Lockheed-Martin entend assembler son 1000e F-35 Lightning II cette année.

C’est un pari risqué que celui de l’avionneur américain, mais qui s’il va à son terme pourrait bien faire la démonstration de sa puissance industrielle. En cette mi-avril 2023  Lockheed-Martin a annoncé son intention de produire le 1000e F-35 Lightning II avant le 31 décembre au soir. Quoiqu’il en soit ce chasseur de 5e génération est d’ores et déjà l’avion furtif le plus produit au monde, très très loin devant ses concurrents chinois et russes. En effet le chiffre de 900 avions produits a été atteint dans la première semaine de ce mois d’avril.

Par simple comparaison le Chengdu J-20 Firefang chinois a été construit en tout et pour tout à un nombre oscillant entre 180 et 210 exemplaires selon les différentes sources. Le Sukhoi Su-57 Felon russe atteint lui péniblement le chiffre de 21 avions produits, dont au moins dix n’étaient que des exemplaires de présérie ! Alors le cap des 900 avions produits et l’objectif de 1000 à court terme relève du fantasme pour les industries aéronautiques chinoises et russes. Lockheed-Martin les a littéralement clouer au sol. Et ce durablement.
Objectivement parlant les industries aéronautiques américaines, chinoises, et russes ne sont en fait absolument pas comparables. Mais comme Chengdu et Sukhoi clament partout vouloir faire jeu égal avec Lockheed-Martin ce petit rappel me semblait essentiel.

Car même si l’avionneur américain a engranger l’an dernier deux superbes contrats avec des pays européens (Suisse et Allemagne) il a connu quelques gros soucis et sa production s’en est faite ressentir durant plusieurs semaines entre décembre 2022 et mars 2023. Tout découlait de l’accident à l’atterrissage d’un F-35B aux États-Unis.
Dans le même temps la flotte mondiale a atteint le demi-million d’heures de vol, démontrant là encore une solide assise internationale. Pour 2023 Lockheed-Martin entend finaliser avec deux pays européens : la Grèce d’abord puis la Tchéquie ensuite.

Le constructeur a donc le vent en poupe. Et c’est dans l’optique de monter en puissance qu’il entend désormais finir l’année 2023 avec le chiffre très symbolique de 1000 exemplaires du F-35 assemblés. Pour l’y aider il peut s’appuyer sur le contrat signé l’été dernier avec le gouvernement américain autour de 129 avions pour un montant global de 7.6 milliards de dollars US. Mais surtout l’outil numéro 1 de l’avionneur américain c’est le Plant 4, son gigantesque site industriel sis au Texas où environ 17000 personnes travaillent quotidiennement. Parmi celles-ci on compte 2774 petites mains, ingénieurs et ouvriers, qui n’œuvrent qu’à une seule et unique mission : assembler les Lightning II destinés autant au marché intérieur qu’à l’export. D’ailleurs depuis le début du mois on compte un exemplaire très particulier : le premier à destination de la Pologne. De son côté le premier futur F-35A belge devrait arriver sur la chaîne d’assemblage avant la fin du printemps.
Le Plant 4 est une gestion conjointe de Lockheed-Martin et du Pentagone.

Le pari est osé. Et force est de constater que la plus part des médias suivront l’avionneur américain de près pour savoir si avant le réveillon de la Saint Sylvestre il aura ou non sorti d’atelier son 1000e Lighting II.
Affaire donc à suivre.

Photo © US Marines Corps.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

37 Responses

  1. Très drôle cette article !

    Alors juste 2 points, premièrement le j-20 et SU-57 sont plus des concurrents du F22 rien avoir avec le F35 en terme de gabarit par exemple
    Et deuxième quand les Usa sont préssion sur des pays comme par exemple l’Égypte pour ne pas acheté du SU-35 sous peine d’être sur la liste les pays ennemis des Usa ils est donc difficile de vendre à l’export pour ses deux constructeur qui n’a rien à envie à lockheed

    C’est juste politique pour les pays qui aimerai acheter du sukhoi ou autres mais qui subissent la pressions américaine
    Même si y’a toujours des pays qui réussite à cette pression

    Et vous Arnaud que pensez vous du faite que les Usa fassent pressions sur des états sous peine d’être cataloguer comme pays ennemis des Usa pour ne pas qui achètent russes ou chinois comme par exemple pour les Su-35 pour l’Égypte, vous trouvez ça juste et normal ?

    1. Donc selon l’expert Jaques les Chinois et le Russes cherchent avec leurs plus récents chasseurs à concurrencer un avion de combat américain en fin de carrière ? Il écrit cela sans sourciller. Après évidemment il tombe dans la haine anti-américaine la plus bête et disciplinée qui soit. Et pour finir il pleurniche sur les sanctions américaines contre les pays qui subventionnent le terrorisme via leur soutien à Moscou. Décidément Jaques ne rate jamais une occasion de toutes et tous nous régaler.

    2. Alors effectivement les Usa et leurs avionneurs font pressions sur certains pays pour couler les concurrents, style Rafale, Eurofighter mais cela ne marche pas souvent.
      Mais en aucun cas pour le Su35.
      Le su27/su35 est un gouffre pour les pays acheteurs.
      Aussi chere qu’un F35 à l’achat, prix du vol démentielle, gourmant en Kérosène, fiabilité mediocre, les moteurs à demonter au bout de quelques heures de vol puis moteurs HS en quelques centaines d’heures…… Pièces détachés et SAV Russe inexistant….
      Su35 l’avion garantie jusqu’au bout de la piste.
      Alors dans ce cas merci les pressions americaines……
      « Pauvre » Indonesie qui volera sur Rafale au lieu du Su35……. Quand même !!!

      Les égyptiens ont commandé des Su35 pour que le congrès américain debloque une potentielle vente de F15.
      Le su35 est un bout en train…..

      Le su57 c’est quoi ?? Un su35 tuning élargie??

    3. La meilleur concurrence des chasseurs russes c’est les chasseurs russes eux même. L’Inde à abandonné le programme Sukhoi 57 pour acheter du Rafale et pourtant ils sont exemptés des sanctions CAATSA même en ayant acheté des S400. C’est tout simplement qu’ils le trouvait meilleur. Pour le Sukhoi 30 si ils ont réussi à le vendre dans d’autres pays que l’étranger proche de Moscou, notamment Algérie et Malaisie, c’est que ces derniers demandaient que les Sukhoi 30 commandés soient expressément équipés d’avionique occidentales et non russe. Le HUD, FLIR, et nacelle de désignation laser Damoclès proviens de chez Thalès.
      Et le Sukhoi 35 censé être le meilleur avions de chasse russe est recalé de manière immédiate des compétitions, notamment Brésil et Corée du Sud, quand il est opposé aux standards occidentaux ( Rafale, Typhoon, Gripen, F15, F18 ).

      1. La Corée du Sud avec des su-35 !?
        Je n’étais pas au courant qu’ils l’avaient ne serait-ce qu’évalué, mais j’ai énormément de mal à imaginer la Corée du Sud acheter du matériel militaire à la Russie, soutient et allié de toujours (URSS puis Russie) de leur ennemi héréditaire la Corée du Nord.
        C’est un peu comme imaginer des avions US proposés à la Corée du Nord! Jamais ces pays ne choisiraient ces avions, quelles que soient leur qualités.
        Je n’écris pas ça pour mettre en doute vos propos, vous avez totalement raison au sujet de l’Inde, ce ne sont pas des pressions extérieures qui les ont fait renoncer au su-57 mais juste qu’il était inadapté. Trop cher? trop difficile d’entretien? cadences trop faibles? pas assez de partage technologique ou industriel? avion pas mûr ou juste mauvais ? Là je n’ai pas la réponse mais les indiens ne semblent pas regretter leur choix.

        1. Après la période soviétique, il y a eu un moment où la Russie était un pays un peu plus fréquentable. Donc oui le Sukhoi 35 a bien été évalué par la Corée du Sud en 2002 en vue d’une éventuelle acquisition ( c’est le F-15 qui a été choisi bien que le Rafale ait gagné la compétition) mais en plus de ça l’armée coréenne possède d’autres matériels d’origine russe comme des Illiouchine Il-103 d’entrainement, des hélicoptères Kamov Ka-32 Helix-C et des blindés BMP-3 pour son armée de terre.

        2. La Corée du Sud cherche d’ailleurs actuellement à remplacer une partie de ses Kamov Ka-32 Helix-C.

    1. Le futur Su-75 Jaques ? Non l’hypothétique Su-75. Personne aujourd’hui ne peut sérieusement croire que cet avion existera forcément. La survie de son programme est clairement mise en jeu, même les médias russes le reconnaissent. Les sanctions des Alliés sont passées par là.
      Fin du hors-sujet sur le Su-75 et la Russie, le sujet ici c’est le Lockheed-Martin F-35 Lightning II.

    2. Vous ne répondez toujours pas à ma questions puisque que vous avez supprimé mon dernier message
      La vérité ça dérange

      1. Primo je n’ai aucune raison de répondre à vos injonctions et deuxio notre site s’ouvre aux commentaires après modération. Vous avez donc été modéré, vous risquez désormais de l’être plus significativement.
        Enfin votre avis n’est pas la vérité, mais à la limite votre vérité. Je sais bien qu’un adolescent de 14 ans comme vous Jaques pense forcément tout savoir mais dans deux ou trois ans vous découvrirez au lycée les cours de philosophie et vous verrez à quel point vous êtes à côté de la plaque.

    1. Ça seul l’avenir nous le dira Wardog1 mais sans doute pas puisque le Lockheed P-38 Lightning avait bénéficié de la Seconde Guerre mondiale. D’ailleurs il est intéressant de voir que si la Royal Air Force se félicite de ses acquisitions de Lightning II elle avait boudé en son temps le Lightning.

  2. Arghhh… Voilà une nouvelle qui va déclencher une épidémie d’ulcères à l’estomac chez les contempteurs du F35.
    Trop fort ces américains, non seulement ils le fabriquent à cadence… industrielle, mais en plus ils en vendent partout.
    Ils doivent avoir un super pouvoir.
    Plaisanterie à part, j’ai quand même du mal à croire que ce soit un si mauvais avion de combat quand tant de pays le mettent en service.
    On a connu l’épisode Mirage 3 Vs F104, Mirage F1 Vs F16, et maintenant Rafale Vs F35. On ne serait pas un peu mauvais perdants, des fois?….

    1. Pour ça, il faudrait que l’on ai perdu qqch. Le Rafale se vend bien, là est l’essentiel. Il pourrait se vendre mieux que le Mirage 2000, alors qu’il est plus gros. C’est pas beau ça?

    2. Mirage 3 Vs F104: Les américains étaient étonnés des perfos/coût du Mirage III, il y avait de quoi même vitesse max que le F-104 mais avec un moteur qui poussait une tonne de moins et ce malgré le profil apparemment élancé du Starfighter. De plus combien de Mirage II volent encore de nos jours p/r au F-104?
      Mirage F1 Vs F16: Il n’y a pas à dire, le F-16 avait une techno d’avance
      Rafale Vs F35: Il faut attendre les retours d’expérience du F-35 (RETEX) pour savoir

  3. Justement, sur un site de spécialistes tel que celui-ci, serait-ce enfin possible d’avoir un constat factuel et récents de la valeur de ce coucou ? Qu’en est-il des centaines de défauts, des vices reconnus ou non et observés? Personne ne peut véritablement répondre à toute cette réputation en toute bonne foi. C’est vraiment surprenant… s’ils en ont produit autant, c’est qu’il y en a déjà un paquet en l’air, non? Autant de défauts, ça se devrait se voir bien plus et ça devrait faire parler bien plus dans un milieu toutefois assez restreint des pilotes de chasse. Parce que produire 1000 avions avec tant de défauts… ça craint. Si tout ce qui est dit est vrai, les mises à jour et maintenance de conformité vont coûter une fortune. Assez curieux tout ça…

    1. Coucou ? Utiliseriez-vous le même mot madame ou monsieur pour le Rafale ? J’en doute. Pour le F-35 Lightning II par contre là vous n’hésitez pas.

      1. Bonjour Arnaud,
        Je m’interrogeais sur cet emballement concernant la discussion et l’ai donc relu.
        Je dois avouer avoir lu ton message trop rapidement concernant le terme « coucou ». Je n’ai donc pas répondu à la question posée.
        Je ne l’ai pas utilisé en terme péjoratif mais en terme « argotique » comme « quel sacré coucou ».
        Je m’intéresse à pleins de domaines dont les avions militaires, véhicules blindés… mais ne suis pas « aficionados » pur et dur. Je ne pensais pas à négatif. Le F35 est indéniablement un avion de très haute technologie, là n’est pas la question. En tout cas ma question.
        Je tiens donc à m’excuser si mon terme « coucou » a heurter certaines personnes. Ce n’était pas l’objectif.

    2. Pour ceux qui cherchent des « mots clés » pour leur site : F35 est vraiment indiqué car il génère un max de trafic de tout genre, c’est fou !
      On dirait que cet avion est aussi une arme de SEO ….

      Mais plus sérieusement la question est la suivante : combien d’heures de vol sur F35 tu as déjà Keskonrix pour être aussi affirmatif sur ses défauts ? Beaucoup d’experts en F35 sur les forums en français cet an-ci, ça m’épate !

    3. Keskonrix

      La réponse est dans votre texte:
      « ’il y en a déjà un paquet en l’air » Oui effectivement. 500.000 heure de vols déjà dépassées.
      Pensez-vous les états majors hollandais, japonais, coréens, belges, italiens, canadiens, finlandais, allemands, danois, anglais, norvégiens, et polonais, bêtes à ce point pour acheter et faire voler un « coucou » bourré de défauts ?
      L’avion, comme tous les avions, a eu des problèmes à régler au départ.

      Certes nous aimerions tous voir le Rafale engranger encore plus de contrats, mais la réalité est que le F-35 est un excellent avion, et que l’excuse de contrats octroyés contre le parapluie nucléaire américains à bon dos (Japon, Corée)..

  4. Bonjour,
    Peut-être parce qu’il n’y a tout simplement pas de débat sur sa fonctionnalité, fiabilité, voire maintenabilité et que d’un avis général, il semble avoir fait ses preuves. Je n’ai pas encore lu d’article défavorable sur le rafale… ce n’est pas vraiment le cas sur le F35. Je ne suis justement pas un spécialiste mais j’ai déjà lu un grand nombre de déboires le concernant. Au vu du nombre de ventes en Europe, j’aimerais bien avoir l’avis de personnes du sérail… de personnes de l’intérieur qui se côtoient… de pilotes en somme. Il y a eu des avis de pilotes étrangers sur le rafale. Il doit bien y en avoir sur le f35 lors de meeting, missions otan, tests ou …
    PS: monsieur me suffira, merci bien ;).

  5. Juste un petit lien pour étayer mon interrogation et on ne peut pas les taxer de grand chose, ce sont des chiffres de la cour des comptes américaines (article février 2023), pas de la propagande anti Lokheed ou pro je ne sais quoi…
    https://www.opex360.com/2023/02/14/la-disponibilite-des-chasseurs-bombardiers-f-35a-de-lus-air-force-a-chute-entre-2021-et-2022/.
    Voilà entre autres pourquoi je me pose ces questions que je ne me poserais pas pour le Rafale.
    Je lis les articles de ce site que je trouve très intéressants depuis pas mal de temps. Et je tente de répondre à une question que je me pose depuis pas mal de temps également. Mon argumentation est-elle saine et constructive? 🙂

    1. Je pense que quand une armée de l’air réfléchit à l’acquisition d’un nouvel avion, certes ses performances sont scrutées à la loupe, mais je pense que son potentiel de développement est aussi un paramètre très important.
      Le Rafale est un excellent avion mais à court/moyen terme le F35 lui sera bien supérieur. Et c’est normal: ça s’appelle le progrès.. Ces deux avions ne sont pas de la même génération et le plus jeune surpassera l’ancien.
      Cela rentre dans les critères de choix des acquéreurs de F35.
      Les Etats Unis sont une formidable machine de guerre (sans jeu de mots), qu’elle soit économique ou industrielle. Je ne fais pas partie de ceux qui s’extasient devant ce fait mais par contre je déplore que l’Europe ne se soit jamais montrée capable d’être à leur niveau, alors qu’on a les cerveaux et les armes technologiques pour ça.. Manque juste la volonté politique. Pardon pour ce gros mot…
      Et tant qu’on produira notre « vieux » Rafale à raison d’une trentaine d’exemplaires par an, il ne faudra pas s’étonner de voir ses parts de marché relatives réduites à la portion congrue.

      1. Attention, il est difficile de dire qu’un avion est supérieur à un autre, ce n’est pas une course de vitesse ou d’endurance, la panoplie d’emploi d’un chasseur est très vaste, cela dépend de l’armée concernée
         » le plus jeune surpassera l’ancien »: Les F-15 et F-16 continuent à être modernisés, voire développés donc encore une fois, tout dépend de ce que l’on veut faire avec ces avions, parfois on perd moins de temps et d’argent à améliorer certaines caractéristiques d’un avion qui a fait ses preuves que d’attendre le nouveau

        1. Certes, F15, F16, Mirage2000, Eurofighter et Rafale sont régulièrement retrofités et accompagnent la montée capacitaire du F35, puis un jour du SCAF et du Tempest. Jusqu’à ce que les retrofits atteignent leurs limites.
          A noter que les retrofits s’appuient essentiellement sur le système d’arme et plus marginalement sur les cellules. Or et quoi qu’en puisse en penser, l’accent est mis sur la furtivité. Et quand je vois tout ce qu’on colle sous l’extrado d’un Rafale, je me dis qu’il doit scintiller comme un sapin de Noêl sur les scopes des radars qui l’accrochent. Par conséquent je pense que nos chasseurs de génération4,5 ou 5 ne pourront pas suivre très longtemps la cadence. F15 et F16 compris.

  6. Cher Arnaud,
    Je vous imagine chaque matin, avant de publier un article sur le F-35, à doubler votre portion de café, de beurre riche en vitamines « A » et de jus d’orange riche en vitamine « c », en vous disant que la journée sera longue !
    En effet, à chaque fois que le dénominateur F-35 apparaît quelque part, un nombre substantiel de détracteurs sortent du bois !
    Et en analysant la plupart des posts, on réalise que la plupart sont à côté de la plaque ; exagérant les défauts du F-35 ou se basant sur des données déjà dépassées. Le tout à grand renfort de liens vers une presse que l’on sait acquise au F-35 bashing depuis longtemps (soyez donc un peu plus critiques en lisant ces posts).
    Je ne peux m’empêcher de penser que tout ceci ne soit un petit manège coordonné pour discréditer le bel oiseau, car comme disait Francis Bacon ; calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose.
    Deuxième point ; il se trouve que j’ai fait une école de commerce, et dans l’étude des stratégies commerciales, il y avait souvent des histoires de concurrents malchanceux qui alimentaient des stratégie de diabolisation afin de retirer les marrons du feu, comme on dit !
    Et d’ailleurs, je me demande s’ ils ne sont pas fatigués, voir déprimés de rependre les prévisions les plus alarmantes sans que jamais leurs scénarios catastrophes ne se vérifient !
    Et donc, perso, je me réjouis ; déjà 1000F-35 en l’air et cette montée en puissance est exponentielle ; bon courage aux « langues de belles mères « !

  7. Je n’ai aucune raison de me réjouir ou de m’attrister que tel avion, que ce soit le rafale ou le f35 d’ailleurs, vendent 500 ou 1000 avions… je n’ai aucune action ni chez l’un ni chez l’autre. Quand au soit disant bashing dont il serait question, j’ai quand même l’impression qu’il y a bien plus de french-bashing que d’american-bashing et pas toujours immérité d’ailleurs.
    Je souhaite juste comprendre et surtout savoir si cette volonté européenne de se diriger vers ce f35 au détriment d’avions européens de qualités est raisonnée et raisonnable et ce, seulement pour se placer sous ce fameux parapluie américain ou cet avion peut-il dépasser ses défauts de jeunesse et réaliser son potentiel? A priori, question interdite…
    Quant aux détracteurs qui veulent je ne sais quoi, il faut arrêter de se monter la tête.
    Quant à mon lien, ce n’est qu’un exemple des maux qui le touchent.
    Ne posons plus de question interdite, c’est plus simple.
    Bonne continuation
    A plus tard.

  8. La publicité que vous faite régulièrement à Lockeed Martin vous est-elle payé à sa juste valeur?
    Il serais dommage que tant de dévouement ne soit pas récompensée comme il le mérites.
    Parlez-en à votre syndicat.

    1. Je pense que les avis; Ô combien divergents, qui s’étalent ici, n’ont absolument aucune incidence sur les choix des différents états-major, hein… restons réalistes et modestes….
      Ça se calme un peu maintenant mais j’ai de récents souvenirs d’empoignades épistolaires ici-même qui sentaient bon le chauvinisme chez les fans du Rafale, que pour ma part je considère comme un excellent avion au regard de sa polyvalence, mais que les évolutions rapides du champ de bataille aérien n’en feront plus un fer de lance de notre force aérienne. Ce n’est pas transgressif de dire cela puisque c’est dans l’ordre normal des choses Un clou chasse l’autre..
      Ce qui m’inquiète plutôt, c’est le différentiel de vitesse d’évolution en la matière entre les Etats-Unis et l’Europe-Désunies.
      Quand les américains mettront en ligne le successeur du F22, on en sera où du SCAF et du Tempest?
      Bref, nous n’avons plus les moyens de financer, chacun dans notre coin, des systèmes d’armes aussi couteux, parce que nous avons fait des choix de société en Europe qui orientent une grande part de nos PIB vers le social, ce dont je me satisfait pleinement, quand les américains se fichent royalement de cet aspect des choses par essence même.
      En un an, les américains viennent de consacrer 40 milliard de dollars d’aide militaire à l’Ukraine. Ça doit être à peu près le budget de la Défense chez nous. Tout est dit.

