Le programme du Sukhoi Su-57 tourne au flop historique pour la Russie !

Qu’il semble loin le temps où quand l’URSS sortait un nouveau chasseur comme le Mikoyan-Gurevitch MiG-23 Flogger ou plus tard le Sukhoi Su-27 Flanker les pays partenaires se ruaient pour l’acquérir. Aujourd’hui la Russie doit faire face aux réalités d’un marché désormais ultra compétitif où en plus d’affronter des productions américaines et européennes de grande qualité ses avions doivent aussi s’affranchir de la concurrence chinoise. Celui qui en fait de plus en plus les frais est le Sukhoi Su-57 Felon annoncé furtif pour lequel les marchés d’export sont actuellement tout simplement inexistants. Même les clients habituels de Moscou comme l’Algérie ou la Syrie semblent bouder cet avion.

À peine l‘annulation du MAKS 2023 officialisée que les nuages commencent à s’amonceler au-dessus de Sukhoi et de son chasseur annoncé de 5e génération. Il faut dire que le Su-57 Felon accumule à force plus de retards de développement et d’entrée en service que ses deux principaux concurrents réunis : le Dassault Aviation Rafale F4 français et le Lockheed-Martin F-35A Lightning II américain. Car ce sont bien ces deux avions top niveau qui aujourd’hui filent des cauchemars aux décideurs d’UAC, la maison mère de Sukhoi.

Bien sûr il n’est pas question que l’Algérie, la Syrie, ou encore le Venezuela passent commandes de l’avion français ou de son concurrent américain. Pour autant Dassault Aviation est en passe de rafler un contrat sur lequel Sukhoi comptait pour lancer la carrière internationale de son Su-57 : l’Irak. Bagdad ne cache plus du tout ses ambitions d’acquérir le Rafale F4, sans doute même cette année ou au début de l’année prochaine. Surtout l’avion tricolore permettrait aux Irakiens de demeurer dans les bonnes grâces américaines, ce qui ne serait pas le cas si le Su-57 Felon était sélectionné. Dans le même temps le Rafale est combat proven alors que le chasseur russe prétendument furtif n’est même pas encore en service actif. Ses aventures au-dessus de la Syrie ou plus récemment en Ukraine l’ont bien plus discrédité que réellement servi. Il s’agissait à chaque fois d’appareils de présérie.
Outre l’Irak Sukhoi a longtemps cru aux chances du Su-57 Felon aux Émirats Arabes Unis avant que là encore Dassault Aviation ne vienne jouer les trouble-fêtes et remporte le marché haut la main. Il y aura quatre-vingt Rafale F4 qui y voleront et zéro Su-57 !

Pourtant si on en croit les propagandistes russes le Sukhoi Su-57 Felon est le meilleur avion de combat au monde. Tellement bon qu’en juillet 2023 seuls douze exemplaires de présérie sont en service au sein du fameux 23e Régiment d’Aviation de la Garde, en charge notamment de la défense aérienne de Moscou. Les premiers avions opérationnels ne devraient pas arriver en unité avant au plus tôt Noël 2023. Il faut être encore un peu patient.

Donc le Rafale F4 est un concurrent sérieux pour le Su-57 Felon. Tellement même qu’il lui a chipé deux clients qui aurait pu lui ouvrir les portes du Moyen-Orient et à terme du monde entier. Sauf que son autre poil à gratter s’appelle le Lockheed-Martin F-35A Lightning II. L’avion américain que la propagande russe dépeint, parfois à raison et souvent à tort, comme un fer à repasser se vend pourtant bien mieux que le chasseur de Sukhoi. En fait à la différence de ce dernier il se vend. Ce qui du coup fait par effet de ricochet qu’il se vend bien mieux que lui. CQFD.

Et de plus en plus de pays jadis placés sous le joug de Moscou, comme la Pologne ou la République Tchèque, choisissent cet avion américain. Ce qui doit avoir là encore le mérite d’irriter dans les coursives du Kremlin montrant un peu plus la perte totale d’influence de la Russie et de son industrie aéronautique en Europe.

La loi fédérale américaine dite CAATSA qui prévoit des sanctions pour les pays achetant des matériels de défense chinois ou russes ne peut pas tout expliquer quand aux échecs commerciaux du Su-57 Felon. D’ailleurs des pays comme l’Algérie, la Syrie, ou encore le Venezuela ne les ont jamais craintes. Alors pourquoi ces trois clients ultra fidèles n’achètent t-ils toujours pas cet avion annoncé furtif ? Dans le cas de la Syrie la raison semble bien plus économique qu’autre chose, le Su-57 Felon étant actuellement le plus onéreux des avions de combat made-in Russia. Et les finances de Damas ne sont plus dans le rouge mais dans le noir !

Pour ce qui est de l’Algérie et du Venezuela il semble bien que ce soit la désillusion devant un avion qui n’a jamais réussi à faire ses preuves. Ces deux pays préfèrent d’ailleurs le Sukhoi Su-30 Flanker-C plus ancien et plus rustique mais bien plus adaptés à leurs besoins que ce Su-57 Felon. Et ils ont raison car c’est toujours une excellente plateforme multi-rôle. Les pilotes algériens notamment savent tirer le meilleur du Su-30.

On a aussi un temps parlé de la Turquie, par ailleurs membre fondateur de l’OTAN. Son exclusion par Donald Trump du programme JSF, confirmée par Joe Biden, fit d’elle une cliente privilégiée par Moscou et UAC. Sauf qu’à Ankara Reccep Tayip Erdogan a choisi de décliner l’offre préférant se focaliser sur son programme indigène TAI TF-X. En parallèle les autorités turques négocient la modernisation de leurs General Dynamics F-16C/D Fighting Falcon.
Erdogan n’a aucun intérêt à froisser un peu plus l’alliance Atlantique et le recours à ce Su-57 Felon causerait du tort au TF-X.

Surtout depuis quelques mois maintenant l’avionneur russe doit compter avec une concurrence surprenante : Chengdu et Shenyang. Les avionneurs chinois sont devenus hyper compétitifs, et eux font voler de manière opérationnelle un chasseur de 5e génération : le J-20 Firefang. Leur J-35 de son côté est en phase finale de développement international. Un appareil qui pourrait bien intéresser tôt ou tard les habituels clients de la Russie qui ne craignent pas les répercussions et sanctions américaines.

Vous l’aurez sans doute compris les clients potentiels du Sukhoi Su-57 Felon se réduisent désormais comme peau de chagrin. D’autant que la réalité opérationnelle de l’avion en Russie est toujours source de beaucoup de questionnements.
Affaire donc à suivre.

Photo © agence Tass.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

61 réponses

  1. Le Rafale semble bien être actuellement le meilleur avion, mais la Chine sera probablement capable de produire un chasseur équivalent. Tant mieux, la compétition est ouverte. Et Dassault est certainement capable de relever le défi.

      1. Pour un passionne ?!!
        A revoir
        A Quand vous nous parlerez de la plus grosse arnaque d’ Avions de chasse vendues au Européen par les nazis Ricains ??
        Quand aux Sukhoi sa reste les meilleurs avion au monde ainsi que la technologie Russe eux sont vraiment les premiers à avoir été sur la lune et pas les Ricains.

        1. Je rajouterai que, si un pays fabrique le meilleur équipement possible (peu importe l’objet). L’idiot le refile à tous le monde, alors que le sage le garde pour lui.
          Nous en reparlerons le jour où il y aura un véritable affrontement « Rafale » vs « SU57 ».
          Rafale Français / Tank Peugeot 1939-1945. humm, humm

          A bon entendeur salut.^^ MDR

  2. Si l’Irak et la Colombie pouvaient confirmer leurs volontés d’acquérir le Rafale, ce serait un carton plein pour Dassault.

  3. Le principe de la furtivité, c’est que personne ne le voie… Et sur ce point, les russes sont en passe de réussir leur pari.

  4. Je ne m’étonne pas que cet avion n’ai pas de succès à l’export quand 3 Su57 ne sont pas capables d’abattre un vieux f14 ( vieux mais magnifique !) Bon le pilote est un as mais car même ça fait désordre pour les ingénieurs russes.

    1. Arrête de te fier à top gun 2 pour poster un commentaire.. C’est pas un film qui va être une base sérieuse pour tous ceux qui ne savent pas grand chose de l’aéronautique militaire.

      1. Je ne pensais pas que je devais préciser que c’était une blague. Mais bon comme quoi on ne peut pas rire avec tout le monde!!!
        Merci de m’expliquer que les films ne représentent pas la réalité, vraiment merci pour votre éclairage, je vais me coucher moin bête grâce à vous.
        Et quand on ne connait pas les gens on évite le tutoiement, un conseil pour votre éclairage à vous aussi Franck.

        1. Salut
          Sérieusement le pire avion de l’histoire récente est et restera le F-35, suffit de lire un peux
          Pour le su-57 il est attendue un nouveau moteur comme prévue, quant au fait qu’il soit pas exportez, c’est logique pour l’instant, le prix est trop élevé et la fabrication est concentrée sur le besoin nationale
          Sans parler du fait que la Russie ne veut pas que les Américains en attrape un

        2. « la Russie ne veut pas que les Américains en attrape un »
          Je crois que votre phrase va me faire mon weekend. Sans rire je pense que les Américains sont aujourd’hui bien plus préoccupés par les avions chinois que par le Su-57 Felon, cet avion toujours incapable de dépasser le niveau de présérie et qui à chaque fois qu’il sort de Russie se ridiculise.

  5. Faux !!!! Le su57 est le meilleur avion du monde. Le f35 et le f22 raptor en sont des copies.
    Le su57 sera et est largement supérieur au NGAD
    Les su57 restent cachés en attente stratégique pour la suite du conflit.
    Pour l’instant la russie ce contente d’envoyer le vieux matériel pour user les occidentaux…

    Treve de plaisanterie, ce mettre dans la peau d’un troll juste 10 secondes, ca file la gueule de bois.

    Le su57 est ni plus ni moins qu’une daube avec des moteurs de Su, c’est a dire de la daube de chez daube.
    Bon courage pour le Sav encore une fois.
    Sukhoi les seules avions garanti…. Jusqu’àu bout de la piste….

  6. Le problème du SU57 c’est qu’il n’a toujours pas reçu ses réacteurs définitifs, qui ont de gros problèmes de mise au point. Ils sont équipés de « vieux » moteurs, qui ne sont absolument pas furtifs, eux, car non intégrés à la cellule et générant une traînée thermique visible à des kilomètres à la ronde. Les ingénieurs aéronautiques russes sont partis les meilleurs du monde, mais la gabegie dans le complexe militaro-industriel Russe, limite leurs capacités. Ainsi en est-il du T14 Armata annoncé il y a bientôt 10 ans et toujours pas opérationnel, fabriqué à une cinquantaine d’exemplaires

  7. Article leger leger, dans un contexte de guerre il n est pas approprié de parler d export d un avion de superiorité aerienne.
    Est ce qu on reproche aux us de pas vendre de f22???On leur reprochait pas non plus de pas vendre de f15…Alor si l idee est de chanter cocorico pour le rafale alors alons y!

    Oui c est un excellent avion, rapide maniable etc… et apres
    Voir un systeme d arme c est voir aussi tous les elements qui tournent autour, aujourd’hui le drone est devenu important.
    La russie est entrain de relever ce defi, pas la france, on est malheureusement aux fraises…

    Donc pour moi comparer deux avions si differents ne sert a rien.

    1. @Arthur Glenn, sauf que les USA n’ont jamais eu l’intention d’exporter le F-22 contrairement au F35 par exemple alors que les russes et le DG de Sukhoi Mikhail Pogosian ont annoncé un marché potentiel jusqu’à 1000 avions dont 550 à l’export pour le SU-57 (ils ont d’ailleurs développé la version Su-57E pour cela).
      Quand au F-15 je ne vous suis pas. Il a été exporté à Singapour, Israël, Corée du Sud, Japon, Qatar… Et on parle de plusieurs centaines d’appareils au total.

      Quand à relever le défi des drônes cela reste à voir. Le S-70 n’a été produit qu’à quelques exemplaires et on attend encore des preuves de sa furtivité et lefficacité du lien avec le pilote/l’avion. La France n’est pas en avance sur le sujet certes mais rien d’irratrapable par rapport aux Russes. Et le Rafale vole bien mieux que le Su-57, on part de beaucoup moins loin.

    2. @arthur Glenn.
      Les états Unis se sont interdit d exporter le f22. Ça ne sont pas les demandes de clients potentiels qui ont manquées (Israël, Japon…). Et pour maintenant , l outillage du f22 n existe plus, car détruit après s’être 187eme exemplaire. Rien à voir donc avec un prototype de Su57 qui est bien à vendre, mais ne se vend pas.
      Pour les drones, je ne vois pas où l Europe est aux fraises, les russes on sorti le drône Okhotnik , qui a peu ou prou le même rôle et les mêmes fonctions que le Neuron… 10 ans après ce dernier.
      Alors peut être que dans dix an le Su57 arrivera à maturité et sera opérationnel, peut être même qu il dépassera le F22 (30 ans après la mise en service de ce dernier) et surclassera le rafale… mais en attendant , sa mise au point comme son nombre réduit ne peuvent en aucun cas être un game changer.

      Ps: vu le flop annoncé, jvespere qu ils en garderont pour les musées , car esthétiquement, c est un bel objet.

      1. La chaîne de montage du F22 Raptor n’est pas du tout détruite. Elle est démontée et envoyée au Sierra army depot de l’US army en Californie. 30 000 pièces, machines et outillages stockés avec des milliers de manuels informatique sous forme de photos texte et vidéos pour relancer la chaîne de fabrication même en ayant perdu la main.

    3. J’ai plutôt l’impression que la Russie « subit » le défi plutôt qu’elle ne le relève… heureusement, nous en France nous ne sommes pas en guerre et l’on va apprendre de nos erreurs et limiter nos retards sans être des envahisseurs comme l’armée poutiniène.
      Les drones qui armes les fachos du Kremlin sont surtout iraniens ou chinois, le reste…

    4. Réponse légère légère… Les Etats-Unis n’ont jamais montré la volonté de vendre le F-22 a une force aérienne étrangère, tandis que c’est le cas pour le Su-57. Pour ce qui est du F-15, Israel en a mis en service en 1977, soit seulement 3 ans après l’US Air Force…

      Concernant l’expertise russes en matière de drones, on peut se poser quelques questions quand on voit ce qui se passe en Ukraine (utilisation de drones non russes par l’armée russe). Le drone Sukhoi S-70 est encore à l’état de prototype, aux dernières nouvelles… comme un certain Su-57 ?

      La France, sans être leader sur le marché, n’est pas du tout aux fraises en matière de drones. Entre autres, le démonstrateur Dassault nEUROn ou bien le Aarok de Turgis et Gaillard.

      Pour finir, comparer un Rafale F4 avec un Su-57 a du sens, à partir du moment où ces 2 avions entrent en concurrence commerciale sur des marchés identiques. On pourrait dire la même chose de la comparaison Rafale F4 et F-35, même si ces 2 avions sont de philosophies très différentes, ils entrent en concurrence sur des appels d’offres, donc il est pertinent de les comparer.

  8. Coucou Arnaud,
    Je sais que l’on s’accroche souvent mais je ne serais pas aussi catégorique que toi.
    Les russes ont un besoin impératif de faire monter en puissance leur aviation.
    Pour le moment l’économie de guerre pousse les fabricants à optimiser la production et réparer des vieux modèles pour réussir à avoir de la quantité. Mais quand la paix reviendra et je le souhaite, les ventes recommenceront.
    De plus les purges qui même si elles sont très lentes retire peu à peu la corruption.. au moyen et petit échelon
    Les russes espèrent un retour des communistes et ça sauverait la Russie

    1. Et les russes vont vendre quoi et surtout à qui?
      Mis à part l’Algérie et quelques pays comme l’Iran ou le Venezuela, l’aéronautique russe n’a pas vraiment le vent en poupe.
      Sukhoi n’a au catalogue que des dérivés du Flanker et on ne peut pas dire que l’offre soit alléchante chez Mig avec un 35 qui n’est qu’une évolution du 29.
      SU57 invisible: et pourtant un conflit est une formidable occasion d’estampilles un aéronef « combat proven » et les russes n’ont fourni ni preuves ni images.
      Le SU75 restera en l’état un joli projet qui recherche vainement des partenaires extérieurs mais ne semblent pas voir pléthore de pays intéressés, comme le SU57 qui n’avait pas convaincu grand monde et les rares intéressés ont préféré quitter la barque.
      Et cette tendance n’est pas postérieure à l’invasion de l’Ukraine et nombre de clients habituels se détournent du matériel russe et les 18 mois de guerre n’ont pas offert une superbe publicité à leurs matériels non plus.

    2. Et les russes qui « espèrent le retour des communistes » avec un président qui vient tout juste de se comparer au Tsar en 1917… pfiiiiou ça devient compliqué en Russie non?

    3. «  »Les russes espèrent un retour des communistes et ça sauverait la Russie » » »… second degré???

  9. La Russie a le cul entre deux chaises et est bloqué par l’héritage soviétique.
    La marine est par exemple renouvelée avec beaucoup de coque inachevée et modernisée. Exemple des snle et sna qui ont utilisé des coques de Delta IV.
    Le tank armata et l’exemple de la chaise d’à côté, ils sont partis de zéro. On acheter les plans d’un moteur en X autrichien. On designer un tank autour de celui-ci mais le moteur très complexe n’est pas fiable pour un kopeck donc il doivent déployer de lourd moyens pour régler le problème.
    Pour l’aviation, rebelote:
    Moteur des années 80, PD8 et PD14 qu’il essaye de remettre au goût du jours sans les ingénieurs de base.
    Nouveau moteur totalement fait de zéro qui demande beaucoup d’effort.
    Tout cela miné par des conflits internes.
    Par exemple mig , illioutchine, beriev, tupolev se font bouffer par ce ****** de chez sukhoi Mikhaïl pogosyan

  10. Si on y réfléchit bien, même avant la dernière agression russe en Ukraine, toute leur industrie aéronautique souffrait déjà de la concurrence occidentale ou chinoise…
    Poutine, malgré son bellicisme avéré, n’a jamais permis à son complexe militaro-industriel de fournir du matériel hautement technologique à son armée, donc pour ses clients…
    J’ai du mal à comprendre comment Poutine va réussir à purger des criminels en les remplaçant par d’autres…
    Sinon, Lénine ou Staline étaient des dictateurs , des genocidaires comme Poutine ou hitler. Le communisme est une utopie qui n’a rien à voir avec ce qui s’est passé en URSS.

  11. Ce conflit aurait dû être une vitrine et une publicité pour le matériel militaire russe. Il a eu exactement l’effet inverse a l’image du Kamov 52.

    1. Une fois encore Dimitri je suis totalement d’accord avec vous. La guerre en Ukraine est un énorme contre-performance pour l’industrie aéronautique russe.

      1. Vous êtes russophbe chaque fois que vous parlez de la Russie ces de la ***** qui sort de votre bouche vous êtes méprisable un expert de pacotille que vous êtes.

        1. Merci Omar pour votre appréciation de notre travail sur ce site. Par contre évitez SVP la vulgarité je suis obligé à chaque fois de dégainer les astérisques.

      2. Franchement vos article sont d’une nullité indescriptibles.
        Faire croire que la Pologne et la Tchèquie ( pays NATO ) était de potentiel acheteur du SU57…

    2. Tout inverse De cette article si il faut comprendre ,car les russes utilise que du matériels de l union soviétique qui est même supérieur à celui de l otan ou l Occident.ce n est pas moi qui le dit ,c est des ukrainiens lucide et honnête qui le disent .méfiansse honnête indépendant (reseau internationale)

        1. Comment appréciez votre travail vous avez aucune partialité dans votre analyse j’ai remarquer que les personnes donnait des avis très positives sur l’opération militaire spéciale vous leur répondez très négative en les traitant de trolls et je suis pas la première personne a vous le dire d’autre personne vous ont traité de russophbe. Vous ètes l’ami des ukronazis ou quoi? Vous êtes à l’image de vos journaliste français. A mon travail en pause un de mais collègue qui connaît votre site m’a dit vous appréciez pas les russes et préférez les ukronazis je vois qu’il ne ces pas tromper je vais me désabonner à vôtre minable chaîne de pacotille.

        2. Et d’une Omar nous ne sommes pas une « chaine » donc vous n’avez pas à vous désabonner d’elle, et de deux il n’y a aucun abonnement ici donc revoyez votre rhétorique car elle est assez foireuse. Et enfin oui vous cochez toutes les cases du bon petit troll pro-russe en refusant d’autres avis que le vôtre, en usant et abusant du terme « ukronazi » ou de l’expression « opération militaire spéciale. Vous savez quoi Omar, cessez de nous lire, je pense que ce sera la meilleure chose à faire. Je vous conseille les dépêches de l’agence Tass ou encore la prose de Sputnik.
          Au moins nous n’aurons plus à lire vos com’ ! Dommage car à titre personnel vous me faisiez hurler de rire.

  12. J’ai toujours dit en tant que franco algérien le Rafale etait et toujours le meilleur appareils Européens, Le problème c’est que les commandes du rafale sont énormes donc un délai d’attente de 4 à 5 ans trop long . Il y a le Grippen qui pourrait convenir mais l’État major Algérien ne le prendra pas
    Il y ales Américains mais cela demandera de lâcher la Russie chose impossible.
    A mon avis l’Algérie va recommander des SU 30 qui ont une bonne réputation et que les pilotes Algériens manient avec soin et faisant pratiquement toutes les figures , ce qui prouvent que c’est plutôt le pilote qui donne à l’avion son pesant de valeur.

    1. le problème des russes ce n’est pas seulement l’avion mais la doctrine d’utilisation. Un su-30 algérien avec les derniers missiles russes et un pod Thalès/Thalios + missiles air/sol TV sera extrêmement redoutable pour les 10 prochaines années. MAIS en Algérie, comme en Russie, les avions derniers cris utilisent majoritairement encore des bombes lisses donc ils se mettent a découvert de n’importe quel SAM ennemi.

      Je sais que les russes vont corriger leurs lacunes et a postériori, ça profitera également aux clients dont l’Algérie. le su57 aura du retard mais il sera l’avion principal russe des 50 prochaines années et son but n’est pas de faire du bombardement à l’ancienne mais d’être plus ou moins furtif, de dominer le ciel et de bombarder à distance de sécurité.

      l’Ukraine avait et a l’une des meilleures défense aérienne du monde, peu de pays peuvent se vanter d’avoir un défense certes assez obsolète mais redondantes et nombreuse. a titre de comparaison, la majorité des pays de l’OTAN n’auraient pu se défendre aussi bien que les Ukrainiens. Les russes ont sous-estimés les ukrainiens, sous-estimés le soutien de l’OTAN, sur-estimé leur propre armée et clairement fait d’innombrables erreurs. d’ailleurs ils les corrigent et on voit le résultat : les Ukrainiens n’avancent plus ou presque, la grande offensive est un échec…

      Vivement que cette guerre se termine pour le bien de tous !!

  13. Ces normal venant d’un critique de l’occident la désinformation habituelle ne sachant pas que actuellement il y a aucun avion qui egale le suhkoi 57 ont verra les français venir parler de rafales mais on ne vois le rafale faire ses preuves nulle part de peur de montrer ses faiblesse .. bref actuellement la production Russe est pour la consommation domestique et je pense que les F16 et f22 payerons les frais au contact du suhkoi.. et tous ce que l’occident peux raconter n’est que vrai pour l’occident les faits son palpable le su 57 est le meilleur avions de tous les temps et n’a aucun concurrent actuellement

    1. Désinformation, rien que ça ? À ce niveau là votre commentaire en est un exemple frappant. Vous parlez de « consommation domestique » pour la production du Su-57 Felon alors même que l’avion n’a toujours pas dépassé le niveau de la présérie. Ensuite désolé mais le Rafale a prouvé ses capacités, notamment en Irak-Syrie contre les terroristes d’Al-Qaïda et de Daech, durant les missions Poker de dissuasion nucléaire, ou plus récemment à Baltic Air Policing face à l’aviation stratégique russe. Décidément Ahmed vous êtes à côté de plaque.
      Et désolé mais j’ai ri en lisant que l’avion russe n’avait aucun concurrent actuellement.

      1. AH AH AH j’ai t’ai sur de votre réponse de salle troll ukronazi. Je n’accepte pas ces les hypocrite comme vous qui sont racistes et russophbes.

  14. Il y a deux an je pensais que le Su-57 était un bon appareil même si la furtivité était un gag. La guerre en Ukraine avait démontré au monde la capacité d’un combat intensif, les armes russes qu’on pensait au top de la technologie ne sont que des propagandes, les avions/hélico tombaient en nombre et pas l’ombre d’un Su-57 qu’on n’est même pas sûr qu’il n’attendent pas les pièces pour pouvoir voler.

    Quant aux J-20 ou J-31 qui sont encore des prototypes et la propagande propose un film sur les grands écrans où leur J-10 a mené la vie dur au F-35. C’est normal que la Chine ne veut pas aider la Russie sur le plan militaire, car le mythe d’une armée chinoise forte va tomber et son influence dans le monde va prendre une claque, tout comme la Russie qui utilisait leur nec le plus ultra comme le Su-35, Ka-52 , leur T-14 Armata, BMPT Terminator ou même leur Kinjal ou le Zirco, tous ont été abattu par l’Ukraine avec leur avions/chars obsolètes de l’ère soviétique mais avec l’aide des alliés qui montrent la supériorité face aux russes. Alors quand on va enfin donner les aides promises au plus vite afin d’aider vraiment ce pays qui luttent pour leur survie, et que cette guerre se termine, on oublie souvent qu’il y a des gens qui meurent tous les jours suite aux agressions russe.

    1. Votre commentaire a été publié après modération. Le lien vidéo que vous présentiez était totalement hors sujet.
      Cordialement.

    2. Tout d’abord les Russes sont bien les agresseurs. On est d’accord sur sa.
      Je tenait à te félicitez pour la leçon que tu as bien apprise.

  15. Plus de certitudes que d’analyses ou de connaissances…
    Encore un ****** que devrait se limiter aux tutos ***** sur comment se ***** les *****…

    1. Tiens encore un ouin-ouin poutinophile qui a besoin d’exister. S’il savait à quel point il est risible.
      Bon par contre j’ai appliqué des astérisques là où il nous exposait la vulgarité gratuite habituelle des trolls décérébrés dans son genre.

  16. Le Rafale aurait été proposé à l’Algérie lors de la récente visite du Chef d’etat-Major Algérien à Paris où il a notamment conclu des contrats avec Thales pour l’équipement des SU- 30 MKA et des chars T-90 S. Cerise sur le gateau: six ravitailleurs en vol A330 MRTT équiperont bientôt la flotte destinée à ravitailler les SU-30. Le contrat gazier franco-algérien ouvre de nouvelles perspectives dans ce sens.

  17. Ne pas confondre réussite commerciale et qualité réelle d’un chasseur de 5ème génération .
    Désolé mais quand on voit les démonstrations en vol du Sukhoi 57 et de ses concurrents, il n’y a pas photo. En plus cet avion est magnifique. Je ne suis pas un spécialiste mais quel pilote ne rêverait pas de pouvoir exécuter des manœuvres que seul le S 57 est capable de réaliser. N’y aurait-il pas un peu de chauvinisme dans ces propos . C’est une question pas une critique ?

    1. C’est dommage que ne sois pas pilote pour partir à la guerre avec un avion de voltige plutôt qu’un avion efficace…

      Et en même temps « non-spécialiste » mais connaisseur des « manœuvres que seul le SU57 peut effectuer » … Quelles sont donc les manœuvres de cet avion,encore au stade de là pré-série et non opérationnel, qu’il est le seul à exécuter et leurs avantages?
      J’attends le fameux cobra de Pugatchev … celui la même qui a permis tant et tant de victoires aériennes des chasseurs soviétiques face aux chasseurs de l’OTAN (second degré).

    2. Ah! Et le Tigre fut le premier aéronef à voilure tournante à effectuer un looping…
      C’est joli en meeting … ça s’arrête là.

  18. Article bidon.
    l’Algérie a déjà 15 sukoï SU 57 ( elle prévoie d’en acquérir 80). La Russie n’en viendra qu’à la Biélorussie, Turquie,Iran et Algérie. La Russie ne fait pas confiance à l’Inde qui pourrait donner cette technologie inédite aux occidentaux. D’ autres pays intéressé comme la Corée du nord, la Syrie ou le Venezuela n’ont pas assez d’argent pour se payer ce bijoux de 700 millions.

  19. En conclusion, si l’Iraq n’achète pas de SU c’est pour restée dans les bonnes grosses des États-Unis et non de par le fait de ça supériorité.
    Oui en fais c’est du raquette.

  20. Surenchère sur surencheres
    Chaque pays vente les mérites de sa production.
    Les ventes, ce n’est pas sans  »pots de vin », sans menaces, tant il y a du fric à se faire.
    Il ne faut pas comparer les avions sans tenir compte du terrain où ils doivent opérer, de la qualité des pilotes, du management militaire.
    Ex : il y a du matériel qui nécessite des pistes modernes et d’autres qui peuvent utiliser une autoroute.

  21. L’auteur est d’une mauvaise foie incroyable, le Su-57 n’est même pas encore déployé dans une unité de l’armée de l’air Russe. Le premier vraie contrat avec le ministère de la défense amenant à une production en série date de 2019 et court entre 2021 et 2028 pour la livraison de 76 avions.
    Pour mémoire, il a fallu attendre 13 ans entre la mise en service officielle du rafale (2002) et la première commande à l’export (2015 pour l’Egypte)

    1. Ce Arnaud compare le grand président Poutine au tsar ? C’est drôle venant de la part d’un homme gouverné par le minus Macron. Les plus intelligents chercheront et trouveront les réponses à leurs questions sur RTNews et Sputnik. Les autres continueront de lire cet insignifiant blog russophobe.

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

Blackburn T-4 Cubaroo

L’histoire de l’aviation est jalonnée de machines volantes qui pour bien des raisons ne connurent pas le succès escompté voire pas le moindre succès. Dans

Lire la suite...