Vers une chasse grecque la plus recentrée possible.

La Polemikí Aeroporía a bien compris que pour demeurer efficace sa chasse devait être la plus rationnelle qui soit, à l’image de ce qui existe dans l’Armée de l’Air et de l’Espace ou encore dans la Royal Air Force. C’est ainsi que dans les années à venir elle sera resserrée autour de trois modèles d’avions de combat seulement, deux de fabrication américaine et une française. C’est donc Dassault Aviation et Lockheed-Martin qui assureront sa fourniture en aéronef, fermant définitivement la porte à une option autour du consortium Eurofighter. C’est d’ailleurs le ministre de la défense, monsieur Nikos Dendias, qui en a donné les grandes lignes.

Rappelons qu’il y a deux ans et demi le ministre grec de la défense de l’époque, monsieur Nikos Panagiotopoulos, avait engagé des pourparlers avec Airbus Defence et Leonardo autour d’une hypothèse de travail sur le Typhoon Tranche 4. Celle-ci était jusque là considérée comme encore d’actualité, elle ne l’est plus. Celui qui dirige ce ministère à Athènes depuis juin dernier l’a définitivement enterré ! Dans une interview dans les colonnes du célèbre quotidien I Kathimeriní Nikos Dendias déclare que seuls les Dassault Aviation Rafale et les Lockheed-Martin F-16V Viper et F-35A Lighning II formeront sous peu la chasse grecque. Eux et aucun autre !

Dans un avenir proche les unités de chasse de la Polemikí Aeroporía seront donc recentrées sur les quarante Lockheed-Martin F-35A Lightning II actuellement en commande mais aussi sur les dix-huit actuels Rafale F3-R et les six futurs Rafale F4, voire même sur six supplémentaires dont l’initiative d’acquisition a été lancée il y a très peu. Pourtant l’épine dorsale de la chasse grecque sera formée par les quatre-vingt-cinq F-16V Viper actuellement en cours d’assemblages chez Hellenic Aerospace Industry avec l’aide de Lockheed-Martin. Ils sont en fait réalisés à partir de General Dynamics F-16C/D Fighting Falcon Block 52+ déjà en dotation. Ces avions sont déposés et reconstruits de zéro au nouveau standard Block 72 dans les ateliers mêmes de HAI.

Chasseur grec General Dynamics F-16D Block 52+.

Mais alors quel avenir est offert par Nikos Dendias aux Dassault Aviation Mirage 2000-5EG/DG, General Dynamics F-16C/D Fighting Falcon Block 30/32, et McDonnell-Douglas F-4E Phantom II ? La casse et les musées.

Chasseurs grecs Dassault Aviation Mirage 2000-5EG.

Rassurez vous ces deux options ne sont annoncées que pour le dernier de ces trois modèles d’avions de combat, peut-être pour un de chaque des deux autres à condition qu’un musée grec veuille d’eux. Car les F-16C/D Block 30/32 et les Mirage 2000-5EG/DG sont surtout appelés à connaître une seconde carrière à l’étranger. Nikos Dendias ne tarit d’ailleurs pas d’éloges pour les monoréacteurs à aile delta de conception altoséquanaise. Pour lui ces deux modèles de chasseurs sauront très vite trouver preneur sur un marché de seconde main extrêmement compétitif. Il se dit même qu’il pourrait les proposer à la revente à l’Ukraine, sous un financement international. Nous reviendrons dans quelques jours sur cette hypothèse.

Avec une aviation de combat forte de vingt-quatre à trente Rafale F3-R/F4, de quarante F-35A Lightning II, et de quatre-vingt-cinq F-16V Viper le moins qu’on puisse dire c’est que la Polemikí Aeroporía sera dans quelques années un acteur essentiel de la défense européenne.

Photos © Polemikí Aeroporía.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

7 réponses

  1. Acheter des F16V et des F35A c’est une trahison à l’Europe. Et vous osez après les appeler des alliés ? L’Europe est une erreur tout comme l’Otan, en juin il ne faudra pas se tromper de bulletin de vote. Moi je sais que je voterais contre cette Europe qui se laisse envahir par le fer à repasser de Lockheed.

    1. JF quand tu n’as pas d’arguments à proposer évite de commenter ça t’évitera d’avoir l’air d’un pauvre type.

  2. Le kaan est sur le papier un futur bon avion mais ils n auront pas l avionique du f35. Et même au delà de ça aujourd hui le rafale a été positionner a la frontière indienne et les J-20 chinois ont disparu de la frontière et n osent plus violer l espace aérien indien. Donc la question est de quoi ont peur les chinois ?

  3. Y a pas à dire, les cocardes grecques vont comme un gant aux Mirage et Rafale ! Et j’ai toujours adoré le look des F-16 Block 52+ avec leurs réservoirs conformes 🙂
    Ce sera une belle flotte de chasseurs et chasseurs-bombardiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sondage

"Si la France devait mettre une des personnalités aéronautiques suivantes au Panthéon, laquelle vous semblerait la plus logique ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

Sikorsky HO4S Horse

L’une des fonctions les plus connus des voilures tournantes est le sauvetage en mer. C’est aussi une des plus dangereuses pour les équipages. Cela a

Lire la suite...