Les Thunderbirds ont reçu le feu vert pour leur nouvelle saison.

C’est sous le signe du 75e anniversaire de l’US Air Force que se place cette saison 2022 aux États-Unis. Ce jeudi 24 mars 2022 le général Mark Kelly, actuel numéro 1 de l’Air Combat Command, a validé la présentation des Thunderbirds. Si le déroulé et la nature des tableaux présentés par les célèbres General Dynamics F-16C/D Fighting Falcon a été tenu secret quelques informations ont cependant fuités. Et comme on pouvait s’y attendre l’actualité en Europe orientale a légèrement modifié le programme des représentations.

À priori aucune venue des Thunderbirds durant le printemps et l’été 2022 sur le vieux continent n’est prévue. La guerre déclenchée par le dictateur russe Vladimir Poutine contre l’Ukraine souveraine a quelque peu refroidi le Pentagone. Pourtant initialement un déplacement en Grande Bretagne était à l’ordre du jour. Il est actuellement suspendu et devrait être tout bonnement annulé dans les jours ou semaines qui viennent.
Pour autant la patrouille de démonstration de l’US Air Force devrait bel et bien sortir des États-Unis, même si c’est pour aller dans son immédiat voisinage.

En effet le général Mark Kelly a validé une soixantaine de représentations dont au moins deux, voire peut-être trois au Canada. En fait le public canadien est coutumier des visites des Thunderbirds. Les chasseurs américains n’ont d’ailleurs généralement pas besoin de passer la nuit sur place, sauf cas exceptionnel. Ils font généralement dans la même journée l’aller-retour entre les sites canadiens de meetings aériens et leur nid de Nellis AFB dans le Nevada ou toute autre base de l’US Air Force pouvant les accueillir.

1947 – 2022, le 75e anniversaire de l’US Air Force sera donc au cœur des présentations officielles de la patrouille. Deux types de tableaux sont prévus : ceux à quatre chasseurs qui rappelleront l’époque où la patrouille n’évoluait en meetings que sur quatre Republic F-84G Thunderjet et ceux à six chasseurs représentant celle où elle volait sur six North American F-100C Super Sabre.
Rappelons qu’en 1947 les Thunderbirds n’existaient pas, la patrouille ayant été créée six ans plus tard.

L’œil toujours attentif de nos lectrices et lecteurs aura sans doute remarqué qu’un de ces F-16 est différent des trois autres. Il est biplace.

La plus part des grandes mégapoles américaines seront également survolés entre ce printemps et l’automne 2022. La participation des Thunderbirds aux commémorations du 4 juillet, fête nationale des États-Unis, a bien été confirmée. Cependant on ne sait pas où ils seront. Et il n’est pas dit qu’ils survoleront le Lincoln Memorial de Washington DC à cette occasion, ils pourraient se trouver loin de la capitale fédérale.
L’US Air Force compte également profiter de cette tournée 2022 des Thunderbirds pour mettre en avant celles et ceux qui se sont battus pour protéger le faible système de santé américain durant la crise pandémique du Covid-19. Vous l’aurez donc sans doute compris cette saison ne sera sans doute pas tout à fait comme les autres.

Photos © US Air Force.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires
Sondage

"Si la France devait mettre une des personnalités aéronautiques suivantes au Panthéon, laquelle vous semblerait la plus logique ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

CANSA FC.20

S’ils sont aujourd’hui omniprésents sur les champs de bataille, au travers notamment de l’Embraer A-29 Super Tucano brésilien ou du Sukhoi Su-25 Frogfoot soviétique, les

Lire la suite...