Le HH-60W Jolly Green II déclaré opérationnel au standard IOC.

C’est une première étape essentielle dans la carrière d’un nouvel aéronef militaire aux États-Unis. En cette première quinzaine d’octobre 2022 l’US Air Force a établi que ses premiers hélicoptères Sikorsky HH-60W Jolly Green II de recherches et sauvetages au combat ont atteint le niveau Initial Operational Capability. Cette qualification leur permet de commencer une première carrière opérationnelle, principalement sur le territoire des États-Unis. Pour mémoire la commande initiale a récemment été revue à la baisse.

Pour mémoire cet hélicoptère de nouvelle génération doit d’ici quatre ans avoir totalement remplacer le mythique Sikorsky HH-60G Pavehawk. Il assurera comme lui les missions C-SAR, c’est à dire Combat Search And Rescue, mais aussi les vols de service public notamment dans des états comme l’Alaska ou la Californie. Dans les dix-huit prochains mois il ne quittera pas le territoire américain puis petit à petit connaitra des déploiements sur des théâtres d’opérations extérieures. C’est à ce rythme qu’il pourra aux alentours de l’automne 2025 être qualifié FOC, pour Full Operational Capability.

Une première phase avait déjà été réalisée au printemps 2021 quand l’hélicoptère avait terminé sa période d’essais dits de réception. Dès lors les vols permettant d’atteindre la qualification IOC remise il y a quelques jours avait débuté. Ils se sont enchaînés à un rythme élevé, entre vols de jours et vols de nuit, exercices d’exfiltrations de pilotes abattus et soutiens aux services fédéraux. Deux d’entre eux ont par exemple été récemment envoyé pour renforcer les hélicoptères de l’US Coast Guard en Floride lors du passage de l’ouragan Ian. Cette mission fut même celle qui octroya à la flotte HH-60W la qualification IOC.

Tous les Sikorsky HH-60W Jolly Green II sont livrés de série avec une perche de ravitaillement en vol.

En parallèle que les hélicoptères de l’US Air Force font grimper vers la FOC l’industriel Sikorsky pourra poursuivre les livraisons des exemplaires neufs. Dans quatre ans le HH-60W Jolly Green II aura totalement remplacer le HH-60G Pavehawk qui pourra prendre sa retraite. Comme ce dernier le nouvel hélicoptère n’a, à priori, pas été pensé pour une commercialisation en dehors des États-Unis.
Affaire donc à suivre.

Photos © US Air Force

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires
Sondage

"Si la France devait mettre une des personnalités aéronautiques suivantes au Panthéon, laquelle vous semblerait la plus logique ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

S.A.I. KZ II Træner

En 1945 la totalité des pays libérés de l’occupation allemande par les Alliés, et notamment par les Américains et le Commonwealth en Europe occidentale, avait

Lire la suite...