Ce dimanche 28 février 2021 le Koweït a célébré les trente ans de sa libération du joug irakien. Cela valait bien un cliché du mercredi, piochée parmi l’énorme photothèque de l’US Air Force Museum et représentant cinq avions de combat de quatre nationalités différentes. Toutes appartenaient à la coalition internationale et ont mené, à des degrés divers, des actions contre les forces du dictateur Saddam Hussein.

On y distingue en tête un Dassault Mirage F1C de l’Armée de l’Air, encadré par un General Dynamics F-16C Fighting Falcon de l’US Air Force et un Dassault Mirage F1EDA du Qatari Emiri Air Flight. Eux même sont encadrés par un Dassault-Breguet/Dornier Alpha Jet E du même Qatari Emiri Air Flight et un McDonnell-Douglas CF-188 Hornet de l’Aviation Royal Canadienne. Il est à remarquer qu’en dehors des Mirage F1 français et qataris ces trois modèles d’avions sont toujours en service dans ces pays là trente ans après la fin de la guerre.

Photo © US Air Force Museum.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom