[Poisson d’Avril Révélé] La Russie fait voler un hélicoptère de combat avec additif biocarburant.

Après les F-16 néerlandais et les AMX italiens voilà que la Russie dégaine à son tour le biocarburant sur aéronef militaire. Et c’est un hélicoptère de combat Kamov Ka-52 Hokum-B, codé Yellow 67, qui sert de démonstrateur technologique à cette application. Elle est fondée sur un additif issu de la distillation agro-alimentaire de céréales et de betteraves. À l’intérieur des réservoirs de l’hélicoptère l’additif biocarburant représente 50% de la masse de l’ensemble des carburants.

Depuis plusieurs mois le maître du Kremlin s’est pris de passion pour l’environnement, cherchant à réduire au maximum l’empreinte carbone de son pays. Et il a chargé les militaires de travailler sur les recettes de biocarburants et d’additifs biocarburants. Les pays de l’OTAN se concentrant principalement sur les applications auprès des aéronefs à voilure fixe Vladimir Poutine a voulu se démarquer et viser les hélicoptères. Il entend d’ici quelques mois engager de telles machines avec du carburant à 50% issue de l’agriculture dans les opérations en Ukraine. Une manière comme une autre de conjuguer sa nouvelle passion pour l’écologie avec sa volonté guerrière dans ce pays.

À Saint-Petersbourg et à Moscou les chercheurs militaires ont isolé le composant idéal : les déchets issus de la distillation du blé et du seigle mais aussi de la betterave. Les deux premiers proviennent de la fabrication des vodkas de moyennes et hautes gammes et la troisième des vodkas et alcools proches mais bas de gamme. De plus et afin de totalement satisfaire à la fois aux volontés du Kremlin tout autant qu’aux problèmes liés à l’embargo américain et européen sur les alcools et spiritueux russes une partie des vodkas destinés à l’export sont retransformées afin d’entrer dans la composition de l’additif biocarburant. Vladimir Poutine étant très strict sur la question seules les vodkas issues de l’agriculture biologique peuvent ainsi servir à l’intérieur des réservoirs du Ka-52 Yellow 67.

L’hélicoptère en question a réalisé cette semaine son premier vol et sera officiellement présenté ce 9 mai 2023 en clôture du traditionnel défilé aérien russe. Pour l’occasion les deux membres d’équipage porteront une nouvelle tenue de vol tissée en coton 100% issu du recyclage industriel. En Russie décidément en 2023 on ne plaisante pas avec l’écologie.

Photo © Keypublishing

NDLR : Vous aurez donc compris que cet article était un canular destiné à respecter la tradition du poisson d’avril.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

24 réponses

  1. Bonjour,

    J’ai d’abord sérieusement lu l’article, puis me suis rappelé de la date du jour lorsque vous évoquiez que seules les vodkas d’origines biologiques étaient utilisables…

    C’est la deuxième fois que je tombe aujourd’hui !!

    Bien joué

  2. C’est plutôt une bonne idée le carburant de synthèse ont est capable de le faire et même de ré crée du carburant à basse de plastique, avec ça peut encore tenir 100 ans avec les réserve de pétrole qui reste.

    L’électricité pour moi étant une mauvaise idée même l’hydrogène est une meilleure idée

    1. Cent ans avec les réserves de pétrole ? Et l’avenir des écosystèmes et de l’environnement, les générations futures ? Vous en faites quoi ?

  3. Excellent Arnaud, on pourrait presque y croire en ce jour de 1er avril… Je pense avant tout que la distillation de céréales et de betteraves doit servir à remplir d’autres réservoirs, plus humaines ceux-là…

    Bien à vous

  4. Salut ARNAUD,
    Poisson d’Avril ou pas ? Tu nous habitues en général d’une belle histoire ce jour tant attendu des fanas d’aviation,…
    Par contre, il n’y a pas réellement de surprise quant à cette nouvelle,, c’est l’évolution logique de la technologie, me semble t-il.
    Ce qui est plus surprenant et en décalage avec le personnage, c’est l’appétence du « dictateur » pour la préservation de l’environnement, lui qui  » CARBONE » l’Ukraine et sa population depuis plus d’un an, ainsi que ses propres citoyens ou non citoyens (prisonniers WAGNER) !
    Si maintenant, les  » dictateurs  » se mettent à faire du sentiment, mais où va t-on ,?

    Cordialement,,

  5. Bonjour,
    Aucun constructeur n’a essayé l’huile de poisson ? Distillée à la norme PA 0104 bien entendu.

  6. Bonjour Arnaud.
    Si c’est un Poisson d’Avril, je vous félicite d’avoir eu l’audace de rire malgré la gravité du contexte de la guerre en Ukraine.
    Et si d’aventure ce n’en est pas un, le sujet est important, les armées ne sont pas « hors sol », les problèmes liés aux énergies fossiles et qui nous concernent tous, en tant que sociétés, concernent également les armées. Cela fait partie de la liste des innovations développées d’abord par et pour les armées, et qui ont fini par toucher le monde civil.
    Bien à vous.
    Eric

  7. C’est la raison pour laquelle ils ont renommé cet appareil Belila ce qui signifie Merlan en Russe, variété de poisson très répandue dans les eaux côtières de la Russie particulièrement le 1er avril.

  8. Vu la date du jour je me demande s’ils n’auraient pas aussi annoncé qu’ils ont modifié le système de visée avec une PS5 😉

  9. Samedi 1°Avril !!!!!! Poisson volant au carburant de synthèse. Une chose est sûre (voir la dernière ligne de l’article) En Russie décidément en 2023 on ne plaisante pas .

  10. « Depuis plusieurs mois le maître du Kremlin s’est pris de passion pour l’environnement, cherchant à réduire au maximum l’empreinte carbone de son pays.  »
    Il parait qu’il plante un arbre pour chaque Ukrainien bombardé

  11. Combiné à des propulseurs solides à base de redidus de pommes de terre pour les missiles antichars et des corps de roquettes en carton recyclés, c’est le top de l’écologie, merci Arnaud.

  12. Personnellement, j’aurais essayé la vodka pure pour voir le résultat… Hip’s.
    Mais, n sommes nous pas le 1er du mois ?

  13. Salut ARNAUD,
    j’ai laissé un commentaire ce matin, mais je ne le vois plus, l’as tu modéré ? si oui, je suis surpris car il n’y avait rien de désagréable, mais plutôt ironique…. …
    Cordialement

    1. Rassure toi Rafaletiger tu n’as pas été modéré, simplement j’avais prévu de valider les commentaires « 1er avril » après 18h. Ce qui ici est le cas.

  14. quel poisson d’avril cet article je pense pas que l’écologie soit le premier souci de poutine car bombarder des champs de blé ne fait pas avancer cette cause

  15. On devrait tenter le coup avec notre filière sucrière notamment le sucre issu des Antilles. Cela ferait un sacré carburant !!

  16. Effectivement, pour Poutine, l’écologie est le dernier de tous ses problèmes.

    Très beau poisson d’avril.

Sondage

Suite au centenaire de l'Aviation Royale Canadienne quel est selon l'avion canadien le plus marquant parmi ceux-ci ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

Antonov An-132

Donner un successeur à un avion ayant connu une belle carrière est forcément tentant pour n’importe quel avionneur. L’exemple de Lockheed-Martin avec son C-130J/J-30 Super

Lire la suite...