Discorde entre Belges, Danois, et Néerlandais autour des F-16MLU destinés à l’Ukraine.

On n’en finit plus de se demander à quel jeu joue la Belgique à propos de la fourniture de ses General Dynamics F-16AM/BM Fighting Falcon à l’Ukraine. Après une série de valses hésitations entre refus et timide acceptation puis l’élaboration d’un calendrier assez délirant voilà que désormais elle entend limiter les capacités d’emploi de ces avions par les forces ukrainiennes. Surtout cette décision crée une dissension forte avec ses partenaires européens que sont le Danemark et les Pays-Bas. Une situation qui à priori fait sourire au Kremlin.

Pour Bruxelles les limites de l’espace aérien souverain de l’Ukraine sont la ligne rouge à ne pas franchir, au sens propre comme au figuré. En effet alors que la Belgique a concédé livrer un F-16AM cette année et un second en 2025 (avant les vingt-huit autres… trois ans plus tard !!!) elle entend interdire à l’Ukraine de les utiliser dans l’espace aérien russe. Et ce pour quelques raisons que ce soit. Pour le gouvernement belge il est inacceptable que ses anciens avions servent à frapper des cibles militaires de la fédération de Russie sur son propre territoire voire même à intercepter des avions ayant préalablement violé l’espace aérien ukrainien. Mais au fait de quel espace aérien russe la Belgique parle t-elle ?

Car si on regarde au strict niveau du droit international ce sont les frontières reconnues par l’ONU. Cependant si Bruxelles s’aligne sur Moscou alors le dit espace aérien russe est bien plus grand puisqu’il englobe la Crimée et le Donbass, tous deux appartenant en réalité à l’Ukraine. Les Belges voudraient t-ils donc empêcher les Ukrainiens d’utiliser leurs F-16MLU au-dessus des territoires annexés ? On pourrait alors y voir une reconnaissance implicite de ces invasions par la diplomatie bruxelloise. C’est un sacré sac de nœuds !

Dans le même temps le Danemark puis les Pays-Bas ont annoncé avant la Belgique prendre une position très différente. Eux aussi vont bientôt livrer des F-16AM/BM à l’Ukraine mais en l’entravant nettement moins dans l’usage des dits avions de chasse. Pour Amsterdam et Copenhague la seule ligne rouge c’est le respect des conventions de Genève et de la charte de l’ONU. L’Ukraine doit s’engager à ne pas utiliser les avions ex danois et ex néerlandais pour cibler des populations civiles russes mais uniquement pour attaquer des objectifs militaires. Les «restrictions» danoises et néerlandaises sont d’ailleurs nettement mieux passées auprès de la diplomatie ukrainienne que celles de la Belgique. On attend désormais l’avis de la Norvège, autre pays engagé dans la fourniture de F-16MLU aux Ukrainiens.

Outre le fait que cette discorde offre un spectacle navrant de l’unité des Alliés auprès de l’Ukraine il amuse les médias d’état russes, en gros la propagande à la botte du Kremlin. Et c’est là bien plus grave car à quelques jours d’un scrutin essentiel pour l’avenir de l’UE la Belgique fragilise la diplomatie européenne en adoptant une posture totalement incompréhensible. J’aurais tendance à penser qu’elle pêche pas excès de pacifisme mais je pense que le mal est beaucoup plus profond et révèle une véritable fracture idéologique outre-Quiévrain dans l’aide militaire à apporter à l’Ukraine. Attendons de voir si une nouvelle volte-face est envisageable chez nos voisins les plus proches… dans tous les sens du terme.

Photos © Koninklijke Luchtmacht.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

29 Responses

  1. Pourtant pendant la seconde guerre mondiale avant l entrée en guerre des USA contre l’axe les Etats Unis n imposaient aucune restriction au pays qui recevaient leur matériel de la manière de les utiliser, pourquoi c est si compliqué maintenant ?

    1. Pourquoi c’est si compliqué ?
      Simple : la menace nucléaire.
      Brandie à tort et à travers par les Russes, elle continue d’inquiéter les états de l’OTAN, mais à des degrés divers.
      Au delà, les politiques Belges sont peut-être handicapés par un gouvernement de large coalition et doivent peut-être ménager des susceptibilités pour des raisons de politique intérieure.

    1. Oh nenni!
      Les (trop) nombreuses mains de nos différents présidents de partis et leurs intérêts électoraux à court termes suffisent amplement…
      Sans parler que l’atermoiement est une de nos nombreuses spécialité politique.

  2. C’est pathétique mais comme en réalité les F-16 belges ne seront pas livrés au mieux avant 2026 ou 2027, c’est vraiment une tempête dans un verre d’eau. Certes, il aurait mieux valu s’en passer cependant cette tragi-comédie ne va pas changer grand chose. Les ukrainiens n’attendent plus les avions belges. Ils ont compris depuis au moins 6 mois qu’ils n’arriveraient jamais.

    1. De toutes façons, 1 F16 de plus ou de moins, ça ne changera rien.
      Si tout le monde fait pareil, d’ici 2028, nous serons tous morts.

  3. Et encore… le 9 juin il y aura les élections fédérales en plus des européennes. Sachant que la dernière fois il a fallut 500 jours pour former un gouvernement de coalition avec 7 partis différents, et que le gouvernement de transition ne peut pas prendre de décision, il ne fait que répéter les decisions prisent par le précédent, les ukrainiens ne sont pas prêts de voir un F16 belge.

    1. Bonjour,

      Je me permets de pinailler et de vous corriger (mes excuses): vous parlez du gouvernement Leterme II, en 2009. Lors des élections suivantes, en 2014, la formation n’a duré « que » 10 mois. S’en sont suivies les élections de 2019, lors desquelles la formation du gouvernement a duré 4 mois:

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_gouvernements_de_la_Belgique

      Il est aussi abusif de dire que le gouvernement en affaires courantes ne fait que répéter les décisions prises par le précédents (sauf peut être au niveau budgétaire, où le budget est voté en 12èmes, sur base du dernier exercice).

      Le gouvernement en affaires courantes a des compétences limitées et ne peut normalement prendre de nouvelles initiatives politiques.

      Je trouve cela ridicule cependant, étant donné que le contrôle parlementaire s’exerce toujours, même sur un gouvernement en affaires courantes. Avec l’aval du Parlement, le gouvernement en affaires courantes devrait disposer de plus de prérogatives, jusqu’à la formation d’un gouvernement de plein exercice.

      En l’occurrence, la décision de livrer des F16 a déjà été prise par ce gouvernement ci, donc pas de raisons que le gouvernement éventuellement en affaires courante ne puisse simplement exécuter cette décision

  4. En réalité ces discordes sont peut être un « amusement » temporaire pour les médias russes, mais en même temps …
    le fameux « en même temps », ils gravent dans l’esprit de la population russe qu’a aucun moment l’OTAN ne veut les agresser.
    Donc ces messages ambigus ne sont peut être pas négatifs pour faire passer de vrais messages, et ceci en utilisant l’outil de propagande du Kremlin…

  5. Les politiciens belges ont une peur panique du nucléaire au point que le Parti communiste prochinois PTB, refuse toutes aide a l’Ukraine.
    Cette culture du pacifisme qui a beigné le pays durant toutes ces années de confort ou ce même pacifisme stupide a pris la place du nationalisme sain que nous avions dans les années 70-80…
    La non-participation a l’achat d’avions militaires en temps et a heures les a forcés à l’achat du F-35, malgré les soucis de mise au point…

  6. J’habite dans le Nord et tout mes voisin son daccord avec moi: les belges se sont ****** bien profond par l OTAN. Il fallait pas filé de F16 à cette ****** de Zelensky. La crimée et le dombasse ont toujours était russe et aidez l’ukraine contre la Russie c’est une ********. Moi je dis vivement le 9 juin qu’en France on change tous et qu’on est enfin de vrais dirigants!!!!!!

    1. Les astérisques masquent votre vulgarité donc la forme de votre com’. Pour le fond par contre navré mais c’est au-dessus de ma compétence.

      1. Salut Arnaud et les passionnés,
        je voulais juste dire en tant qu’habitant du Nord que nous ne sommes pas tous comme Bernard 59, et sommes aussi nombreux à ne pas pensez comme lui : Nous entretenons d’excellentes relations avec nos voisins belges et beaucoup d ‘entre-nous soutiennent l’Ukraine et sa démocratie. En ce jour anniversaire des 80 ans du débarquement des alliés contre la tyrannie et l’impérialisme , ce sont les mêmes valeurs qui doivent nous motiver contre la folie poutinienne.
        Sur le calendrier de livraison des F16 belges, on pourrait aussi se dire qu’il arriveront à point nommé pour combler une éventuelle attrition, les ukrainiens n’ayant pas prévu , me semble-t-il (mais je peux me tromper) , d’armer plus de deux escadrilles.

