Malte veut en finir avec l’Alouette III.

Encore un pays qui souhaite trouver un remplaçant au plus célèbre des hélicoptères monoturbines français. Plusieurs médias maltais annoncent depuis quelques jours maintenant que le ministère local de la défense compte d’ici la fin de l’année trouver un successeur à l’Aérospatiale SA.316B Alouette III. Trois exemplaires servent depuis 1980 au sein du Malta Air Wing pour des missions aussi diverses que l’entraînement, les liaisons, ou encore la SAR côtière. Les moyens budgétaires alloués à la défense étant très faible dans l’île-état européenne il ne va pas falloir s’attendre à une commande extraordinaire.

La dernière grosse acquisition maltaise en matière d’aéronefs remonte à 2012 et la commande de deux AgustaWestland AW.139 qui furent livrés entre 2014 et 2015. Un troisième avait été acquis trois ans plus tard. Ils forment la colonne vertébrale de la flotte de voilures tournantes de ce micro état insulaire de Méditerranée. Ils avaient remplacé les Agusta-Bell AB-212 Twin Two-Twelve et Nardi NH.500M utilisés jusque là pour les missions de SAR hauturière et de surveillance côtière.
Aux vues des relations privilégiées qui unissent Malte et l’Italie il se pourrait que ce marché soit du tout cuit pour Leonardo, avec au choix l’AW.109 Power ou l’AW.119 Koala. Ce dernier a notamment actuellement le vent en poupe et a largement démontré ses capacités grâce au Portugal. Pour autant Airbus Helicopters et Bell pourraient tirer leurs épingle du jeu avec respectivement le H125 et le Jet Ranger X. Chacun de ces deux hélicoptères peut parfaitement remplacer l’Alouette III à Malte, grâce notamment à leurs coûts d’acquisition finalement assez réduits.

Contrairement à d’autres pays européens comme l’Autriche, la France, les Pays-Bas, ou encore le Portugal Malte n’a jamais érigé l’Alouette III en modèle et en hélicoptère mythique. Il est même de notoriété que l’acquisition de ces trois hélicoptères résulte d’un concours de circonstances relatif aux relations tendues entre ce pays et la Libye du dictateur Khadafi. En fait malgré leur extrême polyvalence les Alouette III ne sont pas plus appréciées que cela des pilotes et mécanos maltais, la presse locale en faisant régulièrement l’écho. De ce fait cette décision de les retirer du service d’ici la fin de l’année et de leur trouver un successeur ne soulève aucun engouement.
Le marché est annoncé à deux voire trois machines, grand maximum.

Photo © ministère maltais de la défense.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

5 Responses

  1. Bonjour Arnaud,
    juste une petite question, pourrais tu ajouter sur les fiches des différents appareils récents leur prix de vente approximatif au moment de leur apparition sur le marché. afin de pouvoir se rendre compte (Chacun de ces deux hélicoptères peut parfaitement remplacer l’Alouette III à Malte, grâce notamment à leurs coûts d’acquisition finalement assez réduits)
    Sinon pourrais tu expliquer pourquoi c’est impossible, je sais que parfois les transactions sont plus ou moins secrètes.
    Par avance merci

  2. Bonjour, comment pouvez dire n’importe quoi? Avez vous au moins déjà piloté, travaillé en mécanique et sauvé des gens a bord de l’alouette III dans votre vie? Moi, c’était mon métier , j’ai adoré cet appareil formidable qui a sauvé des milliers et des milliers de vie humaine.
    Respect au concepteurs, aux pilotes, aux mécaniciens qui ont fait naître bien des vocations.
    Une bonne fois pour toute, rapprochez vous de personnes compétentes dans ce milieu et arrêtez de dire des bêtises, l’alouette III est une référence et doit le rester pour l’éternité, merci pour elle.
    A votre disposition JPG

  3. Monsieur, avant de vous lancer dans des domaines aussi pointus que l’aviation faut il encore en avoir les bases et les formations qui s’y rapportent, je suis désolé, mais je n’aime pas les imposteurs.
    Alors vos commentaires, vous pouvez vous les garder , je n’ai sûrement aucune leçon a recevoir de votre part .

    1. Vous nous accusez d’être des imposteurs, de ne rien connaitre à l’aviation, et que sais-je encore ? Mais qui êtes vous madame ou monsieur Ganiou pour tenir de tels propos ? Pour infos ce site existe depuis près de 25 ans, j’en suis moi-même rédacteur depuis près de quinze ans et jamais je n’ai lu une telle haine et autant de mépris pour notre travail (bénévole) d’information et de partage de la connaissance aéronautique.
      Nous traiter d’imposteurs est une accusation très grave tout autant que celle qui consiste à considérer que nous n’avons ni les bases ni la formation pour animer ce site. Peut-être pensez-vous que vous feriez mieux mais aux dernières nouvelles personne ici ne sait qui vous êtes. Donc soit vous revenez à des commentaires normaux soit nous serons dans l’obligation de vous modérer le plus strictement possible.
      Marre des haters justes haineux dans votre genre.

    2. T’as raison mon JP, te laisse pas faire c’est des imposteurs. Toi mon JP tu es un vrai boomer un de ceux qui savent tout mieux que tout le monde.

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

R.A.F. NE.1

Si de nos jours les avions de combat comme le Dassault Aviation Rafale ou l’Eurofighter EF-2000 Typhoon sont aptes à voler de jour comme de

Lire la suite...