C’est une étape importante dans le contrat qui lie la Tentara Nasional Indonesia Angkatan Udara et Dassault Aviation. Ce mardi 8 novembre 2022 une délégation de quatorze officiers de la TNI-AU est arrivée à Mérignac où l’avionneur français assemble ses Rafale mais également forme les futurs pilotes et mécaniciens. Ils sont l’avant-garde d’un futur cursus de formation qui verra passer plusieurs dizaines d’aviateurs indonésiens dans la région bordelaise. C’est notamment là que les pilotes qataris apprirent à manier le biréacteur français.

Les quatorze officiers indonésiens arrivés dans le Bordelais en début de semaine sont six pilotes instructeurs et huit ingénieurs militaires. Les premiers vont apprendre à piloter cette machine ultramoderne, acquise à 42 exemplaires par leur pays, tandis que les seconds doivent le connaître sur le bout des doigts afin de s’y préparer au mieux. Ils auront notamment la charge d’assurer l’instruction des armuriers et mécanos de la Tentara Nasional Indonesia Angkatan Udara.

Il est indéniable qu’entre un Dassault Aviation Rafale F4 et des Sukhoi Su-27SKM Flanker et Su-30MK2 Flanker-C l’écart technologique est énorme. D’un côté on a un avion français disposant de toutes les évolutions issues de 20 années de retours d’expériences au combat et de l’autre nous avons deux modèles de chasseurs ex-soviétique pour le premier et russe pour le second hérités de la guerre froide et de sa vision désormais périmée des engagements aériens.
Autant dire que les quatorze militaires indonésiens vont donc devoir tout réapprendre pratiquement de zéro afin de dompter celui qui demeure encore le seul avion de combat omnirôle actuellement opérationnel.

C’est justement là que les spécialistes français du CTC, le Conversion Training Center, entrent en scène. Ce centre de formation 100% estampillé Dassault Aviation va permettre aux militaires indonésiens d’apprendre dans l’environnement le plus serein possible pour eux. Pour cela la méthode de l’avionneur est simple : les stagiaires sont cocoonés. Et l’exemple qatari est la meilleure des publicités pour le CTC puisque désormais les pilotes de ce petit état du Golfe sont totalement opérationnels sur Rafale. Pas de doute que leurs collègues indonésiens sauront tirer profit de leurs séjours d’instruction dans le sud-ouest français.

Les habitants de la région de Bordeaux vont donc devoir s’habituer à entendre parler indonésien dans leurs rues. C’est aussi ça la réussite de la Team Rafale.

Photo © Armée de l’Air et de l’Espace.

Publicité

4 COMMENTAIRES

  1. Sait-on avec certitude quelles versions de l’avion l’Indonésie obtiendra, étant donné que les premières livraisons sont attendues fin 2026 ? C’est du moins ce qu’écrivent les médias indonésiens. Ils auraient également commandé une deuxième tranche de 18 avions pour 2,9 milliards de dollars. Il reste encore 18 Rafale à commander, s’ils en commandent. Je nie que je ne sais pas et c’est pourquoi je demande. Concernant la Serbie. Au début de l’année prochaine, l’arrivée du président Macron est attendue et la signature de plusieurs gros contrats tant dans le domaine de l’économie que dans le domaine de la défense. Officieusement, une signature est attendue pour l’achat d’un escadron de Rafale neufs. Cependant, on dit en Serbie que ce sera toujours le nouveau F3R (raisons politiques et financières, mais aussi sérieux besoin de nouveaux avions). Dans la période à venir, l’armée de l’air aura un sérieux problème avec le maintien de l’escadron MiG29 en raison des sanctions de l’UE contre la Russie. Et sans cette guerre malheureuse, la Serbie aurait déjà retiré du service la moitié de son escadron en 2027 en raison de la fin de la durée de vie et des ressources de l’avion MiG29. Ces sanctions ne font qu’accélérer le processus de retrait et il semble donc logique que la Serbie ait besoin de nouveaux avions dès que possible.

    Salutations, Marko

    • Bonjour Marko un sujet sur le Rafale et la Serbie est prévu dès que j’aurais suffisamment d’infos valables dessus. J’œuvre à vous informer dessus mais les données arrivent au compte-goutte.
      Bon dimanche.

  2. Arnaud

    Merci de supprimer mon dernier commentaire. J’ai fait une erreur lors de la traduction, donc un double message est sorti. Quoi qu’il en soit, vous l’avez lu. C’est surtout de la spéculation. Bien sûr, ceci n’est pas un commentaire pour votre texte, mais un message. J’attends votre article sur la Serbie et les Rafale bientôt

    Salutation

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom