L’information a été connue cette semaine. L’avionneur de Seattle entend, avec son partenaire suédois, proposer une version spécialement adapté du T-7A Red Hawk à l’US Navy. Depuis le printemps dernier on sait que l’aéronavale américaine cherche un successeur à son McDonnell-Douglas T-45 Goshawk actuellement en service. Sauf que le futur jet d’entraînement de l’US Air Force a été purement pensé comme un avion terrestre.

Pour mémoire le futur T-7A Red Hawk destiné au remplacement du Northrop T-38 Talon en service dans l’US Air Force n’est pas un avion purement américain. Il s’agit d’un partenariat entre Boeing et Saab. L’avionneur suédois a donc son mot à dire pour l’avenir de ce monoréacteur d’entraînement de nouvelle génération.

Et donc désormais c’est vers l’US Navy que Boeing regarde. Or fournir un jet d’entraînement avancé à l’aéronavale américaine en remplacement du McDonnell-Douglas T-45 Goshawk implique que celui-ci puisse apponter et être catapulté depuis le pont d’envol d’un porte-avions. Le T-7A Red Hawk n’ayant pas été conçu spécifiquement pour ce rôle les deux avionneurs devront passer par une phase industrielle essentielle : la navalisation. Et celle-ci passe par quelque chose de bien plus difficile que le simple ajout d’une crosse d’appontage. Le train d’atterrissage par exemple doit être repensé et renforcé. Et l’avionique bien entendu adaptée.

La décision de Boeing semble assez logique quand on sait qu’aucun avion n’est disponible actuellement sur le marché afin de succéder au T-45 Goshawk. Pour autant rien n’est gagné pour le T-7A Red Hawk ! En effet l’US Navy a toujours eu beaucoup de mal à adopter les mêmes avions d’entraînement que l’US Air Force. On se souvient que la version navale du T-33 T.Bird, le TO-1, ne lui plu jamais obligeant Lockheed à développer spécifiquement le T2V Seastar. Par la suite les jets d’entraînement de l’aéronavale ont toujours été des avions différents de ceux de l’aviation, quitte à les acheter à l’étranger. Un partenariat Lockheed-Martin et Leonardo n’est d’ailleurs pas inenvisageable autour d’un avion comme le M-345 ou le M-346.

L’option donc d’un Red Hawk navalisé est plus que jamais sur la table. Reste à savoir ce que décidera le Pentagone une fois que l’avion existera un minimum. Affaire donc à suivre.

Photo © Boeing Company.

Publicité

8 COMMENTAIRES

  1. En fait la Navy ne cherche pas d’appareil muni d’une crosse d’appontage.
    Pour son future jet école, elle affirme qu’un avion capable d’effectuer des touch and go sur un pont d’envol, suffit.

    • Première fois que je lis ça Francois01. Car la doctrine d’emploi des jets d’entraînement embarqués américains est basée sur le catapultage appontage. Surtout c’est Boeing lui-même qui annonce devoir adapté son avion à ces deux actions à bord du porte-avions. Non Francois01 de son côté sait tout mieux que tout le monde, y compris les constructeurs eux-même. Bon à la longue on sait que vous avez toujours des commentaires en contre-pied, au risque souvent de raconter des âneries, mais là vous faites fort. Je crois qu’on va devoir recommencer à vous modérer.

      • @Arnaud
        Je pensais comme vous mais apparemment la Navy voulait seulement un avion faisant des simulations avec des touch & go, info venant des plusieurs sites dignes de confiance
        Il semblerait que les T-45 seront gardés pour les véritables opérations, appontages et catapultages mais ne seront plus utilisés pour les simulations

  2. Bonjour,

    Très surprenant en effet, mais ce site https://breakingdefense.com/2021/02/boeing-navy-discuss-t-7a-as-goshawk-replacement/ mentionne un RFI comme marché cible pour la proposition de Boeing.
    Ce RFI de mai 2020 https://govtribe.com/file/government-file/200512-ujts-rfi-dot-pdf mentionne en effet: Conduct touch-and-go landings on an aircraft Carrier (no arrestments or catapult launches).
    Etrange, mais ils veulent surement un appareil sans trop de modifications pour réduire les couts… Après ce n’est qu’un RFI…

    PS: mon premier post sur ce site… merci à tous pour les articles, dossiers et magnifiques photos !

    Bonne journée

Comments are closed.