Centenaire de l’ARC / Avions de brousse et de reconnaissance

En avril prochain, l’Aviation royale canadienne (ARC) va souffler ses 100 bougies. Pour participer à ce compte à rebours,  je vous propose un album photo à chaque mois d’ici là illustrant les aéronefs acquis par cette force aérienne au fil des ans. Aviation de brousse et Canada sont indissociables dû aux vastes contrées sauvages de cet immense pays. L’avènement de l’aviation y a révolutionné l’acquisition de connaissances sur de vastes régions jusque là peu cartographiées. Dès ses débuts, ce fut l’une des missions majeures de l’ARC. Aussi, une surveillance accrue du territoire et l’accès rapide aux communautés isolées à des fins humanitaires était dorénavant possible.

À cette fin, l’ARC s’est doté d’avions de brousse capables de se poser sur des pistes rudimentaires, sur la glace ou sur l’eau. Dans un pays où les lacs et rivières se comptent par millions, sans compter les trois océans l’entourant, ces plans d’eau constituent encore souvent le seul moyen de se poser en zone sauvage isolée.

Tout comme pour les prochaines albums, il convient de regrouper l’évolution de la flotte de l’ARC par époques. Il faut savoir que durant la période d’avant-guerre, l’ARC a mis à l’essai beaucoup d’avions à un ou quelques exemplaires. Le but n’est donc pas de vous présenter une liste exhaustive de tous les aéronefs ayant arboré les cocardes canadiennes, mais uniquement ceux les plus significatifs selon l’ordre chronologique de leur entrée en service.

L’Avant-guerre (1924-1938) fut une période particulièrement riche pour ce type d’avions. Certains d’entre-eux ont poursuivi leur carrière durant la guerre. Voici donc: Avro 552 Viper, Canadian Vickers Vedette, Armstrong Withworth Atlas, Fairchild FC-2, Bellanca CH-300 Pacemaker, Fairchild Canada FC-71C, Westland Wapiti, Hawker Audax et Canadian Vickers Delta.

ARC / Avro 552 Viper (1924-28)
ARC / Canadian Vickers Vedette (1925-41)
ARC / Armstrong Withworth Atlas (1927-42)
ARC / Fairchild FC-2 (1928-37)
ARC / Bellanca CH-300 Pacemaker (1929-43)
ARC / Fairchild Canada FC-71C (1929-42)
ARC / Westland Wapiti (1930-44)
ARC / Hawker Audax (1933-43)
Canadian Vickers Delta (1937-44)

Durant la Deuxième Guerre mondiale (1939-1945), seulement deux avions de ce type joignent les rangs de l’ARC. Il s’agit du Westland Lysander fabriqué sous licence par l’entreprise National Steel Car (NSC) en Ontario. Le second est l’avion de brousse légendaire Noorduyn Norseman.

ARC / Westland-NSC Lysander (1939-44)
ARC / Noorduyn Norseman (1940-57)

L’avènement de la Guerre froide (1946-1991) amènera une modernisation rapide des moyens aériens de l’ARC mais aussi une nette réduction du nombre de ses avions de brousse. L’ARC délaissera ce secteur d’activité au profit de l’aviation de brousse privée en plein essor après-guerre. Durant cette période, seuls les appareils suivant se joindront à la flotte: De Havilland Canada DHC-3 Otter et De Havilland Canada DHC-6 Twin Otter.

ARC / De Havilland Canada DHC-3 Otter (1953-84)
ARC / De Havilland Canada CC-138 Twin Otter (1971- )

Pour la Période moderne (1992 à aujourd’hui), aucun nouvel avion de brousse n’est acquis par l’ARC. Le seul avion de ce type encore en usage est l’increvable DHC-6 Twin Otter, dont le remplacement est à l’ordre du jour. Parions que son successeur sera nul autre que… le Twin Otter de nouvelle génération.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Marcel
Marcel
Fils d’un aviateur militaire (il est tombé dedans quand il était petit…) et biologiste qui adore voler en avion de brousse, ce rédacteur du Québec apprécie partager sa passion de l'aéronautique avec la fraternité francophone d’Avions Légendaires.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

2 Responses

  1. Un focus historique hyper intéressant sur un sujet assez mal connu sous nos latitudes « européennes ». Étonné de ne pas y voir l’attachant DHC-2 Beaver.

    1. L’ARC n’a étonnamment jamais aligné d’appareils Beaver, lui préférant l’Otter de plus grande capacité. À l’inverse, le Beaver fut largement utilisé par les forces armées américaines.

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

DFS Olympia Meise

Dans les années 1930, les prouesses aéronautiques fascinent les foules. Il était donc dans l’air du temps d’inclure le Vol à voile comme discipline de démonstration aux

Lire la suite...