À Dubaï le Dassault Aviation Rafale F4 peut-il surprendre tout le monde ?

Même si le Dubaï Airshow 2023 risque bien d’être un nouvel affrontement féroce entre Airbus et Boeing il n’est pas impossible que l’avionneur français y rebatte les cartes. Il faut dire que Dassault Aviation n’est pas venu les mains dans les poches au salon émirati qui ouvre ses porte aujourd’hui : jet d’affaire Falcon 2000XLS et de combat Rafale F4. Or ce dernier pourrait parfaitement créer la surprise en y signant un contrat avec une nation du Moyen-Orient. Le Rafale est depuis quelques années sur une lancée exceptionnelle, celle-ci ne s’arrêtera pas de sitôt.

Dubaï, la ville chérie des influenceurs et influenceuses, s’est hissée depuis une vingtaine d’années parmi les grands salons aéronautique tentant de rivaliser avec Farnborough en Grande Bretagne et Le Bourget en France. La très bling-bling capitale financière des Émirats Arabes Unis accueille entre aujourd’hui et vendredi inclus ce Dubaï Airshow 2023 dont beaucoup attendent le meilleur. Et donc le Rafale F4 a tout pour y tirer son épingle du jeu. Bien sûr la concurrence étrangère sera présente, mais elle l’est à chaque fois.

Alors quel pays pourrait bien créer cette surprise ? Les Émirats Arabes Unis justement ? L’Arabie Saoudite ou le Qatar tous deux voisins ? Ou bien un autre pays de la région ? Tentons d’y voir plus clair.
D’abord il faut savoir que ces trois pays ont tous un lien avec l’avion de combat français. Les Émirats Arabes Unis ont passé la commande export la plus massive de l’histoire du Rafale. L’Arabie Saoudite a récemment fait savoir qu’elle s’intéressait à lui. Le Qatar enfin aligne le Dassault Aviation Rafale dans ses rangs.

Tout ceci pour dire que non l’United Arab Emirates Air Force ne surprendra personne en passant commande de Rafale F4 lors du salon qui se tient dans son propre pays. Ce n’est vraisemblablement pas (encore) dans ses intentions. La Royal Saudi Air Force de son côté pourrait passer commande de l’avion mais les négociations ne font que débuter, et celles ci durent souvent des mois. La surprise pourrait donc venir de la Qatar Emiri Air Force qui elle a lancé ses pourparlers en juillet dernier alors même qu’elle connait déjà le biréacteur français. Et pour cause elle l’aligne de manière opérationnelle.

Et si un autre pays de la région créait la surprise ? C’est évidemment de l’Irak qu’il est ici question. Depuis le mois de mai 2023 l’Al Quwwat al Jawwiyah al Iraqiyyah discute avec la France autour de la fourniture de Dassault Aviation Rafale F4 à hauteur de quatorze exemplaires. Outre le fait que cela permettra de maintenir l’aviation irakienne à un très haut niveau d’efficacité cela mettra Bagdad à l’abri des sanctions américaines relatives à la loi fédérale CAATSA. Il faut dire que la décision l’an dernier des généraux irakiens de commander le Chengdu/PAC JF-17 Thunder sino-pakistanais en a fait toussoter plus d’un au Pentagone. Le Rafale ramènerait tout le monde dans de meilleurs sentiments.

Vous l’aurez compris si une bonne surprise doit venir du Dubaï Airshow 2023 cette semaine cela sera forcément le fait de l’Irak ou du Qatar. Ce qui est plutôt logique pour un salon moyen-oriental.

Photo © Armée de l’Air et de l’Espace.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

12 Responses

    1. Pardon oui un mock-up, en fait je ne pense jamais à parler des maquettes à l’échelle 1 dans mes articles. Mea-culpa.

  1. Je sais bien que les Quatariens ont du pognon à pas savoir où le ranger mais à la fin ils vont en faire quoi de tous ces Rafales? Non parce que c’est pas comme s’il n’avaient pas 10 000 soldats américains stationnés dans leur petit pays. Dans mon souvenir ils ont aussi des F-15 et des Typhoons donc à moins de déclarer la guerre à un voisin je ne comprends pas cette escalade. Après ça fait travailler les entreprises françaises donc c’est que du bénèf.

    1. Surtout qu’ils n’avaient déjà pas assez de pilotes pour la bulle de sécurité lors de la dernière coupe du monde. Ils ont quémandé auprès des brits et de l’AEE. Mais bon, ils ont beaucoup d’avions.

    2. Bonjour ,
      Merci d’éviter les ‘s’ à ‘Rafale’ et ‘Typhoon’ qui sont des noms propres ,par pitié !!
      Et le Qatar n’alligne pas encore de Typhoon …
      Ils les ont commandé .
      La force aérienne Qatarie se compose ‘uniquement ‘ de 36 Rafale pour le moment …

      1. La force aérienne émirats à déjà des Typhoon en service.
        Ils ont assuré la QRA pour la coupe du monde de foot en 2022 (voir la publication d’Arnaud du 7 novembre 2022).

      2. @Jeje, c’est comment déjà qu’Arnaud il appelle sur le blog les gens comme toi? Des ayatollahs de l’orthographe c’est ça? Juste comme ça en passant le verbe aligner ne prend qu’un L et qatarie utilisé en adjectif au milieu d’une phrase ne prend pas de majuscule. De rien mon grand, c’est gratuit ça fait plaisir.

      3. Avant d’implorer  » la pitié  » relisez-vous.
        Aligner ne prend qu’un l
        Commandés prend un s ( règle du CO
        indirect )
        Mes yeux seront moins irrités !

    3. Tout simplement à peser dans la région face à ses voisins. Même si les tensions se sont apaisées, le Qatar n’oublie pas la rupture des relations diplomatiques avec beaucoup de pays arabes, le blocus qu’elle a subi pendant 4 ans et la menace d’une invasion militaire.

  2. La guerre en Israël, cette anti occidentalisme institutionnel déclarer lors de conférences, notamment en Arabie Saoudite, nos produits militaires y seraient-ils encore appréciés…?

    Fut-il excellent comme ce Rafale F-4.

  3. Le Qatar avait posé une option pour 36 rafales supplémentaire en 2017, est ce de cela qu’il s’agit?

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

DFS Olympia Meise

Dans les années 1930, les prouesses aéronautiques fascinent les foules. Il était donc dans l’air du temps d’inclure le Vol à voile comme discipline de démonstration aux

Lire la suite...