L’Aviation Royale Canadienne présente son CE-145C Vigilance.

ALSR Vador dans l’Armée de l’Air et de l’Espace, MC-12W Liberty pour l’US Air Force, ou encore Shadow R.1 au sein de la Royal Air Force le Beechcraft Super King Air 350 est désormais omniprésent dans les missions dites ISTAR*. Et en cette seconde moitié de février 2024 c’est dans les rangs de l’Aviation Royale Canadienne que l’avion a fait son entrée en service. Désigné CE-145C au sein de la nomenclature canadienne et baptisé Vigilance il a été commandé à trois exemplaires au titre du FMS. Un seul a pour l’instant été livré.

C’est sur la BFC de Trenton dans le sud-est du Canada que seront basés ces trois avions de renseignement et de surveillance. Ce qui permettra leur intégration au 8e Wing de l’Aviation Royale Canadienne. C’est là que le premier exemplaire a été livré ce vendredi 23 février 2024. Il marque le renouveau de la reconnaissance aérienne canadienne et dépendra de manière opérationnelle du Commandement des Forces d’Opérations Spéciales du Canada ou COMFOSCAN. Il est donc surtout appelé à voler en dehors de l’espace aérien canadien, et sans doute même assez loin de lui.

Il faut remonter à juillet 2018 pour trouver une première trace de cet avion. Il était alors appelé Manned Airborne Intelligence, Surveillance and Reconnaissance par l’Aviation Royale Canadienne. Un MAISR qui fut révélé en même temps que l’avion appelé à lui servir de base de travail : le bimoteur turbopropulsé Super King Air 350ER. C’est au mois d’avril suivant qu’Américains et Canadiens conclurent l’accord autour des trois avions, au titre du FMS. Pour mémoire il s’agit du Foreign Military Sales mis en place par les États-Unis pour fournir, via des financements partiels, des matériels militaires à ses alliés. Ensuite il a fallu que les parties en présence s’accordent autour des différents équipements composant le tout nouveau Beechcraft CE-145C Vigilance. Et le résultat a donné naissance à ce premier exemplaire livré la semaine dernière sous l’immatriculation américaine temporaire N1218H.

Voici la seule photo « officielle » actuellement connue du Beechcraft CE-145C Vigilance.

Pour d’évidentes raisons de sécurité les informations concernant les équipements de mission de cet avion sont classifiés par les services canadiens. On les comprend. On sait cependant que c’est l’équipementier américain L3Harris qui est à l’origine d’une bonne partie d’entre eux, et notamment des deux radômes, celui d’intrados et celui d’extrados. De même actuellement nous ignorons encore le nombre de militaires pouvant embarquer à bord de l’ancien avion d’affaire transformé en avion espion. Le deuxième exemplaire est attendu d’ici cet été et le troisième en 2025.

*ISTAR = Intelligence, Surveillance, Target Acquisition, and Reconnaissance.

Photo © Aviation Royale Canadienne.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

10 réponses

  1. Bonjour Arnaud
    J’ai une petite question concernant l’appellation 8é Wing. Sachant que le Canada est une nation ayant 2 langues officielles (anglais et français), est-ce que vous auriez pu utiliser le terme escadre à la place de wing et est-ce que les canadiens eux-mêmes utilisent les 2 termes?
    Merci d’avance
    PS: Si c’est l’ami Marcel qui me répond, je ne m’offusquerai pas, bien au contraire! 🙂
    Bien à vous

  2. Peut-être que Marcel saura répondre à ma question. Je croyais que la RCAF utilisait déjà des Super King Air comme avions d’apprentissage au vol sur multimoteurs ? Ces avions de reco ne seraient donc pas leurs premiers Beechcraft bimoteurs ?

  3. Que les Canadiens achètent américains ça les regarde ils sont déjà aux ordres par contre que la France le fasse ça me hérisse le poil. Ces ALSR Vador n’ont rien à faire dans notre armée. Achetons français !

    1. Juste un poil?
      Roulez vous en voiture française?
      Voyagez vous seulement en airbus ou bombardier ou en dassault?
      L’idéal est en effet d’être totalement indépendant.
      Mais le commerce et la defense internationnale, nous ne savons pas et ne meritons pas de savoir le « pourquoi » ce n´est pas toujours national.

    2. Donc JFSegonzac si je vous suis bien jamais l’US Coast Guard n’aurait acheté ses Aérospatiale HH-65 Dolphin, ses Agusta MH-68 Mako, ni ses Dassault HU-25 Guardian. Et l’US Army ne volerait actuellement pas sur Eurocopter UH-72 Lakota ? Votre vision des choses n’est-elle pas un poil limitée ?

  4. Pourquoi publiez vous si souvent des articles sur l’aviation canadienne et si rarement sur l’aviation française ? Je croyais ce site français je me suis trompé vous êtes québécois.

    1. En fait Guylain nous sommes un site francophone. Notre petite rédaction bénévole se compose d’un webmaster français et de rédacteurs canadiens et français. Donc nous avons fait le choix d’être les plus internationaux possibles. Voire même peut-être internationalistes… qui sais ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sondage

"Si la France devait mettre une des personnalités aéronautiques suivantes au Panthéon, laquelle vous semblerait la plus logique ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

S.A.I. KZ II Træner

En 1945 la totalité des pays libérés de l’occupation allemande par les Alliés, et notamment par les Américains et le Commonwealth en Europe occidentale, avait

Lire la suite...