L’information n’a pour l’instant pas encore été officialisée par l’avionneur américain ou par le ministère finlandais de la défense. Pour autant depuis ce dimanche 5 décembre 2021 en après-midi tous les indicateurs montrent une nette victoire du chasseur furtif Lockheed-Martin F-35A Lightning II dans le cadre du programme HX. Pour mémoire il s’agissait de trouver un successeur aux actuels McDonnell-Douglas F/A-18C/D Hornet en service au sein de l’Illmavoimaat. Le montant de dix milliards de dollars a été avancé par la presse financière anglophone.

L’annonce officielle est attendue pour ce mois-ci, sans doute avant les fêtes de fin d’année. Et très honnêtement la révélation d’une victoire du chasseur furtif de Lockheed-Martin en a laissé plus d’un étonné ! Beaucoup voyaient un round final entre Boeing d’un côté et Saab de l’autre, chacun dans les cordes. Les propositions respectives autours des F/A-18E/F Super Hornet / EA-18G Growler et JAS 39E/F Gripen / GlobalEye semblaient vraiment être les plus à même de répondre aux exigences des militaires finlandais. Le F-35A Lightning II était plutôt pressenti comme un outsider que comme un favori. Par contre de l’avis général les chances étaient déjà derrière Airbus Defense & Space et Dassault Aviation, avec leurs respectifs Typhoon et Rafale.
La preuve qu’il ne faut jamais jurer de rien dans ces programmes contemporains de remplacement d’aéronefs.

Presque deux ans après le début des phases d’essais en vol des cinq avions de combat le choix est donc autant technologique que diplomatique. Technologique car en dehors du Rafale F4 français le F-35A Lightning II américain est sans aucun doute le plus évolué des concurrents, et donc le plus à même de demeurer au moins trente-cinq ou quarante ans en dotations au sein de l’Illmavoimaat. Et diplomatique car en choisissant un avion américain plutôt qu’européen la Finlande se place de facto sous la protection du «parapluie américain». Pour un pays frontalier de la Russie et qui enregistre régulièrement des incidents de frontières avec cette dernière c’est un argument de poids.

En attendant une information officielle en provenance de Helsinki il est indéniable que le programme HX aura tenu en haleine nombre de passionnés d’aviation militaire. Reste à savoir ensuite quel sera le sort des actuels F/A-18C/D Hornet finlandais une fois retirés du service : revente à une force aérienne tiers, à un contractor civil, ou bien ferraillage ? L’avenir nous le dira.

Photo © US Air Force

Publicité

17 COMMENTAIRES

  1. Quand un client est content, il reste chez son fournisseur. Mais sauter de Boeing à Lockheed… C’est osé.
    Mais les fuites autour des appels d’offres laissent songeur. Surtout au vu des prestations du F35 et de son empreinte logistique.
    Mais bon: il ne faut pas bouder le plaisir des contrats signés par le Rafale en cette année 2021… on passerait pour quoi sinon?

  2. Dicton qui sied bien à la situation je trouve :

    Quant les incohérences sont légions, les incompréhensions deviennent raisons….

    Voir ci-dessous :
    « Quant au second, et alors alors que la participation au HX Challenge de quatre F-35A était annoncée [le nombre minimal requis était de deux], seulement deux sont arrivés à la base aérienne de Pirkkala [un problème avec un avion ravitailleur en aurait été la cause, ndlr]. Et un seul a pu effectuer toutes les évaluations, l’autre n’ayant pas été en mesure d’accomplir la totalité du programme prévu [soit 40 vols au total].

    « Qui plus est, ces deux F-35A ont été accompagnés par deux avions de transport C-17, avec tout le matériel (2x35Tonnes) nécessaire à leur soutien durant leur séjour d’une semaine en Finlande. « Aucun des autres appareils n’avait une telle empreinte », ont noté certains médias finlandais, selon Aviation Week. Ce qui n’est pas un bon point pour le critère « facilité d’utilisation en temps de paix comme en temps de guerre »……

    Attendons l’officialisation… A ce moment on félicitera le F35 pour sa glorieuse victoire…

  3. Lors des tests de janvier et février 2020, le F-35 ne pouvaient pas volé car il faisait un peu froid, hors en Finlande les hivers
    sont rudes, ce qui veut dire que 2 à 3 mois dans l’année la Finlande ne pourra pas surveiller son espace aérien. Et ce genre d’incident c’est aussi passé en Norvège ou le F-35 ne pouvaient pas décollé a cause de la température.
    dotant plus que la vitesse maximale du F-35 est de 1700 km/h, tandis que celle du SU-35 est à 2 778 km/h, celle du Su-30 est à 2120km/h, celle du SU-27 2500km/h et le TU-160 à 2200km/h les Russes savent déjà comment faire pour usé les F-35 .

    • C’est hallucinant de lire autant d’approximations et de contre-vérités. Des trolls anti Lightning II et/ou pro-russes on en a eu, mais aucun comme vous Ida. À force je vais être obligé de vous modérer.

  4. Je ne peux m’empêcher d’être triste pour Saab qui effectivement proposait sur le papier une offre correspondant aux besoins.
    Sait on si les finlandais aussi vont passer 20% de temps en plus sur simulateur pour baisser les prix ?

  5. Ce choix pourrait être justifié si l’avion était à la hauteur des attentes, mais ce n’est pas le cas, c’est une pure patate, un échec complet sur toute la ligne :
    Avionique défectueuse,
    Canon surpuissa’t par rapport à la relative fragilité de la structure (semblerait cependant que Lockheed ait apporté les modifications nécessaires)
    Vitesse et Maniabilité insuffisante (sous-motorisation, mauvaise rétention d’énergie en dogfight, mauvais taux de virage, cependant très bon taux de roulis heureusement)
    Capacité d’emport d’armement absolument ridicule (deux fox 2 et deux fox 3, on ne va pas loins du tout avec ça, c’est une capacité inférieure au F16 qu’il est censé remplacer)
    Aucune vraie polyvalence, très très loins de concurrencer celle du Rafale alors que ce devait être le point central de cet avion.
    Coût à l’heure de vol astronomique
    Disponibilité inexistante
    Et par dessus tout, furtivité largement remise en cause par la dernière génération de radars, hors la furtivité est ce qui est censé ”sauver” l’avion à l’export.

    Visiblement le F35 n’est clairement pas un bon avion, et le choix pour cet avion est d’autant plus questionnable à l’heure de la réapparition des conflits de haute intensité quant à leur crédibilité dans un espace aérien contesté…

    • Et sinon un commentaire argumenté sans être agressif sur le F-35A Lightning II vous en êtes capable F-ALEX ? Visiblement non. Les expressions « pure patate », « échec complet », « disponibilité inexistante » vous classe parmi les revanchards pleins de platitudes. Dommage.

  6. Bonjour à tous,

    Alors, sans entrée dans un quelconque débat pour/contre F-35, il est vrai que je ne peux m’empêcher de penser que les forces aériennes volant déjà sur F-A/18 devrait en toute logique partir sur les Super Hornets.
    Permettant d’avoir rapidement des appareils plus modernes, et limitant les temps de formation des pilotes sur les nouveaux appareils.
    Le « Rhino » reste une valeur sûre et une plateforme efficace, multi rôles et sécurisant par son côté bimoteur.
    Le Gripen a comme principale faiblesse d’être un monomoteur, en revanche il est moins couteux et son constructeur est pleinement préparer à livrer des avions résistants aux grands froids.
    Sans partir sur une forme de bashing on peut se dire que le F-35 n’est peut-être pas le meilleur choix pour la Finlande.

    Et pour rappel, être très critique avec le F-35 ne veut pas nécessairement dire qu’on est anti-américain (ou pro-russe) 😉

    • Totalement d’accord avec votre propos Romain. C’est dommage qu’Ida soit incapable d’un tel recul. Lui (ou elle) et son coreligionnaire troll Loufi tombent systématiquement dans un racisme anti-américain assez puant. Ce qui explique que Loufi soit systématiquement modéré désormais. Ça fait du bien de lire des commentaires argumentés et précis comme ceux de Romain.

    • Je pense que le F35 est un bon choix pour une aviation qui a les moyens de le supporter de le mixer avec des 4 ou 4+…
      Mais dans le cas de plusieurs aviations européennes comme la Belgique, mette tous ses oeufs dans CE panier semble risqué.

      • Le F35 est plus un avion pour la pénétration, donc l’attaque. Or là on pensait que la Finlande cherchait plus un avion de se défendre (Comme en Suisse).

  7. A t’on des informations sur la possible date officielle d’annonce du vainqueur ?. Il serait inopportun pour actuellement d’analyser cette information sans fondement officiel. Ce qu’on peut dire sur le possible choix du F-35, et rejoignant le post de Romain, ce serait l’étonnement concernant certaines remontées (à confirmer), notamment des pilotes de façon officieuse, sur l’importance qui mettraient sur le fait de s’équiper d’un chasseur bimoteur. L’exemple du F18SH semblerait effectivement le plus proche du besoin même si ces défauts de conception aérodynamique (dissymétrie des emport suite aux perturbations de flux d’air sur les ailes) le rends un peu inférieur aux autres sur les capacités manoeuvrières notamment.

  8. Bonjour, dommage pour le Rafale ! Concernant le F35 et plus particulièrement le F35 B j’ai lu dans la presse que les Britanniques en avait perdu un dans la méditerranée il y a 15 -20 jours, et qu’ils cherchaient à le récupérer pour éviter que les Russes ne le trouvent les premiers. Est-ce confirmé ? Merci

    • En effet un F-35B s’est abîmé en Méditerranée. Après de savoir s’il y a une course avec la Russie c’est une hypothèse. Ce dernier pays peine encore avec ses avions furtifs.

  9. Si a priori le F35 n’est pas le meilleur avion du monde ( à force de le lire ) il n’est pas aussi un fer à repasser . Je doute que les américains produisent un tel avion sans en corriger, disons certaines faiblesses . Cela dit la Finlande est donc un pays pro américain car il achète des avions de l’oncle Sam . II faut dire que ce n’est pas le seul pays à acquérir cet objet volant ( a priori il vole rassurez moi … ) tant désirer . Il est si médiocre que tout le monde en veut …. Bon moi je veux bien , donc on peut penser que les dirigeant de ces pays n’ont pas les neurones très calibres . Etonnant quand même ou alors les avions sont soldés , c ‘est une hypothèse qui ne faut pas écarter ( hiiii ben voyons ) . .

  10. Devant le niveau de médiocrité intellectuelle de l’auteur de l’article dans les réponses sur les commentaires, je me suis amusé à lire l’ensemble de ces commentaires. Je me demandais si c’était un égarement passager ou une psychose prononcée ?
    Parvenir à se fritter avec chaque personne en désaccord avec vous relève d’une vraie performance. Quant à votre tentation omniprésente de brandir la modération à chaque désaccord, elle en dit long sur l’impuissance à argumenter. Le pire c’est de ne pas avoir conscience à quel point vous vous infliger une humiliation à chacune de vos réponses dans le chat. Allez bon courage. Censurez.

    • Si nos articles sont si médiocres Toto pourquoi venir nous polluer avec la platitude de vos attaques stériles ? On se passera très bien de lecteurs haters comme vous.
      Et au fait une fois encore le petit trollions sans envergure que vous êtes Toto se plante : vous n’êtes pas sur un chat ni sur un forum mais un site ouvrant ses articles à commentaires au plus grand nombre ! Plus grand nombre dont vous ne faites désormais plus partie.
      Bon débarras.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom