Pour beaucoup de passionnés d’aviation les noms de code OTAN des aéronefs soviétiques (puis aujourd’hui russes) et chinois font quasiment parties de l’identité même de ces machines. Ainsi on imaginerait mal appeler un Mikoyan MiG-29 ou un Tupolev Tu-16 autrement que Fulcrum et Badger. Pourtant sait-on que sous ces noms devenus très guerriers par la force de l’identité se cache parfois des mots totalement ridicules une fois traduis dans la langue de Beaumarchais et Molière ? Petit voyage du côté de ces désignations francisées.

Pour mémoire il est bon de se souvenir que les avions de combat ont tous un nom de code commençant par F comme Fighter, les bombardiers par B comme Bomber, les avions de transport (civils et/ou militaires) par C comme Cargo, les hélicoptères par H comme… Helicopter, et tout le reste c’est à dire les avions d’entraînement, de reconnaissance, de guerre électronique, mais aussi les hydravions par M comme Miscelleanous.

Une fois ce petit rappel nécessaire fait, plongeons nous donc dans ces traductions. Fort heureusement toutes ne sont pas ridicules, certaines même en français conserve un caractère martial ou militaire, voire franchement agressifs. C’est le notamment le cas de Backfire qui se traduit par contre-feu, Blackjack  par matraque, Clobber par passage à tabac, Colt par colt, Cuff par gifle, Fang par croc, Fencer par escrimeur, Firebar par barre de feu, Firebird par oiseau de feu, Flogger par flagellation, Fullback par bourreau, Havoc par dévastation, et Hoplite par hoplite.

Bien entendu la majorité de ces noms de code est en relation avec le monde animal à l’image de :  Bison pour bison, Bat pour chauve-souris, Bull pour taureau, Badger pour blaireau, Bear pour ours, Beagle pour beagle, Camel pour chameau, Cat pour chat, Clam pour palourde, Cline pour clinidæ, Cock pour coq, Codling pour gambas, Condor pour condor, Coot pour foulque, Crow pour corbeau, Finback pour rorqual, Foxbat pour chauve-souris géante, Foxhound pour chien de chasse, Haitun pour dauphin (en mandarin), Hare pour lièvre, Hen pour poule, Hind pour biche, Hog pour porc domestique, Homer pour pigeon voyageur, Horse pour cheval, Hound pour basset, Mantis pour mante religieuse, Mare pour jument, Mink pour vison, Mole pour taupe, Moose pour élan, et Mule pour mulet.

Il faut aussi rajouter Backfin pour nageoire caudale, Beast pour bête, Fishbed pour banc de poissons, et Mascott pour mascotte.

Voilà en quoi les généraux de l’OTAN voyaient un blaireau.

Tous les autres noms de code sont liés à la vie de tous les jours, avec parfois des noms assez ridicules comme vous allez pouvoir vous en rendre compte. Nous commençons avec Bank qui se traduit par banque, Barge qui désigne une barge, Bark qui signifie écorce, Blinder qui désigne un aveugle, Blowlamp qui se traduit par chalumeau, Bob qui désigne en argot anglais le shilling, Boot qui veut dire botte, Bounder qui désigne un goujat, Bosun qui signifie bosniaque, Box qui signifie boite, Brawny qui désigne quelqu’un de trapu, Brewer qui se traduit par brasseur, Buck qui est la traduction du mot argotique mec, Butcher qui désigne un boucher, Cab qui est la traduction anglaise de taxi, Camber qui désigne une courbure, Camp dont le mot en français est le même à savoir camp, Candid qui désigne un individu candide, Careless qui désigne une personne négligée, Cart qui se traduit par chariot, Cash qui est la traduction de l’expression argent liquide, Charger qui est en français un manutentionnaire, Clank qui signifie cliquetis, Classic qui se traduit aisément en classique, Cleat qui désigne un tasseau, Clod qui désigne une motte de terre, Coach qui se traduit par entraîneur sportif, Coaler qui est un concasseur, Coke qui signifie cocaïne, Cooker qui désigne un cuisinier, Cookpot qui désigne l’action de faire mijoter un plat, Cork qui désigne du liège, Cossack qui désigne un cosaque, Crate qui est un mot argotique désignant une cagette, Creek qui se traduit par ruisseau, Crib qui désigne un lit de bébé, Crusty qui désigne quelque chose de croustillant, Cub qui se traduit par môme, Curl qui est la traduction d’une boucle.

Et donc cet avion avait pour l’OTAN tout d’un manutentionnaire…

Fagot qui se traduit naturellement en fagot, Faithless qui désigne une personne déloyale, Fantan qui est le nom d’un célèbre jeu de société chinois, Fargo qui désigne la ville américaine de Fargo, Farmer qui est la traduction française d’un fermier, Feather qui signifie plume, Fiddler qui désigne un violoniste, Fin qui désigne une ailette, Fishpot qui est la traduction anglaise d’une boite de sardines, Fitter qui désigne un ajusteur, Flagon qui se traduit par broc, Flanker qui ne se traduit pas puisqu’en France ce rugbyman s’appelle un flanker, Flashlight qui est chez nous une lampe torche, Flora qui désigne la flore, Flounder qui désigne l’action de patauger, Forger qui est un faussaire, Frank qui désigne quelqu’un de franc, Fred qui désignait en argot des années 1940 les travailleurs allemands émigrés aux États-Unis avant 1940, Freehand qui désigne un dessin réalisé à main levée, Freestyle qui se dit en français aussi freestyle, Fresco qui désigne une fresque, Frogfoot qui désigne la renoncule bulbeuse, Fulcrum qui se traduit par pivot, Halo qui signifie auréole, Harp auquel il convient d’ajouter un e pour faire une harpe, Hat qui se traduit par chapeau, Haze qui désigne la brume matinale, Helix qui se traduit par hélice, Hermit qui désigne un ermite, Hip qui se traduit par arête, Hokum qui ne se traduit par et désigne cette forme de blues qu’on appelle le hokum, Hoodlum qui est un mot vieillissant désignant un délinquant, Hook qui signifie crochet, Hoop qui désigne un cerceau, Hormone qui se traduite par le même mot à savoir hormone, Madcap qui désigne une personne écervelée, Madge qui en anglais désigne le vin de Madère, Maestro qui signifie chef d’orchestre, Magnet qui se traduit par aimant, Magnum qui désigne la bouteille d’un litre et demi également appelée magnum en français, Maiden qui désigne ce qu’on appelle en français une vieille fille, Mail qui se traduit par courrier, Mainstay qui se traduit par pilier, Mallow qui est le nom anglais de fleur connue en France sous le nom de mauve, Mandrake qui désigne la plante mandragore, Mangrove dont le nom français s’écrit également mangrove, Mark qui s’écrit en français marque, May qui désigne le mois de mai, Maya qui désigne le peuple maya, Mermaid qui se traduit en français par sirène, Midas qui désigne également en français le mythologique roi Midas, Midget qui se traduit par le terme péjoratif nabot, Mitten qui désigne une mitaine, Mongol qui se traduit par mongole, Mop qui désigne en français une serpillère, Moss qui désigne la mousse végétale, Mote qui se traduit par grain, Moujik qui désigne le paysan russe du temps des tsars, Mug qui désigne une tasse à café de grande taille, et Mystic qui se traduit par mystique.

… quand celui-ci était un ajusteur.

Bien que cet article essaye d’être le plus exhaustif possible il se peut qu’un ou deux aéronefs m’ait échappé, j’espère que vous saurez me le pardonner. Vous remarquerez que parfois les termes employés par l’OTAN sont des plus surprenants. On peut aisément se dire que certains de ses décideurs avaient vraiment (et ont peut-être encore) un sens de l’humour très particulier.

Un œil avisé aura remarqué que les aéronefs reçus du temps de la loi prêt-bail et conservés durant la guerre froide sont également traités.

Photos © Wikimédia Commons.

Publicité

9 COMMENTAIRES

  1. Bonsoir,

    Je trouve que votre article est très bien comdab.
    Est répond à bien des questions que me suis posé sur la nomination OTAN des avion soviétique.

    Amicalement.

  2. Pour une raison que j’ignore, mes précédents commentaires n’ont pas été publiés. J’ose espérer qu’il ne s’agit pas de censure.
    Je tenais à vous dire que vos traductions vont du mauvais au franchement catastrophique pour au moins une désignation sur six.
    Je n’ai même pas le courage de toutes les faire tant il y en a.
    Mais histoire de vous donner un échantillon d’une longue liste:
    – ‘Backfire’ n’est en aucun cas un ‘contre-feu’, c’est une explosion prématurée, ou, pris au sens figuré un ‘retour de flamme’
    – ‘Flogger’ signifie bourreau au sens de ‘flagelleur’
    – ‘Fullback’ est un poste d’arrière offensif au football américain
    – ‘Bosun’ est de l’argot de marin pour ‘boatswain’ – un grade d’officier marinier, c’est le ‘Bosco’ de la Royale et sûrement pas ‘bosniaque’ qui se dit ‘Bosnian’ en anglais.

    etc.

  3. Pour une raison que j’ignore, mes précédents commentaires n’ont pas été publiés. J’ose espérer qu’il ne s’agit pas de censure.
    Je tenais à vous dire que vos traductions vont du mauvais au franchement catastrophique pour au moins une désignation sur six.
    Je n’ai même pas le courage de toutes les faire tant il y en a.
    Mais histoire de vous donner un échantillon d’une longue liste:
    – ‘Backfire’ n’est en aucun cas un ‘contre-feu’, c’est une explosion prématurée, ou, pris au sens figuré un ‘retour de flamme’
    – ‘Flogger’ signifie bourreau au sens de ‘flagelleur’
    – ‘Fullback’ est un poste d’arrière offensif au football américain
    – ‘Bosun’ est de l’argot de marin pour ‘boatswain’ – un grade d’officier marinier, c’est le ‘Bosco’ de la Royale et sûrement pas ‘bosniaque’ qui se dit ‘Bosnian’ en anglais.

    • Bizarrement Ryan, un coup vous commentez sous le pseudo Ryan un coup sous le pseudo Clark. Faudrait savoir. Perso je pense que vous êtes un troll qui ignore le principe même de double sens. Donc je me permettrais de continuer à vous modérer.

      • Cher Arnaud, vous êtes libre de penser et de dire de moi tout le mal que vous pensez, quand bien même vous ne me connaissez pas. Personnellement je profite de l’occasion pour vous que j’apprécie énormément vos contributions à ce site malgré quelques désaccords sur ce que je considère comme votre lecture quelques fois partisane de l’actualité ou de l’histoire. Derrière votre attaque ad hominem, les faits sont hélas têtus. Si encore vous aviez répondu à propos des exemples que j’ai cité… Mais non. Si j’ai froissé votre amour propre par mon manque de tact dans ma formulation, je vous prie de m’en excuser mais votre article est effectivement et objectivement truffé de fautes.
        Bien à vous

        • Comme souvent avec les trolls donneurs de leçon, vous vous donnez trop d’importance Ryan. Mais ce n’est pas grave, vous voyez je ne vous modère nullement malgré que vous pensiez que vous m’avez froissé.

  4. Bon mon commentaire a de nouveau été effacé. Ce n’est pas grave, je recommencerai jusqu’à ce qu’il soit 1) publié 2) qu’une fois publié, il ne soit plus effacé.
    Voss traductions vont de l’approximatif au franchement catastrophique. J’ai compté environ une faute sur sept. Je n’ai pas le courage ni le temps d’en faire la longue liste mais je vous fais un échantillon illustratif:
    – ‘Backfire’ ne signifie pas du tout ‘contre feu’ mais ‘ explosion prématurée’ ou, interprétée au sens figuré ‘retour de flamme’
    – ‘Flogger’ ne signifie pas flagellation, il désigne le bourreau qui flagelle.
    – ‘Fullback’ est le nom d’un poste d’arrière offensif au football américain, rien à voir avec un bourreau
    – ‘Bosun’ est de l’argot de marine pour ‘boatswain’, grade d’officier marinier qui se traduit par ‘bosco’ en français… aucun rapport avec bosniaque qui se traduit par Bosnian en anglais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom