Les aéronefs de l’US Navy et de l’US Marines Corps durant la Seconde Guerre mondiale.

Ce contenu est une partie du dossier thématique : Les forces aériennes du monde

Il y a un peu plus de six ans nous vous présentions deux mini dossiers historiques sur les arsenaux aériens du Commonwealth et de la Suède durant la Seconde Guerre mondiale. Chacun avait un format différent l’un de l’autre. Avec celui-ci nous prenons le même chemin, en nous inspirant donc du premier. L’idée de montrer l’étendue de la puissance aérienne des États-Unis à cette époque était tentante mais aurait été bien trop imposante, et au final sans doute pas particulièrement intéressante à lire. C’est pourquoi nous avons décidé de la scinder en trois partie : US Navy et US Marines Corps d’abord, US Army Air Force ensuite, et enfin US Coast Guard pour terminer.

Pourquoi mélanger l’US Marines Corps et l’US Navy sans y intégrer l’US Coast Guard ? Simplement parce qu’auprès de cette dernière l’aviation a joué un rôle bien plus important à l’intérieure du territoire américain qu’à l’extérieur. De leur côté les aéronefs des deux autres armes américaines ont surtout été employées sur les théâtres d’opérations d’Europe et du Pacifique, ne voyant leur opérations métropolitaines limitées qu’aux seuls vols de servitude. Ce sont principalement les missions d’entraînement et de transport qui se firent depuis l’espace aérien américain.

Contrairement aux forces du Commonwealth britannique l’US Marines Corps et l’US Navy n’entrèrent en guerre qu’en décembre 1941, juste après l’attaque japonaise contre Hawaï. À cette époque la Seconde Guerre mondiale avait déjà été bien entamée, la Belgique et la France ayant cédé sous les assauts de l’Allemagne nazie et la Grande Bretagne résistant héroïquement face à elle. Staline de son côté n’était plus l’allié d’Hitler suite à l’opération Barbarossa et au retournement des troupes allemandes contre leurs homologues soviétiques. L’Europe était déjà à feu et à sang quand l’Amérique entra dans le conflit. Sa cible numéro 1 allait devenir l’empire du Japon déjà aux prises avec la Chine depuis dix ans et l’invasion de la Mandchourie. À Pearl Harbor la guerre du Pacifique était née.

Figurant parmi les plus emblématiques avions américains de la guerre du Pacifique le Douglas SBD Dauntless évoluait systématiquement en formations serrées.

Chacun des aéronefs de l’US Marines Corps et de l’US Navy vous sera ici présenté selon le système de désignations en vigueur dans ces forces avant septembre 1962. Pour chacune des versions et sous versions la mission principale, voire les deux plus importantes, de chaque machine vous sera présentée.

1°) Les aéronefs ayant connus une carrière opérationnelle entre le 7/12/1941 et le 2/09/1945.

Et si finalement le Grumman F6F Hellcat réussissait à piquer la vedette au Vought F4U Corsair au titre de chasseur préféré des aérophiles sur la guerre du Pacifique ?
Le Grumman TBF Avenger figure toujours parmi les avions phares de l’aéronavale américaine de la Seconde Guerre mondiale.

2°) Les aéronefs ayant connus une carrière opérationnelle sans avoir reçu de codification propre.

  • Boeing Model 314, employé pour du transport longue distance.
  • Douglas DC-3, employé pour du transport d’état-major.
  • Martin Type M-130, employé pour du transport longue distance.
  • Sikorsky VS-44, employé pour du transport longue distance.
  • Taylorcraft Model 65, employé pour des liaisons et soutien d’état-major.
  • Waco Type YKS, employé pour des liaisons.

3°) Les aéronefs demeurés à l’état expérimental.

  • Aeronca XLNR, testé comme planeur d’entraînement.
  • Allied XLRA, testé comme planeur de transport.
  • Bell XFL Airbonita, testé comme chasseur embarqué.
  • Boeing XF8B, testé comme chasseur embarqué.
  • Boeing XPBB Sea Ranger, testé comme hydravion de reconnaissance maritime.
  • Bristol XLRQ, testé comme planeur de transport.
  • Budd XRB Conestoga, testé comme avion de transport tactique.
  • Curtiss XBTC, testé comme bombardier torpilleur.
  • Curtiss XBT2C, testé comme bombardier torpilleur.
  • Curtiss XF-14C, testé comme chasseur embarqué.
  • Curtiss XF-15C, testé comme chasseur embarqué.
  • Curtiss XSO2C Seagull, testé comme hydravion d’observation et de reconnaissance tactique.
  • Douglas XTB2D Skypirate, testé comme bombardier torpilleur.
  • General Motors XF2M Wildcat, testé comme chasseur embarqué.
  • Grumman XF5F, testé comme chasseur embarqué.
  • Kaiser-Fleetwings XBTK, testé comme bombardier embarqué.
  • Langley XNL, testé comme avion d’entraînement primaire.
  • Lockheed XR4O Super Electra, testé comme avion de transport d’état-major.
  • Lockheed XFO-1P Lightning, testé comme avion de reconnaissance terrestre.
  • Martin XPB2M Mars, testé comme hydravion de reconnaissance maritime.
  • Naval Aircraft Factory XN5N, testé comme avion d’entraînement primaire.
  • Piper XLNP, testé comme planeur d’entraînement.
  • Sikorsky XPBS, testé comme hydravion de reconnaissance maritime.
  • Vought XF5U Flying Pancake, testé comme chasseur terrestre.
  • Vought XSO2U, testé comme hydravion d’observation.
  • Waco XLR2W, testé comme planeur de transport.

Bien sûr cette liste, aussi complète soit-elle, n’a pas la prétention d’être exhaustive. Pour autant elle est sans doute la plus précise possible.

Avec son train d’atterrissage fixe caréné et son volumineux empennage le Curtiss SO3C Seamew ne figure par parmi les plus élégants avions de l’US Navy à cette époque.

Vous remarquerez ainsi que de nombreux avions ont apporté leur aide à leurs concurrents afin de produire dans leurs usines, et donc sous leurs désignations propres les appareils d’autres. Ils vous sont d’ailleurs présentés en italique pour une meilleure lisibilité.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

Dassault Mirage F1B

Quand il réalisa son premier vol le 23 décembre 1966 le prototype du Dassault Mirage F1 tranchait radicalement avec les autres avions éponymes. L’avionneur clodoaldien

Lire la suite...