L’Armée de l’Air et de l’Espace perçoit son premier Dassault Aviation Rafale F4.

Jusque là on le connaissait surtout comme étant le vainqueur des contrats aux Émirats Arabes Unis et en Indonésie. Depuis ce jeudi 2 mars 2023 le Dassault Aviation Rafale F4 est devenu une réalité palpable pour les aviateurs français, et donc pour le monde entier. Le Centre d’Expertise Aérienne Militaire sis sur la Base Aérienne 118 de Mont-de-Marsan a reçu le premier exemplaire, un Rafale B, codé 30-FU. Extérieurement cependant rien ne permet de le différencier d’un Rafale F3-R, tout se passant à l’intérieur de l’avion et sous ses ailes.

Le Système de Navigation et d’Armement, le SPECTRA (pour Système de Protection et d’Évitement des Conduites de Tir du Rafale) ou encore la nacelle de désignation de cibles TALIOS (pour Targeting Long-range Identification Optronic System) disposent désormais d’extensions. Le célèbre radar à antenne active RBE2 se voit également uploader afin d’être plus efficient, notamment en mode air-sol.
Un viseur de casque Scorpion de nouvelle génération est intégré et jumelé à un nouvel équipement de communication satellitaire engageant le réseau Syracuse IV.

Niveau armement ce Rafale F4, aussi appelé Rafale F4.1, intègre la munition air-sol A2SM disposant d’un corps de bombes d’une tonne. Cet A2SM 1000 est articulé autour d’un système de guidage GPS et inertiel. Il a d’ailleurs été certifié par la Direction Général de l’Armement à la fin de l’année dernière.

De l’aveu même de l’Armée de l’Air et de l’Espace le passage du Rafale F3-R au Rafale F4 est un saut technologique très fort. Surtout désormais l’avion de combat omnirôle dispose d’une connectivité jusque là inédite sur un chasseur de génération 4.5.
La montée en puissance de ce standard F4 va se faire durant toute la décennie, afin que l’ensemble des avions de combat tricolores soient disponibles au standard Rafale F4.2 d’ici 2030. Les capacités de protections et de guerre électronique seront alors au top niveau, en attendant le futur et encore assez mystérieux Rafale F5 attendu pour l’horizon 2035-2038.

Quand l’extrême modernité du Rafale F4 rencontre la tradition du water salute.

Ne précipitons cependant pas les choses.
Ce premier Rafale F4 livré au CEAM, et en fait à son Escadron de Chasse et d’Expérimentation 1/30 Côte d’Argent, est un évènement en soi. Comme le savent bien les «commerciaux» de Dassault Aviation un avion de combat ne se vend jamais aussi bien que lorsqu’il est en service dans son pays d’origine. L’arrivée de ce premier Rafale F4, et aussi d’un deuxième exemplaire attendus dans les jours qui viennent, sera forcément un argument de poids face à la concurrence de Boeing et du consortium Eurofighter.
Le Dassault Aviation Rafale demeure donc toujours au top des productions aéronautiques internationales.

Photos © Armée de l’Air et de l’Espace.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

17 Responses

  1. Combien de Rafales au standard F4.1 sont prévus Arnaud ?

    S’agit-il de la commande de 27 appareils prévue pour remplacer les 12 vendus a la Grèce et les 12 vendus à la Croatie ?
    J’avoue que j’y perds un peu mon latin.

    De toute façon, le bon technologique est important, surtout au niveau du casque du pilote connecté à l’interface homme/machine, ce qui manquait sur cet appareil.
    Souhaitons un développement rapide de cette nouvelle version et que nos pilotes se l’approprie très vite.

    1. je me posais la question comparé au F35, on parle toujours du cout d acquisition par avions en fonction des ventes faites; Je n’ai pas le souvenir d’avoir vu cette info quelques part concernant le rafale et le fait qu’il soit exporté fasse baisser son cout d’achat, simple question existentielle du lundi matin

  2. Bonsoir,

    « Perçoit » ou « reçoit » ? ! ?
    Pourquoi diable cette approximation langagière……

    Un anonyme amateur et de beaux avions et de belle langue.
    Inutile de faire apparaître ce court message, pourvu qu’il serve à quelque chose.

    1. Bonjour monsieur Sarrien,
      Visiblement vous n’avez jamais eu la moindre expérience militaire dans votre vie sinon vous sauriez que l’on perçoit un équipement ou un matériel lorsqu’il est nouveau. Il ne s’agit donc nullement d’une « approximation langagière » mais bel et bien d’un terme idoine.
      Cordialement.

  3. A par ce que vous Arnaud vous avez une expérience militaire ? Sûrement le service militaire ou vous avez sûrement fini que simple sous-of !

    Entant que fils de Colonel de L’armée de l’air (pilote de chasse)

    J’en sais sûrement plus que vous sur notre armée de l’air !

    1. Les sous-officiers qui nous lisent apprécieront votre commentaire à leur encontre. Et même si votre papa a été officier supérieur, cela ne fait pas de vous un quelconque spécialiste en la matière, loin de là d’ailleurs. Après aux vues du nombre de fois où vos commentaires sont modérés Sheppard320 pour cause de vulgarité et de trolling pro-Russie et anti UE/OTAN vous me permettrez de ne prêter nullement foi à vos mots.
      Votre crédibilité sur notre site est égal à zéro… pointé !

    2. 33ans de service dans l’armee de l’air en tant que sous officier, je n’ai jamais connu le rafale, mais je suis passe par le f100, le jaguar, le mirage 3, le F1, l’alpha jet, et le mirageIV et j’en passe avec en ecole l’apprentissage sur des avions plus ancien, alors, nul besoin de se vanter d’etre un fils d’officier pour dire que l’on connait les avions, alors que vous n’avez probablement jamais fait votre service, de plus, combien de fois votre officier de pere s’est penche sur un moteur d’avion ou un canon de 30 mm probablement jamais, si les sous officiers que nous sommes ou avons ete n’etaient pas la, votre pere aurait vole en aeroclub, vos propos sont vexants vis a vis de nos metiers

    1. Neufs probablement car pour faire valider un standard par les forces, l’industriel ne risque pas de le faire sur un avion ancien

      1. Vous utilisez vous aussi ce conditionnel qui fait très mal ! Il est plus que temps d’accélerer la modernisation des Rafale ; les pays alentours faisant un grand bon qualitatif avec les F-35 !
        Cela n’engage que moi, mais je pense que les Rafale devraient entamer le standard F5 maintenant avec l’interconnection qui est essentielle dans la guerre d’aujourd’hui.
        Au lieu de cela on nous parle que d’un seul avion (neuf ou pas ; on ne sait pas ?) qui a été mis au F4, c’est vraiment décevant !
        Je ne comprends pas pourquoi les choses vont si lentement dans un pays qui a fait de son autonomie matérielle totale une priorité nationale. Il y a là quelque chose d’incohérent !

        1. Comme je ne suis pas dans le secret des dieux, je prends mes précautions pour annoncer ce qui est logique, d’ailleurs, je n’ai pas utilisé de conditionnel, grammaticalement parlant.
          « les pays alentours faisant un grand bon qualitatif avec les F-35 »: Ça c’est suivant le besoin de chaque armée, je ne pense pas que la France puisse se contenter que du F-35 pour remplir ses diverses missions.
          « Rafale devraient entamer le standard F5 maintenant avec l’interconnection qui est essentielle dans la guerre d’aujourd’hui. »: Certes, mais interconnexion veut tout et rien dire. Actuellement, le Rafale peut utiliser la L16 entre autres, donc il y a déjà l’interconnexion, bien sûr il faudra la développer pour d’autres applications et il faut du temps pour développer le matériel et le soft (programmes informatiques), ça ne se fait pas en claquant les doigts, il n’y a qu’à regarder le programme F-35 avec ses retards de mise au point.

  4. J’avais cru comprendre que le Rafale F4 cohabiterait en 2 versions, La version impaire (F4.1, F4.3, etc…)provenant des anciens Rafale jusqu’à la version F3R, la version paire (F4.2, F4.4, etc…) sortant directement de l’usine. Je suppose que la version usine est déjà câblée pour l’essentiel pour évoluer vers la version F5 qui actuellement n’est pas encore complètement définie.

  5. Une autre question concernant cette nouvelle version du Rafale : le moteur M88 est-il aussi incrémenté ?

  6. « l’ensemble des avions de combat tricolores soient disponibles au standard Rafale F4.2 d’ici 2030 »
    Je crois que l’objectif est F4, mais mix de 4.1 (anciens qui ne peuvent évoluer au niveau architecture matérielle) et 4.2 (nouveaux ou très récents qui auront des évolutions matérielles)

  7. Super cette nouvelle avionic et la modernisation du casque apportent des nouveaux éléments de supériorité par rapport au f35.

    1. Êtes vous sûr que l’objectif de l’Armée de l’Air et de l’Espace soit la supériorité envers le F-35 Lightning II ou envers les Su-34 Fullback et Su-35 Flanker E ?

  8. Je vous rappelle que le f35 est le concurrent direct du rafale pour la vente d’avion de chasse. Les modernisations du Rafale pourrait pousser certains pays à acheter le rafale au lieu du f35. Ce qui ne serait pas une mauvaise nouvelle pour d’assaut et l’armée de l’air et de l’espace.

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié