Comme pour l’an dernier, mais aussi les années précédentes, nous vous proposons la rétrospective de l’année passée dans le domaine de l’aéronautique. Seul bémol, pour raison de calendrier cette année elle intervient en janvier et non à la toute fin décembre comme habituellement. Actualité aéronautique civile et militaire, sérieuse, triste, insolite, voire pourquoi pas rigolote dix évènements ou faits qui nous ont marqué au cours des douze derniers mois. Une liste forcément très suggestive et avec laquelle tout le monde ne sera pas forcément en accord.

  1. Durant le défilé du 14 juillet un des Alpha Jet de la Patrouille de France présente un fumigène rouge en lieu et place du fumigène bleu. Les images ont fait le tour du monde et les réactions sont allées de l’amusement à la stérile polémique politicienne.
  2. La Russie déploie deux avions furtifs Sukhoi Su-57 en Syrie dans la guerre contre les groupes djihadistes. Une mission qui va soulever beaucoup de questions mais aussi quelques moqueries.
  3. Au cours de l’été l’Armée de l’Air retire du service ses bombardiers nucléaires Mirage 2000N laissant désormais la mission de frappe aux Dassault Aviation Rafale B.
  4. Un avion de transport Ilyushin Il-76 s’écrase en Algérie, ne laissant aucun survivant parmi ses 257 passagers et membres d’équipage. C’est le pire drame aérien de l’année.
  5. L’US Marines Corps engage pour la première fois des F-35B Lightning II au combat en Afghanistan. Les avions étaient embarqués sur un porte-aéronefs.
  6. Le 75ème anniversaire de la publication du roman «Le petit prince» de Saint-Ex’. C’est une des œuvres littéraires du 20ème siècle les plus lus dans le monde.
  7. La Belgique dit adieu à ses légendaires hélicoptères de recherches et sauvetages en mer Westland Sea King Mk-48. Quelques jours auparavant les Canadiens les avaient précédés avec leurs CH-124 Sea King.
  8. L’Allemagne et la France signent le protocole d’accord autour du futur SCAF. Il préfigure l’avion de combat du futur pour l’Armée de l’Air et la Luftwaffe.
  9. La Belgique sélectionne le F-35A Lightning II comme futur avion de combat. Ces avions seront livrés à partir de 2023.
  10. Dassault Aviation présente son nouveau Falcon 6X, un jet d’affaire destiné à faire oublier le fiasco du Falcon 5X.

Pour la photo de une c’est un clin d’œil au centenaire de l’Armistice de 14-18. La Patrouille de France y survole l’ossuaire de Douaumont.

Voilà encore une fois désolé pour le retard autour de cette publication, je tenterais de faire mieux en décembre pour la rétrospective 2019. D’ici là nous aurons eu à coup sûr quelques beaux évènements aéronautiques plus ou moins prévus. À n’en pas douter cette nouvelle année sera tournée autour des trois ou quatre même avions de combat, américains, européens, et russes.

Photo © Armée de l’Air.

Publicité

2 COMMENTAIRES

  1. Très difficile en effet d’établir une telle liste. Je pense qu’il n’y aura jamais un consensus.
    Voici quelques ajouts de mon côté:
    – Le choix de l’USN pour le Boeing Stingray en tant que ravitailleur embarqué. Pour moi c’est une vrai révolution.
    – Boeing T-X remporte le marché des avions d’entrainement de l’USAF.

  2. Je suis toujours très heureux de lire vos articles, moi qui suis une grand amateur d’aéronautique ( en tant que toulousain, on ne se refait pas !), mais qui n’y connait rien en technique, et qui suis toujours impressionné par vos connaissances .
    Meilleurs vœux à vous et à toute l’équipe d’Avions Légendaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom