Malgré des touches avec l’Égypte et la Turquie l’avion furtif russe reste invendu sur le marché de l’export. C’est pourquoi afin de pouvoir marquer des points sur son principal concurrent, le Lockheed-Martin F-35A Lightning II américain, le Sukhoi Su-57 Felon sera développé en version biplace. On peut cependant s’interroger sur la pertinence d’une telle démarche puisque ce dernier a été pensé et réalisé comme un monoplace, la modification du cockpit risquerait en effet de réduire encore un peu plus la furtivité de l’avion. Le constructeur insiste également sur le fait que cette version ne devrait pas être adoptée par la fédération de Russie.

La vente à l’étranger du Sukhoi Su-57 Felon est un serpent de mer. Depuis son apparition le premier chasseur furtif russe n’a jamais suscité un réel intérêt de la part des clients habituels de la Russie. Seule l’Algérie semble scotchée sur l’avion, voulant même en faire une sorte de totem d’une supposée puissance vis à vis de ses voisins directs : le Maroc et la Tunisie.

La réalité est donc bien celle-ci : l’avion ne se vend pas en dehors de la Russie ! Algérie, Égypte, ou encore Turquie : personne n’en veut vraiment ou bien n’a réellement les moyens financiers de se le payer.
Et même dans son pays producteur le Su-57 Felon est loin de faire l’unanimité. Soixante-seize exemplaires seulement sont prévus en service d’ici 2028 soit beaucoup moins que le Sukhoi Su-35 Flanker-E. Ce dernier est actuellement le chasseur numéro 1 de l’arsenal russe. Alors si l’avionneur ne veut pas que son chasseur furtif se transforme en gouffre financier il doit absolument le vendre à l’étranger. D’où cette surprenante idée : en réaliser une version biplace.

Sauf qu’une telle opération ne se fait pas d’un claquement de doigts. Si le Lockheed-Martin F-22A Raptor, qui influença grandement l’avion russe, fut initié comme un biplace il fut finalement construit en série comme monoplace car jugé plus en adéquation avec l’époque. À l’inverse le F-35A Lightning II du même constructeur a vu dès sa conception l’option biplace refusée. Or ce dernier est bien le concurrent naturel du Su-57 Felon.
L’ajout d’une seconde place sur un monoplace ne donne que très rarement quelque chose de vraiment réussi en matière d’aérodynamisme, une donnée essentielle quand on parle d’un avion à signature radar réduite. L’exemple le plus frappant fut durant la guerre froide celui du Lockheed SR-71B Blackbird à cockpit surélevé bien moins élégant que le biplace SR-71A. Bien sûr il s’agit là d’un exemple poussant à l’extrême ce qu’il ne faut pas faire. Mais il illustre bien la difficulté pour les ingénieurs d’ajouter un cockpit biplace là où un monoplace a toujours existé.

Si la Russie n’a révélé ce projet qu’en ce mercredi 16 juin 2021 on peut être sûr que le programme est déjà bien entamé. Pour autant peu de chances que l’avion ne vole déjà, aucune image ne semble aller dans ce sens. Gageons que Sukhoi communiquera tôt ou tard sur ce Su-57E biplace lorsque celui-ci débutera ses essais de roulage.
Affaire donc à suivre.

Photo © agence Tass.

 

Publicité

14 COMMENTAIRES

  1. Ils ne partiront pas d’une feuille blanche, une version biplace était demandée par l’ Inde quand celle-ci investissait
    dans le projet SU 57 avant de se retirer car devenu trop cher.

    • En fait si car justement au départ Sukhoi avait refusé d’envisager son avion furtif comme biplace, c’était un des premiers points de divergences avec l’Inde. Donc ils démarrent bien d’une page blanche.

  2. Arnaud, tu es ridicule tant ton obsession et ta haine envers l’Algérie transpire dans tes articles. Articles qui sont intéressant mais dommage pour ce défaut qui nuit a la qualité du site et à ta crédibilité…

    • Il n’y a que vous aloha59 pour voir une quelconque haine envers l’Algérie, ou même une obsession. La vérité vis à vis des stupides déclarations de ce pays sur le Su-57 Felon semble vous gêner. C’est dommage car du coup ça rend vos commentaires assez fréquemment agressifs, à la limite même de la vulgarité la plus gratuite.

      • franchement je suis lassé de polémiquer avec toi. la preuves tu parles de « stupides déclarations » de 1, c’est très malpoli et de 2, ni l’état ni l’armée algérienne n’a fait de déclarations…. Ce sont des journalistes ou des forumeurs qui parlent sans savoir, sans vérifier la source ou avec trop d’enthousiasme…. En quoi est ce agressif de dire que c’est ridicule ? d’autant plus que je réponds moi même à une « agression » . Peut être as tu eu une mauvaise expérience avec des algériens sur des forums ou autre, mais ça n’explique pas ni n’excuse pas ton comportement. Je te l’ai dit, ton beau travail est quelque peu gâché par ton aversion envers l’Algérie si tu préféré.

        Tu as le droit de commenter les fake news concernant l’Algérie (et il y en a beaucoup) mais reste courtois et agréable à lire. c’est tout ce que je souhaiterais. ni plus ni moins

        cdlt

        • Bonjour aloha59, concernant le Sukhoi Su-57 Felon (mais ça marche aussi avec le Su-35 Flanker-E) les déclarations algériennes sont totalement stupides, et encore je reste poli.
          Ensuite désolé mais votre psychologie de comptoir n’a aucune place ici. Après les trolls pro-américains et pro-russes nous avons les trolls pro-algériens, ça devient fatiguant.
          En fait les gens comme vous n’aiment pas l’aviation, ils ne cherchent que l’affrontement verbal et la polémique. Ras-le-bol.

        • Ne vous en faites pas James, le tutoiement est la marque de fabrique de tous les trolls. Ce Aloha59 n’y fait pas exception. 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom