ils remplacerons surement les SU-24

    • CE qui motive surtout l’état-major algérien est la dissuasion envers une campagne potentielle de l’OTAN comme en Libye. S’en prémunir et augmenter le cout en matériel et humain pour l’éviter à tout prix

    • il ya des sources qui disent qu’il n’y a pas de commandes de su-34… avec l’Algérie, on apprend souvent les commandes au dernier moment grâce aux tests des avions avant livraison

  2. Je confirme. Article au top, pas de partie pris ni jugements. C’est agréable à lire et digeste. Article pertinent et fourni. Merci Arnaud!

    Hormis ça, l’Algerie commencent à être surarmée. Reste à connaître le Niveau de compétences des aviateurs, quelques infos là-dessus?
    (Acheter des Su35/ Su57 c’est flatteur, savoir en tirer partie, c’est autre chose…)

    Si quelqu’un a des retours sur ces pilotes ou cette force aérienne?
    (Hormis les légendes…)

    Et quelques retours du baptême du feu des Su-34 en Syrie? (Sur certaines images/infos, les Russes semblent avoir du mal avec la « précision »… Peut-être du Su-25? Tupolev? Su-34?

    • surarmée ? non, pas du tout ! posséder 55 su-30 capables mais assez dépassés, 30 mig-29 obsolètes, 30 su-24 dédiés au bombardement + une commande de 12 mig29 capables à défaut d’être très performants et une douzaine de su34 pour le bombardement. le tout pour une superficie de 2000000 km2, je n’appelle pas ça surarmé. ca fait un total de 85 chasseurs d’interception pour un si vaste pays en 2021 avec au moins 2 voisins défaillants… Il faudrait au moins 100 à 120 sukhoi lourds modernes (su30sm2 par exemple avec des su35) pour pouvoir dire que l’algérie a une armée de l’air puissante. le tout accompagné de quelques Mig35 (mig29M avec AESA) et su24/34 et atteindre 150 avions de combats toutes missions confondues

  3. Avec le Su-34 Fullback je pense que les russes on réussi à faire ce que les américains voulaient faire avec ce bon vieux Grumann F-111.
    Bon, ils ont surtout amené une amélioration principale, le Su-34 est le seul chasseur bombardier au monde avec des toilettes !! Là je dis chapeau.

  4. Escuser moi mais l algerie ne devoile jamais ses vrai acquisition c est 4 fois plus avions de combat quel achete je le sais j ai un cousin qui est pilote dans l aviation algeriene c est pas 20 sukhoi24 mais 40 operationnel avec un avionique du sukhoi34 et c est pas des sukhoi30 mka mais des sukhoi30 sm et dispose de 57 sukhoi30 SME et Sukhoi30 MkA qui vont etre remorderniser et il y a bien eu des commande de sukhoi35 c est 46 avions de combat sukhoi34 E c est 52 sukhoi57 c est 14 a partis de 2025 mais a terme c est 250 avions de combat en 2045 l algerie possederas la flotte de combat la plus avancer du monde je le sais le yak 130 ubt c est 28 et yak 130 ubs 36 textron c est une commande de 36 avions appui antichars le mig 29 et mig 35 c est 70 avions a termes voila la realitee si c est pas vrai alors pourquoi les etat unis font un embargo a l algerie pour permettre au maroc atraquer l algerie

    • Bah alors Rezki si c’est votre cousin qui vous l’a dit on ne peut que vous faire confiance. Et niveau du Mikoyan MiG-41 russe furtif l’Algérie en est où?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom