Des F-35A Lightning II alaskéens en déploiement au Japon.

La fin de carrière japonaise des McDonnell-Douglas F-15C/D Eagle de l’US Air Force n’a de cesse de rebattre les cartes au sein des Pacific Air Forces. Ce mardi 28 mars 2023 douze chasseurs multi-rôles Lockheed-Martin F-35A Lightning II ont ainsi traversé une partie du Pacifique afin de gagner leur nouveau nid à Kadena AB. Appartenant au 355th Fighter Squadron ils provenaient d’Eielson AFB dans l’est de l’Alaska. Ces avions vont permettre de mener des missions aux côtés de l’aviation japonaise, face aux menaces chinoises et russes.

Déjà il y a quelques mois d’autres chasseurs furtifs américains apparaissaient au Japon, sous la forme de Lockheed-Martin F-22A Raptor appartenant au 525th Fighter Squadron. On pouvait alors penser que l’archipel nippon allait devenir leur pré carré, en fait c’est encore plus compliqué que cela : l’US Air Force entend n’y engager que des chasseurs de 5e génération. Une manière comme une autre de rappeler à Tokyo que Washington DC ne lésine pas quand il s’agit d’assister ses alliés les plus proches.

La double présence Lockheed-Martin F-22A Raptor et F-35A Lightning II est aussi un message fort envoyé aux deux super-puissances régionales que sont la Chine et la Russie : l’Amérique a suffisamment d’avions de combat furtifs pour les prépositionner à quelques encâblures de leurs espaces aériens. Rien qu’au sein des Pacific Air Forces du Japon l’US Air Force aligne plus d’avions de ce genre que tous les Chengdu J-20 Firefang chinois et Sukhoi Su-57 Felon russes construits et en service. Et surtout il y a là à la fois des chasseurs de supériorité aérienne et des chasseurs multi-rôles.

F-35A Lighting II du 355th Fighter Squadron à l’arrivée à Kadena AB au Japon.

La présence des chasseurs de 5e génération du 355th Fighter Squadron répond également selon le Pentagone aux exigences sécuritaires liés aux gesticulations de la dictature nord-coréenne et de ses menaces sur l’équilibre régionale. Le Japon est central, coincé donc entre une Chine et une Russie toutes deux expansionnistes, et une Corée du Nord aux ambitions nucléaires démesurées. Des avions de combat pouvant frapper avec armement en soutes et dans une discrétion quasi totale représentent donc un argument diplomatique pour Washington DC dans le Pacifique. C’est aussi cela le rôle des Lockheed-Martin F-35A Lightning II alaskéens au Japon.
Affaire donc à suivre.

Photos © US Air Force.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

4 réponses

  1. Autant je suis assez fan du F22 autant quand j’entends parler de f35 je suis assez énervé car c’est un avion avec pas mal de défauts un coût opérationnel surélevé par rapport au rafale F4 mais les américains arrivent à le vendre face au rafale
    Le contrat suisse mais rester en travers

    Mais bon un peu de chantage sur le gouvernement suisse et voilà

    1. Du chantage sur le gouvernement suisse ? Vous avez des preuves de vos accusations ou n’est-ce là qu’une simple démonstration d’un anti-américanisme totalement primaire. Et surtout quel rapport entre votre délire et l’article qui nous concerne ici ? Ah bah oui aucun, vous aviez juste besoin d’exister.
      Prochain commentaire de ce genre, et hop vous serez strictement modéré.
      Cordialement.

    2. Le commentaire que vous avez pondu en réponse à ma question ne sera pas publié monsieur. Car non comptant de vous vautrer dans l’anti-américanisme primaire vous y ajoutez désormais de la xénophobie envers le peuple suisse. Vous avez de ce fait gagner un ticket gratuit vers la modération.
      Merci pour votre participation.
      Cordialement.

    3. Jaques, le F35 a des défauts, mais hormis les éléments de langage on ne voit jamais déclinés ces défauts point par point sérieusement dans une liste, alors quoi les israéliens voleraient sur F35 avion « bidon » eux qui n’ont pas droit à l’erreur dans leur position géostratégique ??????

      C’est bizarre certains critiquant ce F35 semblent presque nous la jouer à la sauce conspirationniste, bref je crois surtout que l’on est plus dans « l’anti » quelque chose primaire, mais sans vraiment maîtriser la partie aéronautique, et on retrouve surtout cela beaucoup sur les forums français ! Y aurait-il pas une petite note de pure jalousie derrière tout cela, sachant qu’un avion français aux capacités équivalentes voire supérieures au F35 n’arrivera que dans 20 ou 25 ans ?

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

R.A.F. FE.8

Dassault Aviation Rafale C, Eurofighter Typhoon FGR.4, ou encore Lockheed-Martin F-35A Lightning II la majorité des chasseurs actuels est monoplace. Un pilote qui doit tout

Lire la suite...