        Bon D-Dayversaire à tous.
        Merci à Arnaud pour son engagement.

  7. Une europe de ****** avec des ******** ******* et des président incapables
    comment voulez vous que l’on se passe des États Unis .
    Si on avait intervenu de’s l’annexion de la crime’e on en serais pas se niveau.

    1. Merci d’éviter le langage de charretier. Cela m’évitera (de bon matin) d’avoir recours aux astérisques. Premier et dernier avertissement monsieur ou madame Bassora.

    2. Tiens Claude Bassora vient troller ici. Il s’est fait lourder du forum Air-Defense parce qu’il n’avait de cesse de cracher sa haine contre Avions Légendaires et maintenant il vient dessus. Toujours aussi peu crédible Claudius.

      Signée Rebecca, alias Grande Blonde Sexy sur le forum.

  8. Il y a quelques choses que je ne comprends pas dans cette histoire c’est en quoi ça regarde les Belges de ce que les Ukrainiens vont faire de leurs F-16 une fois qu’ils les auront reçu ? Moi si j’achète une voiture d’occasion ce que j’en fait ne regarde pas son ancien propriétaire. Là c’est pareil.

    1. Je ne sais pas s’il s’agit de « dons » ou de vente. Mais même dans le privé, on peut assortir un don de conditions qui, si elles ne sont pas respectées, annulent le don. Pour la vente, c’est un peu plus complexe en effet.

      Cependant je suis d’accord avec vous: à partir du moment ou les avions sont cédés à l’Ukraine, il n’y a pas vraiment lieu d’en limiter l’usage (sauf peut être bien entendu interdire son usage contre des cibles civiles, ou, au pire, des cibles n’ayant rien à voir avec l’invasion). En l’occurrence, les russes se cachant derrière la frontière pour envoyer leurs troupes, il est en effet contre productif d’empêcher les ukrainiens de frapper derrière la frontière pour affaiblir l’offensive en cours, menée directement de derrière cette frontière.

  9. Certes, c’est ridicule, encore une histoire belge, mais il faudrait quand même éviter la tentation de faire du journalisme….

    Votre appréciation des media russes est biaisée. Que dire des media français ?

    1. Ça tombe donc bien que nous ne fassions pas de journalisme. Pour rappel contrairement à la dictature russe en France les médias sont libres.

  10. Je suis belge et le comportement de mon pays en ce qui concerne ce conflit et, d’une manière plus générale, de ses engagements au sein de l’otan est pour moi une source de tristesse et de dégoût permanente. C’est honteux, ça me donne envie de leur lancer mon passeport belge en travers de la figure depuis deux ans déjà mais malheureusement je n’en ai pas d’autre.

  11.  » Une situation qui à priori fait sourire au Kremlin » … a priori, mais ils peuvent jouer les matamores, mais dès qu’une munition tirée par un F16, que ce soit sur le sol ruSSe ou dans leur espace aérien ( euh …, avant ou après accords de Mintsk ? ), avant de pouvoir couiner devant l’opinion internationale, il faudra d’abord que lesdits ruSSes puissent retracer l’origine dudit F16 … A eux de découvrir les joies de la pluralité européenne et de ses bureaucraties ! Quoi que,en termes de complexités administratives, j’ai cru comprendre qu’ils sont assez forts eux aussi – mais je pense que là, ils vont vite comprendre qu’ils ont affaire à du lourd !!!

  12. De toute manière , une fois les F 16 Belges livrés, ils seront repeint aux couleurs ukrainiennes . Bien malin qui réussira a deviner d ‘ ou ils venaient . Je fais confiance aux ukrainiens pour bien noyer le poisson . Je suis belge et je le confirme , la très grande majorité de nos politiciens sont tous des ânes bâté .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

R.A.F. NE.1

Si de nos jours les avions de combat comme le Dassault Aviation Rafale ou l’Eurofighter EF-2000 Typhoon sont aptes à voler de jour comme de

Lire la suite...