Des hélicos ukrainiens qui rappellent les avions alliés de l’opération Overlord.

Depuis quatorze mois maintenant l’Ukraine résiste à l’oppression et à l’envahissement des forces de la fédération de Russie. Et depuis tout ce temps les pays européens et nord-américains lui ont tendu la main afin de l’aider à recouvrer sa souveraineté sur les territoires perdus. Grâce à cela l’armée et l’aviation ukrainiennes réussissent à se maintenir à flot afin de lutte contre l’envahisseur, notamment au moyen d’hélicoptères dont les livrées sont pour le moins chatoyantes. Mil Mi-8 Hip / Mi-17 Hip-H et Mi-24 Hind d’origines soviétiques sont les principaux modèles.

Les Mil Mi-8 Hip et Mi-17 Hip-H de transport d’assaut et d’appui tactique rapproché sont venus notamment des États-Unis, de la Lettonie, de la Slovaquie, ou plus récemment de la Croatie. Au passage quelques Mil Mi-2 Hoplite plus légers étaient offerts en même temps, ça tombe bien ça débarrassait les pays en question. Plus rarement des Mi-24 Hind ont donc aussi rejoints les rangs de l’aviation ukrainienne, renforçant en cela les moyens d’attaque face à l’agresseur russe comme cela a été le cas avec la Macédoine du Nord ou encore la Tchéquie.
Le Royaume-Uni a été le premier pays à fournir des hélicoptères de conception occidentale, sous la forme de trois Westland Sea King. Désormais on trouve même des Sikorsky UH-60 Blackhawk sous la célèbre cocarde jaune et bleue.

Le schéma de camouflage de ce Mil Mi-24 Hind laisse à penser qu’il s’agit d’un des exemplaires fournis par la République Tchèque.

Dans les plaines et les forêts du sud de l’Ukraine ce sont pourtant bien les Mil Mi-8 Hip / Mi-17 Hip-H et les Mil Mi-24 Hind qui font actuellement parlés d’eux. Harcelant de jour comme de nuit les forces d’invasions russes ainsi que leurs supplétifs tchétchènes et les paramilitaires du groupe Wagner ces hélicos tirent les roquettes air-sol avec une cadence comparable à celle des obus de l’artillerie ukrainienne. L’aviation légère de Kyïv ne relâche pas la pression sur l’envahisseur, tentant par tous les moyens de tuer et de blesser le plus grand nombre de soldats ennemis.
Et depuis quelques semaines à côtés des marquages de sourires et de regards bien connus des hélicoptères ukrainiens sont apparues d’étranges bandes verticales blanches. Visibles sur les poutres des hélicoptères elles rappellent fortement les fameuses bandes d’invasion portées par les avions et hydravions de l’US Army Air Force et de la Royal Air Force à partir de juin 1944 et du déclenchement de l’opération Overlord. Celle-là même qui conduisit à la libération de la France du joug hitlérien. Certains y voient les prémices de la grande contre-offensive ukrainienne attendue depuis des semaines et qui devra permettre de faire reculer la Russie et ainsi de libérer de son occupation militaire une partie du territoire.

Mil Mi-17V Hip-H ukrainien porteur des fameuses bandes blanches.

Ce n’est pas la première fois que des unités combattantes ukrainiennes font références à la Seconde Guerre mondiale et à la lutte contre l’oppression nazie, mais jamais de manière aussi directe. Rappelons qu’en ex-URSS l’ouverture du front occidental le 6 juin 1944 est longtemps resté beaucoup plus confidentiel qu’en Amérique du Nord ou qu’en Europe. Les Ukrainiens ne l’ont (re)découverts qu’après être sortis du giron de Moscou.
Quand on sait que les Ukrainiens voient dans l’armée russe contemporaine une résurgence du nazisme il n’est pas étonnant qu’ils comparent leurs hélicoptères aux avions alliés de 1944-1945.

Photos © ministère ukrainien de la défense.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

15 réponses

  1. Alors pour l’instant ils n’ont pas des blackhawk mais 1 seul acheté au usa à une entreprise privée j’en avais parler y’a quelques jours il y ‘à même une vidéo YouTube qui montre des manœuvres avec le Blackhawk gris avec les bandes bleu et jaune
    Pour prouver au américains qu’ ils sont t capables de piloter des appareils occidentaux

    Après comparer l’armée Russe au nazis je trouve ça un peu limite

    1. Une fois encore Jaques vous êtes à côté de la plaque. La résistance ukrainienne aligne actuellement deux Blackhawk. Un S-70i ultramoderne utilisé par ses forces spéciales et un UH-60L Blackhawk de seconde main utilisé quant à lui par son ministère de l’intérieur pour des missions de soutien aux forces de l’ordre.
      Décidément vos certitudes sont basées sur du vent. Je vais finir par croire que votre papa colonel de l’Armée de l’Air et de l’Espace c’est un peu beaucoup aussi du vent.

  2. Et au moment de la vidéo YouTube ils n’avait que un Blackhawk acheté au usa qu’il venait de revoir via la Pologne livrée en c17

    1. Sans rire vous ne pouvez pas essayer d’écrire un minimum français Jaques ? Là votre phrase ne l’est pas.

  3. C’est quand même bizarre de voir un Blackhawk ukrainien avec une peinture de camoufflage briand et non pas matte. On dirait que les images circulaient sur la toile sont destiner à faire de la comm ou alors le camouflage a été repeint depuis sa réception.
    Tient on ne parle du Mig-31 qui a explosé une fois en air avec les deux pilotes qui n’ont pas survécus? Vivement que cette guerre cesse et que l’aviation russe serait équipée des M-2000, jaguar, Mirage F1 , Gripen ou F-16, au moins ce sont des avions qui sont fiable.

    1. Il me semble que les 2 pilotes aient réussi à s’éjecter avant que l’avion ne devienne incontrôlable, d’après une vidéo sur twitter…. Mais est-ce de cet avion que vous parlez…

  4. Bonjour, merci pour cette article, il y a juste un flou sur la notion de « premier pays à fournir des hélicoptères de conception occidentale ». En effet les sea king sont les premiers à avoir était fournis gratuitement depuis le début du conflit. Airbus avait déjà fourni (vendu avant la guerre) des hélicoptères occidentaux, des super puma (on se souviens de la perte de l’un d’eux) et des écureuils, (je crois qu’il y avait aussi des EC145, mais je ne sais pas quel était l’état des livraisons).

    1. Il n’y a aucun flou. Les H225 et H125 n’ont pas été fourni par Airbus Helicopters mais vendus. L’hélicoptériste européen n’offre rien, il cherche le profit.
      Les Westland Sea King sont donc bien les premiers hélicoptères occidentaux fournis à l’Ukraine en temps de guerre.

  5. Bonjour Arnaud
    Merci pour vos articles toujours très intéressants.
    j’interviens très rarement sur votre site, mais petite question : devra-t-on longtemps subir les commentaires de JAQUES ? (très) rarement instructifs et écrits souvent dans un français approximatif ?
    très cordialement
    Philippe

    1. Bonjour Phil31 je déteste devoir sanctionner quelqu’un, je l’ai fait le weekend dernier suite à un autre hurluberlu mais effectivement je crois que le dénommé Jaques va bientôt se retrouver sur orbite loin, très loin, très très loin d’Avions Légendaires.

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

R.A.F. FE.8

Dassault Aviation Rafale C, Eurofighter Typhoon FGR.4, ou encore Lockheed-Martin F-35A Lightning II la majorité des chasseurs actuels est monoplace. Un pilote qui doit tout

Lire la suite...