  9. Ha super ils ont assemblé leur 10millème grosse *****, félicitons nous !!
    Je n’ai même pas lu l’article de ***** sponsorisé par mackinsey, (ce gros fils de ***** d’arnaud à encore oublier la mention publi-information) pas la peine j’enconnais la teneur !!
    Salut les ** sans ******** !
    Vivement 2027.

    1. Ah???… Qu’est ce qui se passe en 2027?…. On vous décerne le prix Nobel de littérature?…. Non, j’y crois pas! Trop d’astérisques dans les texte.
      Ou alors, en 2027 on vous greffe votre premier neurone. Fichtre, c’est loin, 2027….

      1. Et encore MikeLima il faut voir sa prose sur l’article concernant l’Air National Guard de Floride. Palou donne la pleine mesure de ses connaissances et de son vocabulaire. La vache il a fallu que j’en use des astérisques.

  10. F35 F35……..etc Raz la casquette. Si on ne dit pas du bien du fer à repasser américain on est bloqué.

    1. Tchernomoroff, après avoir critiqué le F35 (sans jamais aucun argument technique derrière, car c’est ça le plus comique), est-ce que l’on se sent malgré tout plus « léger » et plus « fort » et moins frustré à la fin de la semaine ???

      Auras-tu la même main aussi lourde en critiques dans 15 ou 25 ans avec l’arrivée du SCAF ? (si il arrive …enfin j’espère qu’il arrivera …pas trop tard)
      Je parcours pas mal de sites au sujet de l’aviation, en anglais, en français, en espagnol, sur les sites anglophones il y a beaucoup de critiques négatives et positives avec de la vraie argumentation vraiment technique sur le F35, mais il faut avouer que sur les sites français c’est le pompom en matière de critiques souvent purement idéologiques et politiques (du genre : je déteste l’Amérique et ses valeurs donc forcément je déteste son avion F35 couteau suisse et sophistiqué et qui se vend bien mais il se vend bien juste à cause de supers magiciens du lobbyisme), poussées tellement loin que cela discrédite au final leurs auteurs.

      Juste pour dire que souvent ici les anti F35 sont surtout dans un forum purement politique ! (ce qui doit ravir certains qui sont contre l’Occident)

  11. bonjour, merci pour cet article.
    C’est quand même une sacrée machine de guerre les USA. : ils savent mobiliser tous les domaines (politiques, militaires, civils) pour fabriquer, vendre et faire pression (on appelle ca le commerce). Incroyable chiffre que 1000 avions construits et rappelons aussi l’objectif des 2000 avions vendus. Et pourtant, une maturité loin d’etre acquise, le premier vol de série datant de 2007, soit 16 ans tout de même. Pour rappel, le Rafale entre en production en 1994 et 16 ans plus tard, c’est l’entrée en service du standard F3. Mais sans les problèmes structurels du F35.
    Le succès commercial est immense et la guerre en Ukraine les aides clairement. Le volume d’achats et de stockage des USA met tellement le non-alignement des pays europeens. quelle tristesse alors que nos fleurons sont d’une si belle efficacité. Là le politique doit faire le choix entre sa production, celle européenne et celle mondiale (US y compris mais pas que, exemple Corée du Sud avec son futur avion…)
    Certains défauts ont du mal à se corriger et sont étonnants pour un avion de ce prix et avec autant d’heures de vol, d’investissements réalisés, et de nouveaux programmes qui veulent naitre de ces problèmes.
    Mais la machine industrielle US est capable de choses incroyables : changer de modèle de moteur, etc.
    Peu de pays savent concevoir un avion que l’on veut multi-rôles de par nos économies qui ne sont pas mises en mode guerre, la Russie produit de bons avions mais qui ne sont pas intégrés dans un système (les dires de Xavier Tytelman sur le sujet sont éclairants), des vrais pb de fiabilité et de pièces détachées, des armements décevants. Il est certain que l’aviation russe va mettre des dizaines d’années à se remettre des choix que font/ feront ses potentiels clients de ne pas les sélectionner.
    Quand aux chinois, tout le monde les redoute et sent que lorsque la confrontation aura lieu avec les US, il convient dès à présent d’avoir fait le bon choix d’armements…

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié