Et oui c’est le grand retour de notre saga sur les forces aériennes, aéronavales, et terrestres du monde entier au travers de la plus puissante force aéroterrestre au monde l’US Army. Nous allons donc vous dévoiler les modèles d’hélicoptères et d’avions en service dans celle qui est l’essence même des forces du Pentagone, aujourd’hui quasi intégralement dévolues à l’appui et au transport des fantassins et commandos américains.

Focus donc sur cette US Army dont généralement on ne connait que deux ou trois exemples d’aéronefs, principalement des hélicoptères. Vous allez certainement (re)découvrir des modèles d’aéronefs forts méconnus.

Les aéronefs sont donnés dans l’ordre du système de désignations américains mais en séparant avions et hélicoptères. Comme pour les autres forces, les aéronefs sans pilote en sont exclus.

Les avions

  • Le Beechcraft C-12 Huron, avion de transport de personnels et d’état-major, de soutien logistiques, et de liaisons, présent fin 2016 à hauteur de 54 exemplaires des versions C-12C, C-12F, C-12F, et C-12J.
Beechcraft C-12J Huron.
Beechcraft C-12J Huron.
  • Le Gulfstream C-20, avion de transport prioritaire et d’évacuation sanitaire, présent fin 2016 à hauteur de quatre exemplaires de la version C-20C.
Gulfstream C-20C.
Gulfstream C-20C.
  • Le Fairchild C-26 Metroliner, avion de transport de personnels et de soutien régional, présent fin 2016 à hauteur de 11 exemplaires de la version C-26E.
c-26e-metroliner-usarmy_wikimedia
Fairchild C-26E Metroliner
  • Le Fokker C-31 Troopship, avion de soutien aux équipes de présentations aéroportées, présent fin 2016 à hauteur de deux exemplaires de la version C-31A.
Fokker C-31A Troopship
Fokker C-31A Troopship
  • Le Gulfstream C-37, avion de transport prioritaire et d’état-major, présent fin 2016 à hauteur de trois exemplaires des versions C-37A, et C-37B.
Gulfstream C-37B
Gulfstream C-37B
  • Le Bombardier EO-5 Crazy Hawk, avion de reconnaissance électronique et d’espionnage aéroporté, présent fin 2016 à hauteur de cinq exemplaires de la version EO-5C.
Bombardier EO-5C Crazy Hawk
Bombardier EO-5C Crazy Hawk
  • Le Beechcraft RC-12 Guardrail, avion de reconnaissance électronique et de contre-mesures, présent fin 2016 à hauteur de 36 exemplaires des versions RC-12D, RC-12H, et RC-12K.
Beechcraft RC-12K Guardrail.
Beechcraft RC-12K Guardrail.
  • Le Bombardier RO-6, avion de reconnaissance et de surveillance du champ de bataille, présent fin 2016 à hauteur de sept exemplaires de la version RO-6A.

bombardier-ro-6a_keypublishing

  • Le Cessna UC-35 Citation, avion de transport d’état-major, de liaisons, et d’évacuation sanitaire, présent fin 2016 à hauteur de 26 exemplaires des versions UC-35A et UC-35B.
Cessna UC-35A Citation
Cessna UC-35A Citation
  • Le De Havilland Canada UV-18 Twin Otter, avion de liaisons, de transport léger, et de soutien aux équipes de présentations aéroportées, présent fin 2016 à hauteur de six exemplaires de la version UV-18A.
De Havilland Canada UV-18A Twin Otter
De Havilland Canada UV-18A Twin Otter

Les hélicoptères

  • Le MD Helicopters AH-6 / MH-6 Little Bird, hélicoptère d’appui aérien rapprochée, de reconnaissance armée, et de soutien aux opérations spéciales, présent fin 2016 à hauteur de 46 exemplaires de la version AH-6M et MH-6M.
MD Helicopter MH-6M Little Bird
MD Helicopter MH-6M Little Bird
  • Le Boeing-Vertol CH-47 / MH-47 Chinook, hélicoptère de transport, de soutien opérationnel, d’infiltrations-exfiltrations, et de soutien aux opérations spéciales, présent fin 2016 à hauteur de 468 exemplaires des versions CH-47D, CH-47F et MH-47G.
Boeing-Vertol MH-47G Chinook.
Boeing-Vertol MH-47G Chinook.
  • Le Bell OH-58 Kiowa, hélicoptère de reconnaissance armée, d’observation, et de liaisons, présent fin 2016 à hauteur de 58 exemplaires des versions OH-58A, OH-58C, OH-58D, et OH-58F.
Bell OH-58D Kiowa
Bell OH-58D Kiowa
  • Le Sikorsky EH-60 / MH-60 / UH-60 Blackhawk, hélicoptère de guerre électronique, de soutien aux opérations spéciales, d’infiltrations-exfiltrations, du transport de troupes, et de soutien opérationnel, présent fin 2016 à hauteur de 1565 exemplaires des versions EH-60A, MH-60K, MH-60L, UH-60A, UH-60L, et UH-60M.
Sikorsky UH-60L Blackhawk.
Sikorsky UH-60L Blackhawk.
  • Le McDonnell Douglas AH-64 Apache, hélicoptère d’attaque au sol et d’appui aérien rapproché, présent fin 2016 à hauteur de 754 exemplaires des versions AH-64D et AH-64E.
McDonnell Douglas AH-64E Apache.
McDonnell Douglas AH-64E Apache.
  • Le Bell TH-67 Creek, hélicoptère d’entraînement basique et avancé, présent fin 2016 à hauteur de 180 exemplaires des versions TH-67A et TH-67C.
Bell TH-67A Creek.
Bell TH-67A Creek.
  • L’Airbus Helicopters UH-72 Lakota, hélicoptère de liaisons, de soutien opérationnel, et d’évacuation sanitaire, présent fin 2016 à hauteur de 266 exemplaires de la version UH-72A.
Airbus Helicopters UH-72A Lakota.
Airbus Helicopters UH-72A Lakota.

Un œil avisé aura remarqué que tous les aéronefs ne respectent pas la règle des patronymes d’origine amérindienne en vigueur normalement dans l’US Army.

Enregistrer

Publicité

4 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,
    merci pour cet article.
    je ne connaissais pas le crazy hawk.
    Je suis surpris par le nombre de Kiowa… 58 me parait très faible par rapport à leur mission et leur nombreux déploiements operationnels. Est-on sur de ce chiffre ?

    • Ça serait le départ d’un serviteur de l’US Army présent depuis le Vietnam. Les plus jeunes retiennent surtout la version « D » mais celles avant lui eurent du charme aussi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom