Des Dassault Aviation Rafale EG en missions en mer Égée.

Via le détroit des Dardanelles c’est aujourd’hui une des zones les plus stratégiques du globe. La mer Égée est donc étroitement surveillée sur les flots et dans les airs ; et dans ce dernier cas aussi bien par des avions de patrouille maritime que par des chasseurs. Les Dassault Aviation Rafale EG de la Polemikí Aeroporía sont désormais en première ligne dans cette mission tout en assurant des missions de supériorité aérienne. Des avions désormais réservés à l’élite grecque.

En fait depuis une soixantaine d’années maintenant les cieux de la mer Égée voient régulièrement des avions de chasse frappées des marquages de nationalité de la Grèce affronter d’autres avions de chasse qui eux portent ceux de la Turquie. Et vice-versa. Mais depuis quelques mois Athènes a repris l’avantage sur Ankara grâce à un game changer estampillé Dassault Aviation. Les dix-huit Rafale EG/DG de la Polemikí Aeroporía assurent en effet des missions de supériorité aérienne avec capacité d’emport et de tirs de missiles BVR. Mica et Meteor lui donnent l’avantage les General Dynamics F-16C/D Fighting Falcon et aux McDonnell-Douglas F-4E Phantom II de la Türk Hava Kuvvetleri.

Pour autant contrer la chasse turque n’est pas la seule mission prioritaire des pilotes de Rafale EG/DG. Couplés aux Embraer E-99 de détection et de commandement aéroportés ils peuvent également assurer des missions aux profits de l’alliance Atlantique, notamment dans le suivi des aéronefs et des navires russes.

Surtout avec la Grèce se dessine désormais un axe Rafale en Méditerranée avec la France et l’Égypte. Un club dans lequel va bientôt entrer la Croatie, elle qui possède déjà ses premiers exemplaires même s’ils ne sont pas encore opérationnels. L’avion de combat omnirôle français devient plus que jamais essentiel dans la région. Et entre les mains de pilotes grecs habitués aux avions clodoaldiens depuis le Mirage F1CG et l’actuel Mirage 2000-5 on peut dire qu’il fera des miracles. Il en fait déjà en impressionnant ses adversaires.

 

Actuellement dix-huit Dassault Aviation Rafale EG/DG volent sous les marquages grecs. Athènes en a commandé six supplémentaires afin de renforcer ses capacités de défense et de supériorité aérienne.

Photos © Polemikí Aeroporía

 


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

24 réponses

  1. Vous allez encore faire pleurnicher les turcs. Mais c’est vrai que leurs F-16 et leurs F-4 font minables face aux Rafale grecs. Et ce sera encore pire avec les futurs F-35A. Pauvre Turquie elle est tombée bien bas.

    1. Les turcs font encore voler des F-4 ????
      C’est certes un très bon avion mais il date des années 60 et donc je suppose que sa maintenance doit devenir …. acrobatique.

        1. Eh ben merci de l’info .
          Je ne le savais pas.
          Y a t il d’autres pays qui utilisent encore cet (excellent) avion?

  2. Les grecs apprécient tellement les Rafale qu’ils cherchent a revendre leur Mirage 2000 afin d’avoir un budget pour en rajouter d’autres à leur flotte.

  3. A chaque article sur le Rafale, il faut que vous placiez « clodoaldiens » pour préciser son origine.
    Ça devient lassant. Dommage vos articles sont bons !

    1. Ne vous chamaillez pas sur la qualité intrinsèque des avions sans aborder l’état de l’écosystème ( surveillance / défense /attaque / stock / disponibilité) embarqué ou au sol.
      C’est bien l’évolution continue qui fait et défait la cohérence et le niveau variable du tout.

  4. J’ai remarqué que vous laissez que les commentaire qui vous arrange mais la vrai vérité sur vos minable rafales et f35 vous la censurer. Wallah c’est pas bien.

    1. Alors effectivement votre réponse à Rebecca a été modéré pour propos homophobes. Nous l’avons gardé de côté, au cas où. Les homophobes comme vous n’ont pas leur place sur nos pages donc vous serez désormais strictement modéré.
      Bon retour au moyen-âge !

        1. Erreur de frappe, et ou est passé la suite de mon commentaire???
          Je vous invite à vous informez sur les avions de chasses Kaan que la Turquie fabriquent elle même et qui vaut même plus que les F22 et F35.

        2. La suite de votre commentaire j’en sais rien. Vos autres com’ par contre ont été modéré dont un pour propos machistes à l’encontre de Rebecca. Et aussi pour xénophobie contre les Grecs. De ce fait Maxou vous comprendrez être désormais modéré strictement.

  5. La photo du rafale a la quasi verticale est très chouette, mais quel que soit l’angle de prise de vue, c’est un bel avion.

  6. Wallah c’est quoi 18 Rafales ? C’est walou. La Turquie c’est un pays vieux de 2000 ans protéger par la foi. La Grèce n’existait pas il y a 2000 ans. Le Rafale il est raté le Kaan il va le battre il va battre les F22 et F35 américain. Il est et qui valant au SU75. Wesh Maxou il a raison.

    1. Vos compétences en aéronautique si elles sont égale à vos compétences historiques , vous discrédite totalement quand à votre commentaire.
      Pour info, la Turquie en tant que tel, n’existe que depuis 1923, avant c’était l’empire Ottoman ( auquel vous semblez vous référer ) créer aux 13°siècles (bien loin des 2000 ans que vous affirmer) et avant c’était l’empire Byzantin qui n’a rien à voir puisqu’il est issue de l’empire Romain. Il y a 2000 ans les Turques était une peuplade nomades de berger animiste vivant dans les steppes de l’Asie centrale.

    2. Comment ça la Grèce n’existait pas il y a 2000 ans ?

      Tu n’ouvres jamais un livre d’histoire ???

      Pour le reste Kaan contre F22, il faut donner du détail technique sur les avantages et inconvénients de ces avions cher Sniper93, et encore une fois on est pas dans un concours de qui a la plus grande, ni dans une cour de récréation, franchement.

    3. Les turcs ne sont arrivés dans la region qu’au XI e siècle suite aux pressions migratoires mongoles, soit plus de 1500 ans après le premier établissement grec au bord de la Mer Noire.

  7. Bel article fort utile. Les Turcs ne sont rien en Méditerranée. Leurs F16 n’impressionnent plus personne. Ca changera peut-être avec les F16V mais ca n’est pas certain. Et les Grecs conserveront l’avantage avec les futurs F35A. Les Turcs en font de trop avec leur Kaan qui n’a rien prouvé du tout.

  8. Ils sont chauds les petits Turcs ici. Ils n’ont pas digéré que leur petit Hitler local ait été viré du programme JSF. Les Rafale grecs sont magnifiques. Ca mériterait bien une prochaine photo de la semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

R.A.F. NE.1

Si de nos jours les avions de combat comme le Dassault Aviation Rafale ou l’Eurofighter EF-2000 Typhoon sont aptes à voler de jour comme de

Lire la suite...