La force aérienne vietnamienne choisit l’avion d’entraînement américain T-6 Texan II.

Après les nouveaux Aero L-39NG et les Airbus DS C-295 le Vietnam poursuit sa politique d’acquisition de matériels aériens aux normes de l’OTAN. Ce jeudi 10 juin 2021 sa force aérienne a annoncé avoir trouver un accord avec le gouvernement fédéral américain autour de l’achat de trois avions d’entraînement Beechcraft T-6C Texan II. Ces avions permettront d’ici 2023 de remplacer les plus vieux des Yakovlev Yak-52 d’origine soviétique. Ce pays asiatique a décidé de moderniser en profondeur sa flotte d’avions écoles.

Même si cela n’est pas dans les habitudes vietnamiennes il y avait bien eu compétition avec d’autres avions, ou plutôt un autre avion : le Yakovlev Yak-152 ! En face le Beechcraft T-6C Texan II américain avait des arguments de poids, et d’abord sa motorisation : turbopropulseur contre moteur à pistons. Mais également une avionique globalement bien plus avancée que sur le dernier né des avions d’entraînement russes.
Malgré donc une récente commande de jets d’entraînement Yakovlev Yak-130 Mitten l’avionneur russe n’a pas fait le poids face à son concurrent américain.

En fait les dés étaient pipés dès le départ de la compétition, les Vietnamiens voulaient le T-6 Texan II. Deux de leurs pilotes, destinés justement à voler sur les C-295 cités plus hauts, avaient été formés dessus aux États-Unis au sein d’une école de pilotage de l’US Air Force.

Les trois avions doivent être livrés au Vietnam d’ici 2023, tandis que cinq instructeurs de vols seront formés à Columbus AFB au Texas. Désireux de remplacer totalement leur flotte de vieux Yakovlev Yak-52 ex-soviétiques les Vietnamiens entendent désormais engager des négociations autour d’un second lot, plus conséquent celui-ci.
Il faut savoir que si en novembre dernier la Defense Security Cooperation Agency avait donné son aval à la vente de ces trois avions la Maison Blanche, époque Donald Trump avait elle catégoriquement refusé ! La situation a changé avec l’administration Biden, ce qui explique l’officialisation de cette acquisition.
Le Vietnam devient donc le douzième client export du T-6 Texan II.

Photo © US Navy


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

Une réponse

  1. Tiens, du coup on se demande pourquoi l’administration Trump avait refusé ? Le Vietnam est un chouette pays et ne représente à priori une menace pour personne ?

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

R.A.F. NE.1

Si de nos jours les avions de combat comme le Dassault Aviation Rafale ou l’Eurofighter EF-2000 Typhoon sont aptes à voler de jour comme de

Lire la suite...