Le symbole est fort 75 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale. Ce mardi 18 août 2020 des avions militaires israéliens ont pour la première fois survolé le camp de Dachau en Allemagne dans lequel les nazis ont assassiné plus de 40000 personnes. Accompagnés d’avions allemands ils ont ensuite réalisé un survol du site olympique de Munich, célèbre pour son massacre antisémite survenu en 1972. Cette mission de mémoire s’inscrivait dans un vaste exercice germano-israélien appelé Blue Wings 2020.

Patrouille germano-israélienne assez inédite.

En effet du lundi 17 au vendredi 28 août 2020 six avions de combat General Dynamics F-16C/D Barak, deux avions de ravitaillement en vol et de soutien logistique Boeing KC-707 Re’em, un avion-cargo Lockheed-Martin C-130J-30 Shimshon, et un avion de surveillance Gulfstream Aerospace G550CAEW Eitam ont rallié l’Allemagne. Un vol historique puisque c’est la première fois que des avions de combat de Heyl Ha’Avir rejoignaient ce pays pour un exercice aussi long.
Les dix avions frappés de la cocarde à l’étoile de David ont quitté l’état hébreu en milieu de matinée. Équipés de réservoirs annexes sous voilure les F-16D Barak ont pu ravitailler en vol sur leurs propres KC-707. En outre ces avions assuraient le transfert d’une partie du matériel et du personnel.
Le reste a voyagé à bord d’un avion de ligne Boeing 777-200ER de la compagnie étatique El Al spécialement affrété pour l’occasion.

Si ces onze jours de déploiement allemand des avions et personnels israéliens est placé sous le signe de la coopération entre les deux pays le lendemain de l’arrivée a été celui du souvenir et du devoir de mémoire.
Stationnés sur la base de Nörvenich dans l’ouest de l’Allemagne les avions israéliens ont pris cap au sud-est afin d’aller survoler deux sites historiques allemands.

Le premier est chargé de tristesse puisqu’il ne s’agissait rien moins que du camp de concentration de Dachau dans lequel environ 41500 personnes ont été lâchement massacrés par l’état nazi. Ces victimes avaient selon le pouvoir hitlérien le «tort» d’être communistes, gitans, homosexuels, juifs, ou encore malades psychiatriques. Au total entre 188 000 et 190 000 personnes y ont été déportés entre 1933 et 1945. Le survol a été réalisé par deux F-16D Barak et le G550CAEW Eitam. Ils étaient accompagnés de deux Eurofighter EF-2000 Typhoon appartenant à la Luftwaffe. Les cinq avions ont survolé Dachau à quelques dizaines de mètres seulement.
On se doute que la charge émotionnelle pour les pilotes devaient être forte.

Les avions allemands et israéliens survolent le tristement célèbre camp de concentration de Dachau.

Quelques minutes plus tard les cinq mêmes avions passaient à la verticale de l’ancien site olympique de Munich. Le 6 septembre 1972 onze athlètes appartenant à la délégation israélienne et un police allemand y furent assassinés par des terroristes du groupuscule palestinien Septembre Noir.

Ces deux survols symboliques tout comme l’exercice Blue Wings 2020 renforcent les liens existant aujourd’hui entre Heyl Ha’Avir et la Luftwaffe. Au sol les autorités civiles et militaires ont d’ailleurs fleuri l’entrée du camp de concentration nazi.

Photos © Bundeswehr.

Publicité

3 COMMENTAIRES

  1. Rendons hommage à la nouvelle Allemagne post-1945 qui cultive le droit de mémoire fut-il très douloureux comme les abominations du régime nazi. Maints États devraient adopter cette attitude envers leurs passés. Et un gros Zut! pour les négationnismes de la planète.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom