C’est ce qu’on appelle ne pas faire les choses à moitié. Ce dimanche 7 février 2021 l’état-major de la Royal Australian Air Force a annoncé avoir réactivé son N°100 Squadron et l’avoir doté de vingt-et-un avions, tous de collections. Ce numéro a été symboliquement choisi afin de marquer les cent ans d’existence de cette force aérienne des antipodes. Les aéronefs ont été prélevés sur les stocks de deux musées publiques.

Officiellement c’est le mercredi 31 mars que la Royal Australian Air Force soufflera ses cent bougies. D’où l’idée de réactiver ce N°100 Squadron qui était inactif depuis… 1946. En fait il n’a été opérationnel que durant quatre ans, afin de servir durant la Seconde Guerre mondiale. Il volait alors sur des bombardiers bimoteurs rapides Bristol Beaufort.

Et pourtant aucun de ceux-ci ne fera partie de son inventaire. Sur vingt-et-un warbirds, tous en parfait état de vol, il n’y a pas un Beaufort. Pour autant il y quelques très très belles et légendaires machines. Voyez donc.

En Australie le Winjeel de facture indigène est un avion mythique.

L’œil toujours affuté de nos lectrices et lecteurs les plus assidus aura sans doute remarqué que désormais le N°100 Squadron australien vole aussi bien sur des avions à moteurs à pistons que sur des jets. Et des avions qui représentent plusieurs époques différentes de l’histoire aéronautique. On regrettera cependant l’absence d’un ou deux hélicoptères et sans doute d’un ou deux avions de combat récents tel le Dassault Mirage IIIO.

Photos © Keypublishing.

Publicité

9 COMMENTAIRES

  1. Je ne connaissais pas le Canberra. Il a un look assez particulier, notamment avec le cockpit qui parait tout petit par rapport au reste de l’avion.

    • Sans rire François L. vous ne connaissiez pas l’English Electric Canberra ? C’est pourtant un des avions britanniques les plus célèbres de l’histoire aéronautique. Et souvent un des favoris de nombreux passionnés d’aviation. Vous me surprenez là, vraiment. Mais OK vous l’avez donc découvert. Sachez que le Martin B-57 en est une version américanisée, vous le trouverez dans la partie encyclopédique du site.

      • Bonjour,
        Le Martin B-57 a même été engagé au Viet-Nam en reconnaissance de nuit avec une livrée toute noire ! Si ma mémoire n’est pas défaillante il était désigné RB-57E.

        • Je vous conseille alors de « feuilleter » la partie encyclopédique du site. Vous y découvrirez sans nul doute des aéronefs passionnants. Désolé si mon commentaire vous a heurté François L. mais j’ai réellement été surpris. 😉

  2. Arnaud, en effet, le Canberra bien que Britich jusqu’au bout des ongles a été acheté par les USA et modifié maintes fois.
    C’est un avion de légende.
    Merci pour cet article.

  3. J imagine l officier passionné qui demande à l état major de l Adlaé
    La création d un escadron de ce type en France
    A mon avis c est le mitard direct
    Moihahahaah

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom