Airbus Helicopters va moderniser une partie des UH-72A Lakota de l’US Army.

C’est aujourd’hui un des hélicoptères les plus actifs de l’arsenal américain et c’est pourtant un de ceux qui sont le moins sous les feux des projecteurs. Le géant européen Airbus a reçu de l’US Department of Defense une enveloppe de 27.8 millions de dollars US afin de rajeunir cinquante American Eurocopter UH-72A Lakota appartenant à l’US Army National Guard. Seuls des appareils appartenant aux Security & Support Aviation Battalions sont concernés. Le chantier va principalement concerné l’avionique et les équipements propres à ces missions de service public.

La dotation d’UH-72 Lakota dans les rangs américains est une véritable usine à gaz. Sur le papier les 480 machines assurent avant tout des missions de soutien opérationnel et de transport sanitaire. Ils ont d’ailleurs remplacé les mythiques Bell OH-58A/C Kiowa et UH-1H/V Iroquois jusque là en service. S’il n’y avait que cela ça irait mais en plus il faut savoir que la majorité est constituée d’UH-72A dérivés directement de l’Eurocopter EC-645 tandis que les UH-72B sont en fait des Airbus Helicopters H145M dotés du rotor anticouple Fenestreon. Enfin en plus de l’US Army l’US Navy en utilise une toute petite flotte pour des missions d’entraînement des pilotes d’essais. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué. Pis encore sur les 480 hélicos de ce type livrés à ce jour 107 sont employés par l’US Army National Guard dans le cadre des Security & Support Aviation Battalions. Et ce sont justement ceux-ci qui doivent être modernisés, ou plus exactement cinquante d’entre eux.

Pour les semaines à venir les usines américaines d’Airbus Helicopters vont renforcer l’avionique de ces hélicoptères afin de les rendre encore plus efficaces sur les missions urbaines mais également pour les vols de nuit. L’autoprotection doit également être améliorée. De nouveaux équipements ISR sont également annoncés sans pour autant que le constructeur ou le Pentagone n’indique lesquels. Les UH-72A Lakota des S&SAB peuvent intervenir dans des missions antiterroristes, notamment au profit du FBI. C’est pourquoi l’installation d’un poste de tir démontable pour fusil de précision est prévu. Le chantier de chaque appareil prévoit une immobilisation moyenne de trois semaines. Les premières modifications doivent intervenir dès cet automne pour se terminer à l’horizon été 2024.

Chaque état possède au moins un UH-72A Lakota affecté aux Security & Support Aviation Battalions. Celui-ci vole en Alaska.

Les prévisions de l’US Army donnent un retrait du service au-delà de 2050. L’UH-72A Lakota est à ce jour une des plus belles réussites européennes dans les forces américaines.

Photos © US Army.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires
Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

R.A.F. FE.8

Dassault Aviation Rafale C, Eurofighter Typhoon FGR.4, ou encore Lockheed-Martin F-35A Lightning II la majorité des chasseurs actuels est monoplace. Un pilote qui doit tout

Lire la suite...