Nouveau pas vers le A330 MRTT au Canada

Clin d’oeil à nos amis français. Le Canada annonçait ce 14 juillet l’achat de deux premiers appareils Airbus A330-200 destinés à l’Aviation royale canadienne (ARC). Appartenant à la société de location d’avions International Airfinance, ces aéronefs assemblés en 2015 étaient exploités par Kuwait Airways.

Attendus pour l’hiver prochain, ces deux premiers A330 long-courrier pourraient être mis en service par l’ARC pour le transport de passagers et fret en attendant leur transformation. Il est prévu qu’ils soient modifiés par Airbus Defence and Space dans la configuration MRTT (Multi Role Tanker Transport). À terme, soit à l’horizon 2026, ce sont six A330 MRTT qui doivent être en dotation à l’ARC pour remplacer ses vénérables CC-150 Polaris. Rien n’indique pour l’instant si les autres appareils à venir seront acquis neufs ou sur le marché d’occasion. Aucun mot non plus sur le remplacement du Can Force One qui accuse aussi le poids de son âge.

Dans le contexte actuel de guerre froide avec la Russie et la Chine, les futurs A330 MRTT canadiens sont appelés à ravitailler les avions de combat de l’ARC et de ses alliés sur le front domestique dans le cadre du NORAD ainsi qu’à l’étranger lors d’opérations de l’OTAN. Les A330 MRTT canadiens pourraient bien ravitailler les CF-188 Hornet encore en service et le nouvel avion de combat de l’ARC qui sera selon toute vraisemblance le F-35 Lightning II.

Lors de l’annonce de la disqualification du Boeing KC-46 Pegasus, et de la présélection du Airbus A330 MRTT en avril 2021, certains lecteurs avaient manifesté des doutes sur les réelles intentions du Canada. Il semble bien que les sceptiques seront confondus.

A330 MRTT et F-35 Lightning australiens. Future combinaison canadienne ?


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Marcel
Marcel
Fils d’un aviateur militaire (il est tombé dedans quand il était petit…) et biologiste qui adore voler en avion de brousse, ce rédacteur du Québec apprécie partager sa passion de l'aéronautique avec la fraternité francophone d’Avions Légendaires.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

8 réponses

  1. Six avions seulement pour un pays de la taille du Canada ça parait faible. Alors certes nos amis canadiens ne sont pas des foudres de guerre, on voit très peu leurs chasseurs lors d’opérations internationales aux côtés des aviations alliées mais je pense qu’il faudrait au moins le double de ces avions pour que l’ARC soit crédible au niveau international.
    Après honnêtement les Canadiens ont fait le choix le plus logique, même si je suis très étonné que Washington DC laisse faire cela sans broncher.

    1. Le Canada est en effet un pays plutôt pacifiste pas très porté sur les dépenses militaires…. Durant les deux guerres mondiales, ce pays a toutefois contribué bien au-delà de son poids démographique. Pour ce qui est des missions internationales, les avions de combat canadiens ont volé en Irak, en Libye, en Serbie, au Kosovo, Sans compter les déploiements périodiques en Islande, en Roumanie et dans les pays baltes dans le cadre de l’OTAN. Certes six avions A330 MRTT est sans doute un nombre minimal, mais côté transport stratégique et tactique l’ARC est plutôt bien doté. Qui sait, avec l’évolution des menaces russe et chinoise, le nombre de A330 MRTT en dotation pourrait augmenter. Répétons finalement que Washington n’a aucune autorité sur Ottawa…

      1. N’oublions pas que les futurs A330 canadiens auront entre autre comme mission d’évoluer pour le compte du NORAD. Au moins ça devrait permettre de voir de tels avions ravitailler en vol des F-22A Raptor, et ça c’est plutôt cool.

      2. Merci Marcel. Ton intervention est certainement plus complète et documentée que celle que j’aurais pu faire. Je lis régulièrement tes commentaires. Merci Arnaud pour ton beau site.

        1. Bonjour monsieur Simard juste un (gros) détail : ce site ne m’appartient pas. Comme Marcel je n’en suis qu’un rédacteur. Son propriétaire est notre rédac’ chef et webmaster Gaëtan.
          Donc c’est grâce à lui si le site est si beau.

    2. c’est vrai que ça parait peu mais partant de 5 CC150 c’est déjà une belle progression en terme de capacités opérationnelles.
      Par contre je me pose la même question que pour les A330 achetés par la France, pourquoi un tel délai entre l’achat et la transformation ?

  2. Six ce n’est pas énorme mais le fait d’avoir choisi le A330 MRTT d Airbus est rassurant il s’agit du meilleurs appareil pour ce type de mission. Et pour les USA opinion très personnelle avec les problèmes de Boeing et la US Air Force qui ne semble pas très impressionnée peut-être ils ont décidé de faire profil bas.

  3. on sais s’il sera equipé d’une perche de ravitailement rigide (systeme USAF , F15, F16, F22, F35A…….) , uniquement des panier (systeme USN, USMC et reste du monde) ou une combinaison des deux (perche au centre et panier en bout d’ailes). car pour l’instant le F18 a besoin de panier, pour le F35, ils aurons le choix (perche rigide pour F35A, panier pour les autre) mais il leur faut une perche pour cooperer avec USAF

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

R.A.F. NE.1

Si de nos jours les avions de combat comme le Dassault Aviation Rafale ou l’Eurofighter EF-2000 Typhoon sont aptes à voler de jour comme de

Lire la suite...